Annonceur
Annonceur

Ski alpin

Pinturault[4]

Alexis Pinturault : "Progresser en slalom"

Le N°1 Français, après une longue préparation estivale, remet les skis ce dimanche Sölden. Juste avant, il revient sur son hiver olympique et affiche des objectifs élevés pour combler tout ou partie de l'écart avec Hirscher et Kristoffersen...

...

Le Français le plus titré en coupe du monde

Avec 21 victoires au compteur, le skieur de Courchevel, 27 ans, possède le plus beau palmarès tricolore sur le circuit mondial. Pinturault c'est aussi deux médailles de bronze aux JO, en géant, sa discipline de prédilection et une en argent gagné en combiné.

L'armoire à trophées se remplit chaque année et c'est probablement loin d'être terminé car le Savoyard sera présent au moins jusqu'en 2023, date des championnats du monde prévus chez lui à Courchevel et Méribel.

...

Satisfaction et déception en 2018

"Cela a été une saison à deux phases, celle des Jeux olympiques et celle de la saison en elle-même en Coupe du monde." avoue Pinturault sur le site du Figaro.

"Sur cette dernière, j’ai rencontré un certain nombre de problèmes, notamment en géant. Alors qu’aux Jeux, cela s’est plutôt bien passé. J’ai obtenu les résultats que je souhaitais. Donc il y a eu deux versants et deux teintes à ma saison dernière.

Dès le début de saison, j’avais affirmé que mon objectif principal serait les Jeux olympiques. Donc à ce niveau-là, ma saison a été réussie.

Maintenant, je ne vais pas vous mentir, mes résultats en Coupe du monde m’ont chagriné, même si les Jeux m’ont permis de passer outre."

...

Incroyable Hirscher

"C’est la meilleure saison de sa carrière. Il faut partir du principe qu’en théorie, une telle saison, il n’en fera plus. Il a gagné tous les géants sauf un, tous les slaloms sauf deux je crois… Ce sont des statistiques incroyables.

Je lui tire mon chapeau d’avoir réussi un tel hiver de bout en bout puisque même aux Jeux il a continué sur sa lancée. Maintenant, ce n’est pas démoralisant. Au contraire, cela renforce ma motivation. Marcel me pousse à aller plus haut."

...

S'améliorer en slalom

"Durant la préparation j'ai beaucoup travaillé en slalom car j’ai un retard à combler sur cette discipline alors qu’en géant, ce sont plus des repères à retrouver. En slalom, j’ai des lacunes techniques à combler et je n’ai aucune certitude.

J’espère que celles-ci viendront au fil des courses. J’aimerais franchir un cap en slalom. Je sais qu’il y a du boulot mais je suis motivé. La clé est sans doute là pour moi car en géant, si je retrouve mon niveau, je rivalise avec les meilleurs. En combiné aussi.

L’écart au général, il est sur le slalom. C’est là que je dois réussir à rivaliser avec les meilleurs. Je suis plus fort qu’avant mais les autres aussi et en slalom, je n’ai pas progressé suffisamment en comparaison à d’autres."

...

Photo : Agence Zoom / Facebook

...

 

Rejoignez vous aussi la plus grande communauté de fans de ski sur les réseaux sociaux


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/11/2018Ski de fond : FIS Beitostolen, Bruksvallarna, SaariselkäSki de fond
 16/11/2018Saut à ski : Coupe du monde WislaSaut à ski
 17/11/2018Ski alpin : Coupe du monde LeviSki alpin
 21/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Lake LouiseSki alpin
 23/11/2018Saut à ski : Coupe du monde RukaSaut à ski
 23/11/2018Combiné nordique : Coupe du monde RukaCombiné nordique
 24/11/2018Ski de fond : Coupe du monde RukaSki de fond
 24/11/2018Biathlon : Courses Internationales SjusjoenBiathlon
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur