Annonceur
Annonceur

Biathlon

Latuilliere 2

Gros plan sur Enora Latuilliere

Sacrée championne de France junior en avril à Méribel, la biathlète de Chamonix a intégré l'équipe de France B. Cet hiver elle vise surtout les mondiaux juniors et veut continuer sa progression en IBU Cup avant de penser à la coupe du monde.

 

Enora Latuilliere est née le 31 juillet 1992 à Chamonix. Elle défend toujours les couleurs de son club sous lesquelles elle remporte le titre de championne de France junior 2011 du mass-start.

La Haut-Savoyarde a également terminée 10e du sprint comptant pour les mondiaux juniors. Elle fait ensuite beaucoup mieux en gagnant deux fois l’argent aux Championnats d’Europe, tout d’abord sur l’épreuve individuelle puis en relais.

Des performances de choix qui ont convaincu les entraineurs. Là voici maintenant en équipe B avec Jacquemine Baud, Marine Bolliet, Pauline Macabies, Claire Breton et Florie Vigneron.

Enora Latuilliere revient tout d’abord sur sa saison 2011 :

« J’ai fini sur une note positive, après la mass-start de Meribel, ce qui m’a mise d’attaque pour préparer une nouvelle saison. Je suis satisfaite de mes résultats même si ils ont été différents de mes objectifs. J’ai été déçue des championnats du monde juniors où je n’ai pas été présente au niveau du tir, mais par contre la participation aux championnats d’Europe que je n’avais pas envisagée m’a permis de me rattraper, et de finir l’hiver avec de bons résultats. »

La période de préparation touche à sa fin et tout au long de ses longs mois d’entrainement, elle n’a pas rencontré de soucis :

« Je suis contente de cette période de préparation. J’ai eu l’occasion de faire des stages avec le groupe A, ce qui m’a permis de faire du travail très intéressant autant au niveau du ski que du tir, et de me rendre compte de la progression à faire pour atteindre mes objectifs. J’attends avec impatience la neige pour finir cette préparation et retrouver mes sensations sur les skis. »

Le fait de travailler maintenant avec des filles plus expérimentées, le tout avec un niveau supérieur a-t-il changé quelque chose ?

« J’ai augmenté le volume horaire par rapport à l’an passé, et on a fait des séances de musculation un peu différentes cet été, plus dynamiques et avec plus de récupérations. Et au niveau du tir, toujours le même travail, sauf peut-être avec un peu plus de confrontations ! »

Toutes les biathlètes Françaises pensent déjà au rendez-vous du Grand Bornand qui sera sans doute un immense succès populaire. De ton côté tu rêves de briller devant ton public ?

« Même si une épreuve comme celle-là en France est en est fait très alléchante, et qu’il serait génial d’y participer, il n’y a pas beaucoup de places, et  mes objectifs reste principalement les championnats du monde juniors et le circuit IBU Cup. »

Enora Latuilliere reste lucide, elle sait qu’elle doit faire ses preuves à l’étage inférieur avant de prétendre à une sélection coupe du monde. « J’aimerais faire mes preuves aux mondiaux juniors, et surtout acquérir de l’expérience sur le circuit coupe d’Europe, et pour le reste on verra bien après… »

Elle devra notamment progresser en tir, une discipline qui lui joue encore trop souvent quelques tours.

« Oui, les années précédentes j’ai le plus souvent été freinée par mon tir, notamment cet hiver aux mondiaux juniors où les résultats ont été décevants. C’est pour cela que cette année, avec tout le travail fourni durant cette période de préparation, techniquement et surtout mentalement, j’aimerais devenir plus régulière et montrer ce que je vaux au tir ! »

 


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 21/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Lake LouiseSki alpin
 23/11/2018Saut à ski : Coupe du monde RukaSaut à ski
 23/11/2018Combiné nordique : Coupe du monde RukaCombiné nordique
 24/11/2018Ski de fond : Coupe du monde RukaSki de fond
 24/11/2018Biathlon : Courses Internationales SjusjoenBiathlon
 24/11/2018Ski alpin : Coupe du monde KillingtonSki alpin
 27/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Lake LouiseSki alpin
 27/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Beaver CreekSki alpin
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur