Annonceur
Annonceur

A la Une

CUCHE Didier

Didier Cuche réussi ses adieux

Le Suisse a remporté devant son public le premier des deux super-G au programme de la Coupe du monde de ski alpin à Crans-Montana, signant sa quatrième victoire de l'hiver devant le Canadien Jan Hudec et l'Autrichien Benjamin Raich.

Avant de prendre sa retraite dans moins d'un mois, le Suisse, 37 ans et demi, pousse un peu plus loin le record qu'il détient, du skieur le plus âgé à s'être imposé sur le circuit.

Le champion du monde 2009 de la discipline a coiffé de 16/100e Hudec et 21/100e Raich, sur une piste baignée de soleil qui s'est rapidement dégradée, pour s'adjuger une 21e victoire en Coupe du monde.

Cuche remonte du même coup au deuxième rang au classement de la Coupe du monde de super-G, derrière le champion olympique norvégien Aksel Lund Svindal, 8e vendredi.

En revanche, le Suisse Beat Feuz, l'un des trois principaux prétendants au grand globe de cristal, a mal démarré son week-end en ne prenant qu'une dizaine de points, ce qui permet à l'Autrichien Marcel Hirscher de conserver la tête au classement général.

Adrien Théaux, premier des Français, a pris la 15e place, à 89/100e de Cuche. Alexis Pinturault, vainqueur mardi dernier du slalom parallèle de Moscou, sa première victoire sur le circuit majeur, n'a pas pris le départ à cause d'un état grippal qui a également atteint, en mode mineur, Théaux.

"Les conditions n'étaient pas faciles. Maintenant Didier et Benjamin ont superbement skié. Je fais une faute d'intérieur en haut, là où on ne glisse plus. Il y a tellement d'eau", a expliqué Théaux.

La course, avec notamment une porte très piégeuse après 40 secondes de course, avait commencé de manière désastreuse, trois des huit premiers skieurs à s'élancer ayant chuté. (avec AFP)

Les réactions : 

Didier Cuche (SUI, 1er):
"C'était important de bien commencer le week-end pour être moi-même plus décontracté demain (second super-G). J'avais entendu les commentaires depuis qu'on s'est entraînés ici la semaine dernière, +que je devais gagner+. On a eu le droit à s'entraîner sur la piste, mais principalement sur la partie haute en raison de la couche de neige importante, et j'en ai sûrement tiré un avantage. L'émotion? Je réalise dans l'aire d'arrivée, avec les cris des enfants et le public qui fait beaucoup de bruit, mais je ne sais pas ce que cela représente. Le succès aide bien à devenir populaire. Aujourd'hui, c'était un peu plus simple que ce le sera demain. Je n'ai jamais voulu faire une tournée d'adieux car tous ceux qui pensent que c'est la dernière fois (qu'ils me voient), ils veulent absolument faire une photo. Entendre l'hymne à la maison, repris par de nombreux spectateurs, ça donne une autre dimension. Et j'ai fermé les yeux pour retenir une larme."

  Jan Hudec (CAN, 2e): "A Chamonix (victoire en descente), c'est là que j'ai commencé vraiment à me sentir bien et à skier comme je voulais. Cette année, il fallait déjà que je reste en bonne santé. J'ai perdu toute mon avance dans le bas de la piste, car je n'avais pas beaucoup d'informations avec le dossard 6 et il y avait eu des chutes. C'était pas facile à appréhender. J'ai pris les derniers virages un peu large. Mais je vais, comme Bejamin et tous les autres, regarder attentivement la vidéo de Didier. C'est un bon maître."

  Benjamin Raich (AUT, 3e): "J'aime la piste avec ces mouvements de terrain. Et j'aime la Suisse qui me porte chance depuis mon retour de blessure: 2e à Adelboden (slalom géant, en janvier), 3e ici. Je me suis accroché même quand les résultats n'étaient pas fameux. Est-ce que le globe de super-G est possible? Ca peut être un objectif, mais il faut y aller palier par palier. Pour demain, je vais essayer d'être aussi bon que Didier dans la partie finale" (rires).

Le classement complet ICI

Photo : Agence Zoom

Classement général de la Coupe du monde (après 33 épreuves sur 43):

  1. Marcel Hirscher (AUT)             1055 points
  2. Ivica Kostelic (CRO)              1043
  3. Beat Feuz (SUI)                   1014
  4. Aksel Lund Svindal (NOR)           785
  5. Didier Cuche (SUI)                 761
  6. Romed Baumann (AUT)                702
  7. Hannes Reichelt (AUT)              695
  8. Ted Ligety (USA)                   636
  9. Bode Miller (USA)                  612
  10. Klaus Kröll (AUT)                  573
  11. Andre Myhrer (SWE)                 567

  Classement de la Coupe du monde de super-G (après 4 épreuves sur 8):
  1. Aksel Lund Svindal (NOR)            259 pts
  2. Didier Cuche (SUI)                  221
  3. Beat Feuz (SUI)                     182
  4. Jan Hudec (CAN)                     165
  5. Bode Miller (USA)                   119


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 21/03/2019Biathlon : Coupe du monde OsloBiathlon
 21/03/2019Saut à ski : Coupe du mondeSaut à ski
 22/03/2019Ski de fond : Coupe du monde QuébecSki de fond
 23/03/2019Saut à ski : Coupe du monde ChaikovskySaut à ski
 06/04/2019Ski de fond / Ski classics : ReistadlopetSki de fond
 06/04/2019Ski de fond / Wordloppet Cup : Ugra Ski MarathonSki de fond
 13/04/2019Ski de fond / Ski classics : Ylläs LeviSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur