Annonceur
Annonceur



Partenaires


A la Une

Copyright CNOSF-DPPI (basse def) (1)

JO 2018 : Annecy gagne du terrain

Annecy 2018 gagne du terrain à quelques jours de de la visite de la Commission d’Evaluation du CIO, avec un budget porté à 21 millions d’Euros et l’arrivée d’experts de renommée mondiale en matière de communication et de promotion internationale.

 

Charles Beigbeder, Président d’Annecy 2018, et Jean-Pierre Vidal, Vice-Président d’Annecy 2018 et Champion olympique de Slalom en 2002, ont dévoilé hier des développements majeurs autour du budget et des équipes d’Annecy 2018, renforçant significativement les chances de mener la candidature française à la victoire le 6 juillet prochain à Durban, lors du vote final du Comité International Olympique.

Lors d’une conférence de presse donnée au Comité National Olympique et Sportif Français, et devant plus de 50 journalistes, Charles Beigbeder et Jean-Pierre Vidal, accompagnés de Denis Masseglia, Président du CNOSF, ont annoncé l’augmentation du budget de la candidature de 18 à 21 millions d’Euros, grâce au soutien de deux nouveaux partenaires, la Caisse des dépôts et le Centre National pour le Développement du Sport.

 « Annecy 2018 avance à grands pas – une situation qui séduit les plus grandes entreprises françaises. Ce nouveau budget de 21 millions d’Euros nous permet de mener une candidature très solide jusqu’à Durban, mais nous souhaitons être plus ambitieux encore. Des contacts avancés sont en cours avec d’autres partenaires », a déclaré Charles Beigbeder.

 Charles Beigbeder et Jean-Pierre Vidal ont ensuite expliqué comment la nouvelle gouvernance de la candidature, fortement tournée vers le mouvement sportif, donnait toutes les chances à Annecy 2018 de convaincre le CIO : « Charles apporte son expertise de management d’équipes sur des projets internationaux », a déclaré Jean-Pierre Vidal. « Pernilla et moi-même, Vice-Présidents de la candidature, nous assurons que le concept d’Annecy 2018 est totalement tourné vers les athlètes. Enfin, et c’est un redéploiement majeur, Guy Drut et Jean-Claude Killy, les deux membres français du CIO, font dorénavant partie intégrante du board de la candidature. C’est un signe fort de leur engagement et de leur volonté de nous accompagner dans nos contacts auprès du mouvement Olympique ».

 Alors qu’Annecy s’apprête à accueillir dans les prochains jours la Commission d’Evaluation du CIO, la candidature française se prépare également à la dernière phase de la course vers le vote final du CIO à Durban. Deux grands noms de la communication et de la promotion internationale ont ainsi été dévoilés par Annecy 2018 :

Andrew Craig , un expert britannique de la promotion dans le domaine des candidatures sportives, travaillera dorénavant aux côtés de Guy Drut pour la promotion internationale d’Annecy 2018. Andrew Craig a notamment participé au succès des villes de Vancouver, Londres et Sochi. Il rejoindra Annecy dès ce week-end en préparation de l’arrivée de la Commission d’Evaluation du CIO. Son premier travail sera d’auditer la stratégie actuelle de la candidature avant d’accompagner la candidature sur tous les grands événements internationaux jusqu’au 6 juillet.

Nick Varley, autre vétéran de la victoire de la candidature de Londres, contribuera également à la promotion internationale d’Annecy 2018, notamment en matière de communication et de marketing. Son entreprise Seven46 a également travaillé sur la candidature olympique de Rio et celle de la campagne de l’International Rugby Board pour le Rugby à sept. Pour Annecy, Seven46 travaille avec la candidature sur le développement et la réalisation des présentations et supports de communications de la campagne internationale.

Caroline Duboc, spécialiste de la communication sur les grands événements sportifs internationaux, rejoint l’équipe en qualité de Chef du service de presse. Elle a notamment travaillé sur de nombreux événements internationaux, dont la Coupe du Monde de la FIFA 2010, les Championnats du monde de Ski alpin FIS 2009 à Val d’Isère, la Coupe du Monde de Rugby IRB 2007 en France ou encore les Championnats du monde d’Athlétisme IAAF 2003 à Paris-Saint-Denis. 

Denis Masséglia, Président du CNOSF, a conclu : « une candidature Olympique doit se conduire comme la carrière d’un grand athlète : du travail et de la concentration, pour réussir les étapes, les unes après les autres. C’est la stratégie d’Annecy, et je la partage : convaincre les membres de la Commission d’Evaluation est la première étape. Réussir les grands rendez-vous internationaux est la seconde étape. La dernière étape, ce sera de gagner, le 6 juillet, à Durban, et de ramener les Jeux d’Hiver en France au cœur des montagnes en 2018 .  

 

A lire aussi:

Dates à retenir

 28/11/2014Coupe du Monde Kuusamo-RukaSaut à ski
 29/11/2014Coupe du Monde Kuusamo-RukaSki de fond
 29/11/2014IBU Cup BeitostolenBiathlon
 29/11/2014Coupe du Monde Kuusamo-RukaCombiné nordique
 29/11/2014Coupe du Monde Lake LouiseSki alpin
Voir le calendrier complet et les horaires
Annonceur
Annonceur
Annonceur