Annonceur
Annonceur

A la Une

Riessle

Chaux Neuve : Edelmann et Riessle remportent le Team Sprint

L'équipe d'Allemagne 2 remporte une victoire surprise cet après-midi devant l'incroyable public de Chaux Neuve. La paire Française Sébastien Lacroix, Jason Lamy-Chappuis a joué devant toute la course avant de terminer déçue au 5e rang...

Un public record pour une superbe course !

Chaux Neuve c'est la plus belle étape du circuit mondial, tous les combinés sont d'accord et tous ont pris un plaisir fou durant ce week-end. La fête est réussie mais il manque tout de même un podium Français pour vraiment bien terminer.

Sébastien Lacroix et Jason Lamy-Chappuis s'étaient jurés de faire un gros coup aujourd'hui sur le Team Sprint. "Ils vont voir de quel bois on se chauffe" avait dit le champion olympique avant la course.

Le duo Jurassien avait fort bien débuté les choses sur le tremplin ce matin mais tout va se jouer ensuite sur le 15km en ski de fond. Une épreuve sous forme de relais avec chaque skieur qui effectue une boucle à tour de rôle.

Lacroix et Lamy-Chappuis, déchainés, ont très vite pris les choses en main en se plaçant en se positionnant en tête. Les Tricolores secouent le groupe à coup de petites attaques et seuls les Norvégiens et les Allemands restent au contact.

L'ambiance est à son comble dans l'avant dernier tour lorsque Seb Lacroix s'échappe. Le Bois d'Amonier parvient à prendre quelques mètres à ses rivaux et passe le dernier relais en tête à son pote.

Mais très vite le grand Magnus Moan bouche le trou et on retrouve notre groupe de 5. On attend alors une attaque Norvégienne ou Français mais c'est le jeune Fabian Riessle d'Allemagne 2 qui surprend tout le monde.

Riessle attaque fort dans la bosse, suivi par le Norvégien Graabak. Derrière Lamy-Chappuis tente de suivre aussi mais il s'accroche malencontreusement avec Magnus Moan. Les deux hommes perdent une à deux secondes dans l'affaire mais, plus grave, ils perdent aussi leurs chances de podium.

Devant l'étonnant Fabian Riessle passera la ligne en vainquer et fêtera la victoire avec son coéquipier Tino Edelmann. La Norvège 2 avec Graabak et Kokslien s'incline au sprint tout comme l'Allemagne 1 avec Frenzel et Rydzek.

Magnus Moan, Norvège 1 avec Magnus Krog, arrive juste derrière au 4e rang suivi par un Jason Lamy-Chappuis sans doute bien déçu de rater son podium après une course pourtant admirable.

Pour le duo Français le résultat attendu n'est pas là mais par contre il y avait aujourd'hui la manière. C'est le plus important avant les JO ou les médailles vaudront très chères...

«J’avais une bonne glisse, je double le Norvégien (Magnus Moan) un peu à l’aspiration sur la gauche et il se met à patiner en même temps, il écarte un ski qui vient se planter contre le mien. Du coup, on s’accroche et on se relève, on perd quelques mètres et c’est fini.

C’est dommage, c’était une super belle bagarre et on était bien placés pour la victoire Je n’avais pas les mêmes jambes qu’hier. J’ai laissé beaucoup de jus dans ce week-end, j’ai perdu un kilo et demie.

Séb me passait le relais en première position et moi, je rétrogradais. Voilà, la chance, il faut la provoquer. Si j’avais été mieux placé, je n’aurais pas été gêné." avoue Jason Lamy-Chappuis sur le site de l'Equipe.

...

Les réactions 

Tino Edelmann (GER): (in German) "My jump was very good today. I still have some problems with symmetry which was better today. In the race, we had totally different conditions than yesterday, the track was frozen and fast. We had awesome skis and it was very very close. The speed was high, so it was difficult for all the teams to break away. So we stayed together until the end and Fabian did a great job. We are fully satisfied! It couldn't have gone any better!"

Mikko Kokslien (NOR): "It was an amazing weekend. Today, for myself, I had a not so good jump and also Joergen did not have a really good jump, so we were sort of not so satisfied after the jumping. But I knew we could have a good race and maybe pick up the leading group and so we did. Finishing second was a really good result."

Johannes Rydzek (GER): "It was a really good day for the German Nordic Combined team with both teams on the podium. It was really nice to share it with three good friends. My jump was pretty good but in the landing I was lucky not to crash. We had not the best but a good position for the cross-country race and then it was a huge group on the cross-country track. We tried everything to keep up with the strong Norwegian guys and in the end Fabian and Eric did a really really good job and we claimed the podium!"

...

Le classement complet ICI

La Norvège mène pour le moment la coupe des nations avec 2347 points devant l'Allemagne 1776 points et l'Autriche 1453 points. La France est 4e avec 1017 points.

Photo : Nordic Focus


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 19/12/2018Biathlon : IBU Cup ObertilliachBiathlon
 19/12/2018Biathlon : Junior Cup PrémanonBiathlon
 20/12/2018Biathlon : Coupe du monde Nove MestoBiathlon
 20/12/2018Ski alpin : Coupe du monde SaalbachSki alpin
 21/12/2018Combiné nordique : Coupe du monde RamsauCombiné nordique
 21/12/2018Ski alpin : Coupe du monde CourchevelSki alpin
 22/12/2018Ski de fond : Coupe des Alpes ValdidentroSki de fond
 22/12/2018Ski alpin : Coupe du monde MadonnaSki alpin
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur