Annonceur
Annonceur

Actualités

24.02.2013, Val di Fiemme, Italy (ITA): (l-r) Jessica Diggins (USA), Salomon, One Way and Kikkan Randall (USA), Fischer, Swix, Salomon - FIS nordic world ski championships, cross-country, team sprint, Val di Fiemme (ITA). www.nordicfocus.com. © Laiho/No

Jessica Diggins et Kikkan Randall en or

Magnifique performance pour la paire Américaine qui est devenue championne du monde de team sprint à Val di Fiemme. La "jeune" Diggins et "l'ancienne" Randall ont fait preuve d'un brio extraordinaire pour s'imposer devant la Suède et la Finlande.

Ciel couvert et neige fraîche ce matin dans le Val di Fiemme pour ce team sprint féminin. Un format attractif qui se dispute par équipe de deux. Chaque fondeuses devant effectuer trois fois une boucle de 1.5km.

Pour cette édition 2013 la technique au programme était le skating, un format qui plait tout particulièrement aux Américaines, déjà vainqueur l'an passé à Milan en coupe du monde.

Depuis longtemps Randall et Diggins savaient que ce rendez-vous était leur seule chance de briller durant ces mondiaux et elles se sont préparés en conséquance. Dans le sillage de Kikkan Randall, vainqueur de la coupe du monde de sprint en 2012, ses compatriotes progressent à pas de géant.

C'est la jeune et talentueuse Diggins qui a été choisi pour accompagner Randall aujourd'hui. Un choix payant  car Jessica Diggins, 21 ans seulement, a fait la différence dans l'avant dernière boucle, avant de lancer son ainé Kikkan Randall vers le titre mondial.

La leader de l'équipe US a creusé encore un peu l'écart dans la dernière boucle avant de passer la ligne épuisée mais tellement heureuse.

"On avait des skis fantastiques aujourd'hui, nos techniciens ont fait un job énorme. Nous sommes très très heureuses avec cette victoire. Notre esprit d'équipe est génial et nous avons su nous préparer pour arriver au top pour ce grand rendez-vous" expliquait une Diggins radieuse dans l'aire d'arrivée. Cet un succès historique pour le fond Américain qui n'avait encore jamais gagné à ce niveau.

La Suède avec Charlotte Kalla et Ida Ingemarsdotter prend la médaille d'argent avec 7.8sec de retard. Ingemarsdotter, dejà seconde du sprint individuel, fête se deuxième récompense.

La Finlande prend la bronze à 10.9sec gràce à la paire Riikka Sarasoja, Krista Lahteenmaki.

La Norvège, décevante avec une Oestberg à la peine, termine au pied du podium à 21sec devant l'Italie et la Slovénie. La France avec Célia Aymonier et Coraline Hugue ferme la marche dans cette finale. Le duo se classe 10e à 46.5sec.

 

Le classement complet ICI

Photo : Nordic Focus

 

Regardez les championnats du monde de ski nordique sur Eurosport Player en cliquant ICI


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 19/12/2018Biathlon : IBU Cup ObertilliachBiathlon
 19/12/2018Biathlon : Junior Cup PrémanonBiathlon
 20/12/2018Biathlon : Coupe du monde Nove MestoBiathlon
 20/12/2018Ski alpin : Coupe du monde SaalbachSki alpin
 21/12/2018Combiné nordique : Coupe du monde RamsauCombiné nordique
 21/12/2018Ski alpin : Coupe du monde CourchevelSki alpin
 22/12/2018Ski de fond : Coupe des Alpes ValdidentroSki de fond
 22/12/2018Ski alpin : Coupe du monde MadonnaSki alpin
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur