Annonceur
Annonceur

A la Une

25.03.2018, Tyumen, Russia (RUS):Martin Fourcade (FRA) - IBU world cup biathlon, cups, Tyumen (RUS). www.nordicfocus.com. © Tumashov/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

En piste pour un 8e globe de cristal

Martin Fourcade, installé sur le toit du monde depuis sept ans, recueille une nouvelle fois tous les suffrages. A quelques heures de la première épreuve de la saison, le 20km de Pokljuka mercredi, on fait le point sur les chances de chacun...

...

Invincible au général de la coupe du monde depuis 2012

Le génial Martin Fourcade, 30 ans depuis septembre, repart au combat pour au moins deux saisons. Concernant une éventuelle participation aux prochains JO, en 2022, il se décidera l'hiver prochain après les mondiaux d'Antholz.

Depuis le début du mois de mai il s'est préparé toujours aussi sérieusement avec autour de lui un nouveau staff. Vincent Vittoz et Patrick Favre sont venus remplacer Stéphane Bouthiaux et Franck Badiou.

Le duo apporte de nouvelles idées, une autre façon de s'entrainer, sans doute un bien pour Fourcade et ses coéquipiers. Rompre avec une certaine routine installée depuis des années amène aussi une certaine fraîcheur.

Sept mois plus tard c'est enfin l'heure de remettre un dossard, enfin l'heure de retrouver l'adrénaline de la compétition, le moment de batailler avec Johannes Boe pour le classement général de la coupe du monde.

...

Confiant pour débuter la saison

"Je la sens plutôt bien. Je suis en bonne condition, j’ai juste quelques petits réglages à faire au niveau du tir, mais je ne suis pas inquiet. C’est davantage le niveau d’exigence qui doit être haussé." avoue Martin Fourcade au magazine GQ.

On a eu une préparation différente avec un changement d’entraîneur, de staff. Cela m’a fait beaucoup de bien mentalement, m’a permis de me réinvestir sur des secteurs où, après dix ans, l’envie était peut-être un peu moins intacte.

Je suis donc très satisfait de ce que j’ai fait, même si le seul indicateur reste la compétition. Tant que l’on n’y est pas, on est sans repère, sans retour sur notre travail."

Le Catalan lèvera ses premières interrogations dès cette semaine à Pokljuka après le 20km de mercredi, le sprint et la poursuite prévus en fin de semaine.

Avec son expérience, sa confiance et son mental à toute épreuve, il ne craint plus grand chose et possède même un avantage psychologique sur ses rares rivaux pour le globe.

Tous connaissent depuis longtemps ses facultés hors norme. 

...

Doll250318et4845.jpg

...

Johannes Boe seul rival 

"Il n’y a que Johannes qui puisse battre Martin Fourcade actuellement. Si on regarde les dernières saisons, il n’y a jamais trop de surprises." 

Raphael Poirée, comme l'immense majorité des spécialistes suivant la discipline de près, ne voit personne d'autre capable de rivaliser avec le septuple vainqueur du globe.

Le Norvégien a connu une préparation souvent perturbée par des soucis de santé mais il ne faut pas trop s'inquiéter pour lui. Sur les skis il sera à nouveau très fort, peut-être plus rapide que son rival.

Mais la différence se fera au mental lors des nombreux passages sur le pas de tir. Et dans cet exercice, depuis de nombreuses années, Martin Fourcade est meilleur que lui.

"Cet hiver je vise les mondiaux d'Östersund, je vais tout faire pour ramener de l'or" avance Johannes Boe. "J'aimerai également gagner le général, je sais que c'est très difficile car Martin est très fort mais je crois en moi, je sais que j'en suis capable."

"Martin Fourcade ne va pas être tout seul, c’est beaucoup mieux pour l’intérêt de la compétition." ajoute Raphael Poirée.

...

Le reste du monde

"On peut battre le septuple vainqueur du globe sur toutes les courses" raconte le champion olympique Arnd Peiffer, "mais sur une saison c'est totalement impossible".

Les propos de l'Allemand résume fort bien la situation générale. Un grand favori pour le général, un seul rival avec Johannes Boe, et derrière, une bonne dizaine de biathlètes capables de venir faire des coups.

Capables de venir gagner quand les deux géants de la discipline laisseront une porte ouverte, ou entre-ouverte. 

Peiffer, tout comme ses coéquipiers Schempp, Lesser et Doll, fera évidemment partie de ce groupe d'outsiders.

Chez les Russes ce n'est pas la peine de citer Shipulin pour le général. Le N°3 mondial de l'hiver 2018 s'est remis sérieusement au travail seulement depuis octobre et manquera logiquement le début de saison.

Il espère revenir en forme d'ici la fin janvier. Privée de son leader, cette équipe se contentera sans doute de quelques podiums glanés ici ou là.

Lukas Hofer (ITA) et Jakov Fak (SLO), N°5 et N°6 du dernier classement coupe du monde, repartent avec l'envie de faire aussi bien. Les Autrichiens miseront une nouvelle fois sur Eberhard, Landertinger et Eder.

Terminons cette revue d'outsider avec Tarjei Boe. Lui, il a déjà gagné le gros globe, et pourrait finalement être le plus dangereux rival pour son frère, et pour Fourcade.

...

Hofer250318et4715.jpg

...

Les révélations 

Et si d'autres bonnes nouvelles arrivaient directement en provenance de l'équipe de France ? On pense beaucoup à Simon Desthieux, 8e du général en 2018, qui peut encore franchir un cap cet hiver et venir chercher régulièrement des podiums.

Quentin Fillon-Maillet, on le sait, possède lui aussi toutes les qualités nécessaires pour briller. En retrouvant la précision qui lui a manqué l'hiver passé, avec une arme corrigée, cela devrait mieux se passer.

Antonin Guigonnat, Fabien Claude et Emilien Jacquelin complèteront ce redoutable groupe Tricolore.

A suivre également les Norvégiens avec Christiansen, Bjoentegaard, Birkeland, l'Abbée-Lund. Suite aux retraites de Svendsen et de Bjoerndalen, l'un d'entre eux pourrait en profiter pour se révéler.

Samuelsson, le jeune médaillé olympique Suédois, qui parle beaucoup dans les médias, devra maintenant faire ses preuves dans la durée.

Le rapide Rastorgujevs, Windisch et l'excellent Suisse Benjamin Weger peuvent aussi bousculer la hiérarchie.

...

Photos : Nordic Focus

...

 

 


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 19/12/2018Biathlon : IBU Cup ObertilliachBiathlon
 19/12/2018Biathlon : Junior Cup PrémanonBiathlon
 20/12/2018Biathlon : Coupe du monde Nove MestoBiathlon
 20/12/2018Ski alpin : Coupe du monde SaalbachSki alpin
 21/12/2018Combiné nordique : Coupe du monde RamsauCombiné nordique
 21/12/2018Ski alpin : Coupe du monde CourchevelSki alpin
 22/12/2018Ski de fond : Coupe des Alpes ValdidentroSki de fond
 22/12/2018Ski alpin : Coupe du monde MadonnaSki alpin
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur