Annonceur
Annonceur

A la Une

07.02.2016, Canmore, Canada (CAN):Event Feature: Spectators in the stadium -  IBU world cup biathlon, relay mixed, Canmore (CAN). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Canmore cherche spectateurs

Au Canada, pays ou l'engouement pour le biathlon est proche du néant, on recrute des bénévoles pour venir remplir les tribunes du stade de Canmore qui accueille cette semaine la coupe du monde...

...

"Nous avons besoin de votre soutien"

Voilà ce que l'on peut lire sur la page du site Canmore Nordic à la veille de l'ouverture de la 7e étape de la coupe du monde.

"Il nous faut 300 spectateurs bénévoles pour venir remplir les tribunes du stade et montrer aux 15 millions de téléspectateurs Européens, combien l'intérêt pour le biathlon est important au Canada.

Pour réserver votre place, il vous suffit de remplir le bulletin d'inscription ci-dessous. Les premiers inscrits seront les premiers servis."

Les organisateurs Canadiens, qui travaillent très bien, tentent toutes les solutions pour garnir, au moins un petit peu leur stade, mais apparemment cela n'a pas fonctionné comme prévu.

Voilà qui en dit long sur la notoriété du biathlon dans ce pays, c'est la même chose aux USA, ou tout le monde, à quelques exceptions près, se fout royalement de Johannes Boe, Dorothea Wierer et des batailles pour le globe.

Et visiblement les choses ne se sont pas arrangées durant la dernière décennie malgré les efforts de l'IBU qui a tenu à organiser plusieurs fois ces étapes sur le continent Nord-Américain.

...

Privilégier le côté populaire 

Les rares fans Canadiens et Américains profiteront, on l'espère, de cette édition 2019 pour apprécier le spectacle car la coupe du monde ne reviendra pas de sitôt à Canmore ou à Salt Lake City.

La prochaine visite, si elle a lieu, n'est pas prévue avant 2023 ou 2024.

Pendant ce temps en Europe, les villes candidates sont nombreuses et la foule répond présente partout par milliers, le choix devrait être vite fait.

Le biathlon, comme le ski de fond ou le ski alpin, ne doit pas s'éloigner de ses racines et de ses fans.

La mondialisation cela ne marche pas et cela ne fonctionnera jamais, les différences culturelles (sportives) sont trop importantes entre les différents continents.

Abandonner toutes ces étapes plus ou moins "exotiques" permettrait également de faire baisser le bilan carbone des sports d'hiver.

Et comme tout le monde se plaint du réchauffement climatique, à l'exception de Mr Gianfranco Kasper, ce serait un premier pas dans la bonne direction.

...

Photo : Nordic Focus

...


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 06/04/2019Ski de fond / Ski classics : ReistadlopetSki de fond
 06/04/2019Ski de fond / Wordloppet Cup : Ugra Ski MarathonSki de fond
 13/04/2019Ski de fond / Ski classics : Ylläs LeviSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur