Annonceur
Annonceur

Biathlon

18.03.2017, Oslo, Norway (NOR):Johannes Thingnes Boe (NOR), Johannes Thingnes Boe (NOR) -  IBU world cup biathlon, pursuit men, Oslo (NOR). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

"Encore un an pour battre Fourcade"

Interrogé par les nombreux médias Norvégiens présents lors du Blink Festival, le prometteur Johannes Boe se donne encore un an pour devancer régulièrement en compétition le sextuple vainqueur de la coupe du monde...

...

Un discours qui a évolué

Johannes Boe avait affirmé plusieurs fois lors de l'automne 2016 qu'il se sentait capable de rivaliser avec Martin Fourcade. Un discours plein d'ambition pour ce biathlète âgé de seulement 24 ans.

Mais la réalité l'a rattrapé ! Encore une fois le Catalan a écrasé ses rares rivaux pour le globe sur l'ensemble de la saison.

Certes les performances du jeune Boe, 3eme du général, n'étaient pas mauvaises, loin de là, mais il il y avait toujours un gouffre entre lui et le N°1 mondial.

Douze fois vainqueur en coupe du monde, deux fois troisième et une fois deuxième du général, double champion du monde individuellement, le palmarès de Johannes Boe est assez extraordinaire pour un biathlète de son âge.

Pourtant en Norvège on digère, on accepte de plus en plus difficilement, la longue domination de Martin Fourcade.

...

Conscient du poids pesant sur ses épaules et sa carabine Johannes Boe se montre cette fois plus prudent.

"Je me donne encore un an pour devancer Fourcade" avouait il ce week-end à TV2, "Je dois pour cela continuer à travailler mon tir et surtout le stabiliser, gagner encore régularité."

Une façon sans doute de s'enlever un peu de pression mais aussi un discours plus réaliste en regardant les différences de points faites l'an passé par Martin Fourcade au classement général.

"Lors de mes entrainements estivaux je tire très bien, surtout debout. Je commence à prendre beaucoup de plaisir dans cet exercice et j'espère refaire les mêmes choses durant l'hiver à venir" poursuit-il.

...

Ravi de bosser avec Siegfried Mazet

"Il est bon de l'avoir dans notre équipe. Avec lui c'est une remise en question permanente, on l'écoute avec attention car nous savons tous que c'est le meilleur entraineur de tir au monde.

On espère le garder avec nous le plus longtemps possible" conclu Johannes Boe.

...

En 2018 Boe et les Norvégiens seront sans doute un peu plus forts, de là à jouer le général face à un M.Fourcade toujours aussi performant, voire mieux, il reste un pas que l'on ne franchira pas.

Devancer le sextuple vainqueur du globe sur plusieurs courses, aux JO, c'est évidemment faisable, sur la saison ce sera une mission très difficile.

Un an plus tard, hiver 2019, Johannes Boe sera pas loin de son top mais pas certain qu'il retrouve encore son rival Martin Fourcade sur les pistes pour, enfin, le battre sur la longueur.

Reste à savoir si le Norvégien en aura la possibilité car le sextuple vainqueur du globe n'a rien officialisé concernant la suite de sa carrière après l'hiver olympique qui se profile.

...

Photo : Nordic Focus

...


Annonceur

Dates à retenir

 17/08/2017ToppidrettsvekaSki de fond
 19/08/2017Grand Prix OberwiesenthalCombiné nordique
 23/08/2017Grand Prix TschaggunsCombiné nordique
 25/08/2017Biathlon / Mondiaux ChaikovskyBiathlon
 25/08/2017Grand Prix OberstdorfCombiné nordique
 26/08/2017World Classic Tour : AlliansloppetSki de fond
 26/08/2017Grand Prix HakubaSaut à ski
 28/08/2017Ultra Trail Mont Blanc 2017
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur