Annonceur
Annonceur

A la Une

Combiné Nordique : Présentation de la saison

Un hiver 2009 qui se déroulera sans Hannu Manninen, le légendaire finlandais a rangé ses skis mais son ombre planera encore longtemps sur le circuit mondial. Ackermann sera le favori logique de la saison, on attend aussi des podiums français gràce à Lamy-Chapuis et pourquoi pas un de ses coéquipiers ?

La saison 2009 de combiné nordique démarre ce week-end en Finlande, comme le veut une tradition vieille de sept ans, cela se passera à Kuusamo-Ruka avec au programme deux Gundersen (1 saut + 10km de ski).

Kuusamo est une cité de 17000 habitants située 800km au nord d'Helsinki, tout près de la frontière avec la Russie, dans la province d'Oulu.

Quoi de neuf cet hiver ?
Le règlement du combiné nordique a changé, la FIS a décidé de simplifier au maximum ce sport afin de le redynamiser car depuis quelques saisons l’interêt des TV, des sponsors, et du public se faisait moindre.
Dès l’entame de cette saison, toutes les épreuves de combiné nordique se dérouleront selon un format unique avec un saut suivi de 10km de ski, seul le barême de conversion des points du saut en minutes changera suivant la taille du tremplin (grand ou petit). Ce nouveau format a été testé durant le Summer GP et il a donné satisfaction à tous.
A noter également ce nouveau point de règlement : Les sauteurs effectueront tous les week-ends un saut noté la veille de la compétition. C'est-à-dire que s’il y a des problèmes météo le jour de la course, le directeur d’épreuve se réserve le droit de prendre le saut « joker » pour effectuer la compétition. Cela évitera des annulations.
La retraite de l’immense champion Hannu Manninen est l’autre fait marquant de l’intersaison, après 15 saisons en coupe du monde, 180 départs, 85 podiums et 45 succès , le finlandais est passé à autre chose. Il restera probalement pour l’éternité le recordman du nombre de succès en coupe du monde, on se souviendra bien évidemment de ses inombrables remontées sur les piste de fond, lorsqu’il doublait,tel un TGV, un à un tous ses adversaires avant de couper la ligne en vainqueur.
On terminera avec une jolie nouvelle pour la France avec l’apparition de Chaux-Neuve au calendrier mondial , la station jurassienne organisera deux épreuves de coupe du monde le 31 janvier et le 1er février prochain, une étape que l’on retrouvera ensuite chaque hiver au calendrier mondial.
L’équipe de France
Les combinés français sont arrivés en Finlande à la mi-novembre, ils se sont installés dans un chalet du coté de Rovaniemi afin de peaufiner leur entrainement, ils ont ensuite rejoint Kuusamo dimanche dernier.
Jason Lamy-Chapuis , 5eme de la coupe du monde 2008, sera bien entendu le grand leader de notre formation. On connait les énormes qualités du jurassien qui sera cette saison encore un des grands bonhommes de l’hiver. Sebastien Lacroix, François Braud, Jonathan Felisaz et Maxime Laheurte complèteront notre équipe avec de l’ambition. Les derniers tests effectués en Finlande étaient rassurants, et le niveau des français semblent interessant.
Les grandes nations
L’Allemagne apparait clairement comme la nation à battre, elle possède un immense leader en la personne de Ronny Ackermann qui devient « la référence mondiale » depuis le départ de son adversaire de toujours Hannu Manninen et part en chasse de son quatrième globe de cristal.
Bjoern Kircheisen et Eric Frenzel auront également de gros atouts à faire valoir, ils étaient 7eme et 8eme de la dernière coupe du monde et souhaitent progresser dans la hiérarchie. La « riche mannschaft » pourra encore compter sur le champion olympique Hettich, sur Edelmann et Haseney , cette équipe à vraiment de la gueule !
Les voisins et rivaux de toujours autrichiens tenteront de soutenir la comparaison malgré l’absence de Stecher pas encore remis d’une blessure . Bieler et Kreiner apparaissent comme les plus forts de l’équipe mais on dit beaucoup de bien du jeune Lukas Klapfer qui pourrait s’illustrer dès Kuusamo, on suivra également le retour de Bernhard Gruber et les performances de Zauner « le sauteur » et de Wilhelm Denifl. Tous ces combinés autrichiens auront certainement une grosse pensée pour leur coéquipier Alfred Rainer tragiquement décédé cet été après une chute en parapente.
Au nord de l’Europe on regarde du coté de la Norvège avec Petter Tande qui souhaite réaliser une saison aussi belle que la dernière, ce ne sera pas facile car il terminait second du géneral derrière Ackermann. Le combiné de Trondheim Magnus Moan sera fidèle au rendez-vous avec on l’espère pour lui des progrès réalisés en saut , une discipline ou il se rate trop souvent.
La Finlande sera-t-elle encore la Finlande ? Rien n’est simple quand on devient une nation orpheline de plus grand champion de l’histoire de la discipline. Heureusement un garçon comme Hanssi Koivuranta semble capable de grimper sur les podiums, de quoi effectuer une transition en douceur en attendant un avènement posssible de Ryynänen, Tallus ou Kähkönen.
On prend maintenant la direction de la Suisse qui alignera un Ronny Heer ambitieux qui a brillé tout l’été sur le GP avec notamment un succès à Einsiedeln, il sera accompagné de Hurschler, Hug , T.Schmid et de Klaesi.
Traversons l’Atlantique pour retrouver une équipe américaine qui va certainement faire parler d’elle cet hiver avec Bill Demong , troisième de la cdm 2008 et avec Johnny Spillane qui progresse chaque saison. Mais ce n’est pas tout car on annonce le retour de Todd Lodwick, à 32 ans après deux saisons sabbatiques, le gout de la  compétition lui manquait .
De l’autre coté du Pacifique , cette fois, on se rend au Japon avec une équipe qui se cherche toujours des qualités pour la partie ski, par contre lorsqu’il s’agit de sauter les « kamikaze » n’ont jamais froid aux yeux à l’image de Kobayashi et de Takahashi .
Voilà pour les principales nations et les principaux concurrents que l’on retrouvera samedi et dimanche à Kuusamo à la lutte pour la victoire. On se réjouit de voir ce que donnera ce nouveau format de course qui sera peut-être propice à de bonnes surprises.
Les résultats des sauts d’essai seront importants et ils nous donneront comme souvent de très bonnes indications pour les concours, même si le vent qui souffle toujours à Kuusamo pourrait malheureusement jouer les arbitres.
Les horaires :
Friday, 28 November, provisory competition jump at 12:00
Saturday, 29 November: Jumping at 12:00, Cross Country at 15:00
Sunday, 30 November: Jumping at 12:30, Cross Country at 15:30
NOTE: Local time > Central European Time: plus 1 hour

. .

 

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/11/2018Ski de fond : FIS Beitostolen, Bruksvallarna, SaariselkäSki de fond
 16/11/2018Saut à ski : Coupe du monde WislaSaut à ski
 17/11/2018Ski alpin : Coupe du monde LeviSki alpin
 21/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Lake LouiseSki alpin
 23/11/2018Saut à ski : Coupe du monde RukaSaut à ski
 23/11/2018Combiné nordique : Coupe du monde RukaCombiné nordique
 24/11/2018Ski de fond : Coupe du monde RukaSki de fond
 24/11/2018Biathlon : Courses Internationales SjusjoenBiathlon
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur