Annonceur
Annonceur

Biathlon

17.02.2017, Hochfilzen, Austria (AUT):Anais Chevalier (FRA), Celia Aymonier (FRA), Justine Braisaz (FRA), Marie Dorin Habert (FRA) - IBU world championships biathlon, relay women, Hochfilzen (AUT). www.nordicfocus.com. © NordicFocus. Every downloaded pi

Du bronze pour les bleues

L'équipe de France féminine de biathlon a pris la troisième place du superbe relais 4*6km d'Hochfilzen comptant pour les mondiaux 2017. L'Allemagne, favorite, empoche un nouveau titre...

...

Top 3/ Relais dames / Mondiaux 2017

drapeau allemagne1_270x181.gif    Médaille d'or : ALLEMAGNE avec Hinz, Hammerschmidt, Hildebrand et Dahlmeier

drapeau ukraine.gif    Médaille d'argent : Ukraine avec Varvynets, Dhzima, Merkushyna et Pidhruhsna

drapeau france_100x67.gif    Médaille de bronze : France avec Chevalier, Aymonier, Braisaz et Dorin-Habert

...

Pour la médaille c'est gagné

Les biathlètes Françaises ont rempli l'objectif fixé par leur entraineur avec cette belle troisième place obtenue de haute lutte derrière l'Alemagne et l'Ukraine. 

A l'arrivée de ce relais on reste pourtant partagé car il y a avait sans doute beaucoup mieux à faire cet après-midi, sous les averses de neige, d'Hochfilzen. Reste à savoir si l'on regardera le verre à moitié plein ou à moitié vide.

...

...

Ce relais féminin avait formidablement débuté pour la France avec Anais Chevalier.

La médaillée de bronze du sprint, beaucoup plus à l'aise sous la neige que sous la chaleur, a réussi un relais impeccable avant de lancer Célia Aymonier en tête avec 10sec d'avance sur l'Allemagne et l'Italie.

Plus de 30sec sur l'Ukraine et la Rép.Tchèque.

...

Aymonier, très forte sur les skis, conserve son avance à la faveur d'un beau tir couché.

La suite sera nettement moins bonne avec trois erreurs sur le tir debout qui obligent la Jurassienne a pioché trois fois. La France perd une minute dans l'affaire, laissant filer les Allemandes vers la gagne.

Célia Aymonier reviendra à 28sec de Hammerschmidt, au 4eme rang, avant de lancer Justine Braisaz.

...

Même qualités, mêmes défauts pour la Savoyarde qui réussit des miracles sur son temps de ski.

Malheureusement elle va connaitre également de gros soucis au tir, couché cette fois, et cède encore pas mal de temps sur l'Allemagne et les nations de tête.

La suite est de meilleure qualité avec un tir debout impeccable et une dernière boucle parfaite.

Pendant ce temps l'Allemagne qui semblait tranquille pour l'or perd une grosse partie de son avance suite à une défaillance d'Hildebrand.

...

Laura Dahlmeier s'élance avec seulement 10sec de marge sur l'Ukraine, revenue avec une excellente Merkushyna. La France, la République Tchèque et l'Italie suivent à une vingtaine de secondes.

La Russie n'est pas loin mais Akimova va très vite craquer.

On retrouve du très lourd pour le "money time" avec Dahlmeier, Pidhrushna, Koukalova et Wierer.

La belle Italienne, loin de son niveau de l'an passé, ne pourra pas faire le match et terminera ce relais au 5eme rang.

...

Devant, la reine des mondiaux, Dahlmeier, augmente un peu son avance suite au tir couché.

L'Allemande montre encore une fois de très belles choses et parviendra à rester devant malgré deux pioches au debout. Après une dernière boucle difficile, pour tout le monde, elle passera la ligne en vainqueur.

Ses coéquipières sont évidemment les premières à la féliciter.

...

Dahlmeier170217et6269.jpg

...

La bataille pour l'argent concerne la France, l'Ukraine et la République Tchèque.

Koukalova, sans doute épuisée par sa folle semaine, craque la première dans la dernière grande bosse. 

Olena Pidhrushna, excellente finisseuse, parvient à creuser un petit écart sur Marie Dorin-Habert au sommet de cette montée. L'Ukrainienne conservera sa mince avance jusqu'à la ligne d'arrivée.

La France prendra le bronze à seulement 8sec de la gagne, 4sec de l'argent.

...

Avec deux balles ou trois balles de pioche en moins, le titre était plus que jouable.

De notre coté on reste un peu déçu avec cette médaille de bronze car la France possède clairement l'équipe avec le plus gros potentiel. Ce quatuor c'est de la dynamite !

La médaille de bronze vient refléter preque logiquement la valeur sportive avec le tir qui sanctionne la qualité sur les skis.

Mais franchement, avec ces filles, comment ne pas viser l'or olympique, et rien d'autres, dans douze mois !

...

On retrouvera nos quatre biathlètes dimanche matin sur le mass-start, ultime épreuve individuelles de ces mondiaux 2017.

...

Le classement complet ICI

...

Photo : Nordic Focus

...

 

COMTE 460 MONDIAUX.gif


Annonceur

Dates à retenir

 01/07/2017World Classic Tour : Olaf Skoglunds MinnelöpSki de fond
 27/07/2017World Classic Tour : Blink ClassicsSki de fond
 25/08/2017Biathlon / Mondiaux d'été ChaikovskyBiathlon
 26/08/2017World Classic Tour : AlliansloppetSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur