Annonceur
Annonceur

A la Une

10.02.2018, Pyeongchang, Korea (KOR):Marte Olsbu (NOR), Laura Dahlmeier (GER), Veronika Vitkova (CZE), (l-r) - XXIII. Olympic Winter Games Pyeongchang 2018, biathlon, sprint women, Pyeongchang (KOR). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every dow

Colossale Laura Dahlmeier

La meilleure biathlète du monde a bravé le froid et le vent pour décrocher ce soir à PyeongChang la médaille d'or du sprint féminin. Marie Dorin-Habert, qui avait effectivement caché son jeu, prend une superbe 4eme place...

...

JO 2018 / Biathlon / Sprint dames :

drapeau allemagne1.gif    Médaille d'or : Laura DAHLMEIER

drapeau norvege_100x68.gif    Médaille d'argent : Marte OLSBU

Drapeau Tchèque.gif    Médaille de bronze : Veronika VITKOVA

...

Comme annoncé depuis quelques jours ces JO 2018, pour les biathlètes, ont débuté avec un sprint féminin disputé dans la froid avec un vent assez fort, soufflant en rafales sur un stade malheureusement bien dégarni.

Des conditions compliquées mais parfaitement gérables comme l'expliquait ce matin Franck Badiou, l'entraineur Tricolore.

Aux biathlètes de s'adapter, de prendre les choses de manières positives et, ce n'est pas un hasard, loin de là, on retrouve à la fin, sur la plus haute marche du podium, la meilleure biathlète du monde.

...

Dahlmeier100218cm1.jpg

...

Colossale Laura Dahlmeier

Voilà une championne absolument énorme, une fille de 24 ans, sacrée cinq fois championne du monde en 2017, qui supporte une pression énorme et débute ses JO avec un nouveau triomphe.

Insensible à la pression, très intelligente, l'Allemande a fait tout juste sur ce sprint féminin disputée en nocturne. Sa course est tout simplement un modèle du genre, à montrer dans tous les clubs de la planète.

Une première partie sans se mettre dans le rouge, un tir couché posé et réflechi. Puis une seconde boucle bien gêrée et surtout un tir debout incroyable ou elle a su laisser passer plusieurs rafales avant de réussir un fabuleux 10/10 (seules trois filles l'ont fait ce soir).

Et pour couronner le tout, pour terminer en feu d'artifice devant ses tribunes tristement vides, Laura Dahlmeier accèlère sur la dernière partie avant de décrocher, se tapant sur le coeur, la plus grande, la plus belle victoire de sa carrière.

...

La surprise Marte Olsbu

Très discrète tout au long du mois de janvier, la biathlète Norvégienne sort au bon moment LA course de sa vie. Sacrée championne du monde du relais en 2016, chez elle à Oslo, elle s'offre aujourd'hui sa première médaille olympique.

Avec son 9/10 sur les cibles et un temps de tir très rapide, Olsbu vient terminer ce sprint à la deuxième place, 24sec derrière l'intouchable Dahlmeier. Un peu comme sa coéquipière Eckhoff, c'est une biathlète capable de tout, du pire comme du meilleur.

Ce soir à PyeongChang elle a su hisser son niveau quand il le fallait.

...

Vitkova pour faire oublier Koukalova

Les millions de supporters Tchèques, passionnés de biathlon, ont vécu un déchirement avec le forfait de leur idole Gabriela Koukalova, blessée depuis longtemps.

Heureusement sa coéquipière a su les consoler et celà depuis plusieurs semaines déjà. Agée de 29 ans, expérimentée, elle restait tout simplement sur un podium à Oberhof, un à Ruhpolding et un à Antholz.

C'est presque logiquement qu'elle obtient ce soir cette belle médaille de bronze venue récompenser son talent et sa régularité. Avec son 9/10, elle passe la ligne à 25sec de "Lor a Dahlmeier".

...

Dorin100218cm25.jpg

...

Marie Dorin-Habert avait caché son jeu

Lorsque la Dauphinoise racontait avant hier aux médias qu'elle était venue ici uniquement pour le plaisir, qu'elle était pas au niveau, etc, on ne l'a pas cru une seule seconde et on l'a écrit sur le site.

Vingt quatre heures plus tard, cette véritable compétitrice ressort du bois pour ce rendez-vous olympique, pour cette épreuve qu'elle avait depuis longtemps coché dans un coin de sa tête.

Parfaitement préparée, elle a habilement laissé la pression de côté avant de tirer ce soir à 9/10 avec en prime un bon temps de ski qui lui permet de se classer 4eme à 33sec, à 8sec du bronze.

Alors évidemment aux JO on dit souvent que seules les médailles comptent. C'est pas faux et elle aura sans doute quelques petits regrets ce soir mais lundi ce sera l'heure de la poursuite et peut-être SON heure !

Là voici plus que jamais en lice pour une nouvelle médaille olympique, c'est déjà une petite victoire.

...

Les outsiders occupent les places d'honneur

Pendant que les favorites et les rapides Kuzmina, Mäkärainen, Wierer, Eckhoff passaient plus ou moins à côté de leur sprint en ratant toutes au minimum deux cibles, les biathlètes moins cotées en ont profité.

On trouve au 5eme rang l'Allemande Hinz puis l'Italienne Vittozzi, la Suédoise Oeberg et la plus surprenante de toutes la Suissesse Cadurisch qui signe la plus belle course de sa vie.

...

Des Françaises dans le coup sur les skis

Justine Braisaz, Anais Bescond et Anais Chevalier ont prouvé ce soir qu'elles possédaient la forme nécessaire pour briller aux JO en terminant dans le Top 15 des meilleurs temps de ski.

Conditions indispensables pour réussir. Ce soir elles sont toutes les trois passées près de la médaille. Avec un 9/10 au tir, l'argent et le bronze étaient peut-être jouable.

Avec une erreur en plus ce sera une 9eme, une 16eme et une 19eme place avec des espoirs, plus ou moins important, pour la poursuite prévue lundi.

La Savoyarde, la Jurassienne et la Dauphinoise sont probablement déçues du résultat comptable car ce sont des guèrrières venues en Corée pour les médailles mais la manière était là.

...

Un mot sur France TV Sport

On ne s'attendait pas à recevoir aujourd'hui des commentaires dignes d'intérêt mais on frôle la catastrophe dès la première journée avec un festival de bétise. 

Entre la coupure au milieu du direct, lorsque les favorites sont en piste, pour une 1/2 de Short Track qui pouvait bien attendre 30 minutes pour un différé, et la faiblesse des analyses, comment voulez vous que le grand public adhère.

Pour ne rien arranger la réalisation de la course était également très mauvaise. On était ce soir très loin des standards de la qualité des images de coupe du monde.

D'ailleurs on a seulement regardé mais pas savouré, c'est vraiment dommage. Mais on est même pas surpris, tous les quatre ans c'est le même festival avec des journalistes qui s'intéressent, un peu, aux sports d'hiver, seulement le temps des JO.

Si vous souhaitez regarder les JO à la TV, choisissez les chaines voisines en Allemagne ou en Suisse...

...

Le classement complet ICI

...

Photos : Nordic Focus

...


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 13/07/2018Rollerski : Coupe du monde TorsbyRollerski
 20/07/2018Rollerski : Coupe du monde MadonaRollerski
 01/08/2018Ski de fond : Blink FestivalSki de fond
 03/08/2018Biathlon : Blink FestivalBiathlon
 23/08/2018Biathlon : Mondiaux d'été Nove MestoBiathlon
 31/08/2018Rollerski : Coupe du monde Khanty MansiyskRollerski
 13/09/2018Rollerski : Coupe du monde TrentoRollerski
 15/09/2018Rollerski : Coupe du monde Val di FiemmeRollerski
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur