Annonceur
Annonceur

A la Une

Jay, Defrasne, Beatrix et S.Fourcade sur le podium

L'équipe de France confirme son retour en se classant 3e du relais d'Hochfilzen derrière une intouchable Autriche et une surprenante Suède. Les russes, les norvégiens et les allemands sont battus !

Un joli cadeau pour mettre sous le sapin.

Le collectif masculin français s'était déjà mis en évidence hier lors du sprint en réalisant un tir groupé historique dans le top20 et bien l'embellie s'est poursuivie ce matin sous la pluie et la neige mêlée d'Hochfilzen.

Les conditions étaient délicates ce matin sur ses pistes autrichiennes mais l'absence de vent a rendu la course très régulière et à ce jeu ce sont les autrichiens qui se sont montrés les plus costauds avec leur quatuors Mesottitsch, Pinter, Eberhard et Sumann.

L'équipe d'Autriche a été tout simplement souveraine dans ce relais, jamais ils n'ont quitté le top3 et depuis la mi-course, gràce à un excellent Eberhard, ils ont creusé des écarts irrémédiables. Christoph Sumann pouvait terminer tranquillement et savourer ce succès devant son public.

Derrière la bataille pour les deux places restantes sur le podium a été très interessante avec sept ou huit nations qui ont à tour de rôle pointer leur nez aux avants-postes. La France a lutté durant toute la course avec dès le premier relais un bon départ de Vincent Jay qui passait 6e à 26sec des Tchèques, ensuite c'est Vincent Defrasne qui s'élance et sur sa lancée du sprint, il effectue un parcours parfait qui permet aux bleus de pointer en tête à mi-course lorsque Defrasne transmet à Beatrix.

Jean-Guillaume se retrouve pour la 1ere fois de sa carrière en tête d'une course de coupe du monde et il tente de gêrer tout cela malgré quelques faiblesses sur les skis. Après le tir couché il est dépassé par l'autrichien Eberhard et ressort du pas de tir avec l'Allemagne de Wolf, quelques minutes plus tard les positions ne varient pas et Beatrix se trouve encore au deuxième rang après son tir debout alors que devant l'Autriche s'est définitivement envolée.

Malheureusement la dernière boucle est difficile pour le jeune français, mais plein de courage et de volonté, il s'accroche et transmet le relais à Simon Fourcade au 3e rang à 1min15 de l'Autriche et quelques secondes derrière l'Ukraine. La Norvège, revenue de nul part, la Biélorussie, la Suède, la Rép Tchèque et la Russie ne sont pas loin et toutes ces équipes peuvent encore terminer sur le podium.

Le dernier relais sera décisif pour le podium 

Simon Fourcade (ci-dessus à l'arrivée, il dédie son succès à un des proches tragiquement disparu) sait que le podium français n'est pas loin mais pour cela il doit absolument réussir deux tirs parfaits, le couché ne se passe pas trop mal malgré une pioche et il parvient à conserver sa seconde place en ressortant du pas de tir , seule la Russie perd ses illusions avec Tchoudov.

On arrive maintenant à l'ultime tir de la journée, Simon est complètement dans son truc et sort un 5/5 impeccable, il met la pression sur ses adveraires , la Norvège avec Gjedrem craque tout comme l'Ukraine mais la Suède de Bergmann et l'Allemagne de Greis ne rendent pas les armes et pointent à seulement 10sec du français.

La dernière boucle est passionnante mais très vite un impressionnant Carl-Johan Bergmann refait son retard sur Fourcade puis le double sans un regard, il est trop fort et emmenera son pays sur le seconde marche du podium. Par contre au prix d'un effort intense Simon continue de tenir à distance le champion olympique Greis, l'écart entre les deux hommes est faible mais finalement la France conservera son avantage et coupe la ligne avec 4sec d'avance sur les allemands.

Notre équipe masculine tient son premier de l'hiver, une performance que l'on a attendue longtemps, du coup on va pouvoir la savourer encore plus longtemps et cela tombe bien en périodes de fêtes... (ci-dessous le podium)

L'Allemagne se classe 4e devant l'Ukraine, la Russie, la Biélorussie, la Norvège, la Rép;Tchèque et l'Italie qui termine 10e sur 23 équipes engagées.

Photo : www.biathlon-online.de

Simon Fourcade (FRA) -  “On the last stage, my shooting was great. I was so stable. It was a great race.

 I knew Carl Johan was very strong. However, I knew Michael Greis was tired and I knew it was possible to beat him, so I tried very hard on the last lap. I fought very hard on the last lap for a friend who died yesterday, and I arrived at the finish in third for him and the French Team and I am really happy about it.”

Vincent Jay (FRA) -  It was fun for us today. This is our first time on the podium in 2 years.”

Le classement en détail ici

 

 Classement de la Coupe du monde de relais (après 2 des 6 épreuves):
  1. Autriche     114 points
  2. Russie       100
  3. Suède         92
  4. Ukraine       86
  5. Norvège       79
  6. France        78

 

 

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/12/2018Ski alpin : Coupe du monde Alta BadiaSki alpin
 19/12/2018Biathlon : IBU Cup ObertilliachBiathlon
 19/12/2018Biathlon : Junior Cup PrémanonBiathlon
 20/12/2018Biathlon : Coupe du monde Nove MestoBiathlon
 20/12/2018Ski alpin : Coupe du monde SaalbachSki alpin
 21/12/2018Combiné nordique : Coupe du monde RamsauCombiné nordique
 21/12/2018Ski alpin : Coupe du monde CourchevelSki alpin
 22/12/2018Ski de fond : Coupe des Alpes ValdidentroSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur