Annonceur
Annonceur

A la Une

CM Liberec : Les finlandaises remportent un magnifique relais

Cette course aura été beaucoup plus spectaculaire que prévu avec une victoire de la Finlande acquise dans la difficulté et une terrible lutte pour le podium entre trois nations. Une bonne équipe de France prend la 9e place.
Aino-Kaisa Saarinen gikk gr�tende i m�l til seier og blir gratulert av Virpi Kuitunen.
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Médaille d'or : Finlande

Pirjo Muranen, Virpi Kuitunen, Riita-Lisa Roponen, Aino-Kaisa Saarinen
Article image
Photo : www.biathlon-online.de Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Médaille d'argent : Allemagne

Kathrin Zeller, Evi Sachenbacher, Miriam Goessner, Claudia Nystad
Article image
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Médaille de bronze : Suède

Lina Andersson, Britta Norgren, Anna Haag, Charlotte Kalla

Le film de la course :

C'est encore de la grisaille et quelques petits flocons qui attendaient les fondeuses sur le coup de 13 heures au départ de ce relais 4*5km dames.

Une épreuve lancée sur les chapeaux de roue par Justyna Kowalczyk, la polonaise avait en tête de creuser des écarts avant de donner la main à ses compatriotes moins fortes et moins expérimentés. Kowalczyk passe en leader au KM5 avec quelques secondes d'avance sur Muranen, Sidko et Bjoergen. La Suède et l'Allemagne sont un peu plus loin et la France d'Elodie Bourgeois-Pin arrive au 11e rang avec 1min07 de retard.

Le second relais donnera l'occasion à Virpi Kuitunen de reprendre les choses en main, comme prévu la championne finlandaise réalise un festival et passe en tête à mi-course avec 30sec de marge sur la Norvège de Johaug, 42sec sur ces étonnantes japonaises et plus d'une minute sur les allemandes et les suédoises. Karine Philippot pointe au 10e rang à 1min37.

Place maintenant au style libre et aux rebondissements.

Roponen prend le relais pour la Finlande avec une avance confortable mais visiblement quelque chose ne fonctionne pas, elle connait vraissemblablement un mauvais jour et très vite son avance fond sur l'ensemble de ses adversaires qui n'en demandaient pas tant. (Roponen a réalise le 14e temps de son relais sur quinze nations)

Kristin Steira parvient à rattraper puis à doubler une finlandaise à l'agonie ce qui permet à la Norvège de passer en tête au 3/4 de la course avec 8sec d'avance sur la Finlande. Juste derrière, à seulement 15sec, c'est au tour de l'Allemagne et de la Pologne de passer , la Suède et le Japon suivent à 38sec alors que la France revient à la 8e place à 1Min07 gràce à une très bonne Coraline Hugue.

Sur ce troisième relais, on aura été impressionné par le talent de la jeune allemande Miriam Goessner  (championne du monde juniors de biathlon), qui a fait parler la poudre face aux meilleures fondeuses mondiales. Elle était accompagné dans sa remontée par la championne du monde espoirs polonaise Jaskowiec, un autre nom à retenir.

La jeune norvégienne Kristoffersen a la lourde tâche de terminer la course, elle part vite et met toute son énergie dans la bataille mais après 2.5km de course Saarinen la reprend assez facilement pour ensuite la dépasser quelques mêtres plus loin, à ce moment de la course on sait que la Finlande sera championne du monde.

Derrière Kristoffersen s'accroche mais Nystad et Kalla recollent petit à petit, à 400m de la ligne d'arrivée l'Allemagne et la Suède réalisent la jonction et le podium va se jouer au sprint. A ce jeu c'est Nystad qui se montre la plus rapide en coupant la ligne quelques centimêtres devant Kalla pendant que Marthe Kristoffersen termine complètement éffondrée au 4e rang, la norvégienne fond en larmes dans les bras de ses coéquipières venues la réconforter. Une tristesse qui contraste bien sur avec la joie des trois équipes médaillées.

La France arrive finalement en 9e position avec Célia Bourgeois qui coupe la ligne juste derrière la Russie avec 1min40 de retard sur la Finlande. Notre équipe est à créditer d'un bon relais avec des performances homogênes et de très bon niveau pour nos quatres représentantes.

Sachez encore que Bourgeois-Pin a réalisé le 11e temps de son relais, Philippot le 6e, Hugue le 4e (photo ci-dessous) et Bourgeois le 9e .

Le classement complet ici

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/12/2018Ski alpin : Coupe du monde Alta BadiaSki alpin
 19/12/2018Biathlon : IBU Cup ObertilliachBiathlon
 19/12/2018Biathlon : Junior Cup PrémanonBiathlon
 20/12/2018Biathlon : Coupe du monde Nove MestoBiathlon
 20/12/2018Ski alpin : Coupe du monde SaalbachSki alpin
 21/12/2018Combiné nordique : Coupe du monde RamsauCombiné nordique
 21/12/2018Ski alpin : Coupe du monde CourchevelSki alpin
 22/12/2018Ski de fond : Coupe des Alpes ValdidentroSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur