Annonceur
Annonceur

A la Une

19.01.2014, Szklarska Poreba, Poland (POL): Justyna Kowalczyk (POL)- FIS world cup cross-country, mass women, Szklarska Poreba(POL). www.nordicfocus.com. © Domanski/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Justyna Kowalczyk en dépression

La championne Polonaise a annoncé aujourd'hui dans un journal Polonais souffrir d'une profonde dépression depuis plus d'un an et demi. Les maux sont parfois très importants et elle a avoué "lutter pour sa survie"...

Coup de tonnerre en Pologne avec les révélations de la sportive N°1 du pays ce matin dans le quotidien Gazeta Wyborcza.

"Depuis plus d'un an et demi, je lutte contre les insomnies. Je lutte contre mon organisme, contre des nausées permanentes, des évanouissements, des fièvres à 40 degrés, des angoisses" a avoué la fondeuse Polonaise, double championne olympique, double championne du monde et quatre fois vainqueur du globe de cristal.

Justyna Kowalczyk a également expliqué avoir connu une fausse couche il y a plus d'un an avec une déception sentimentale. Ceci a débouché sur une première crise nerveuse et probablement sur le début de ses soucis.

La Polonaise n'avait jamais parlé de ses soucis, même devant ses proches, avant de tout déballer aujourd'hui dans la presse, sans doute sur les conseils de sa psychothérapeute. Ses mots sont forts :

"J'ai lancé une course pour ma survie et décidé de reprendre l'entrainement plus tôt que prévu. Il faut que la compétition, que j'ai dernièrement considérée comme un obstacle à une vie normale, me vienne maintenant au secours.

Ce n'est pas le grand amour pour le sport qui me fait revenir à la compétition, mais la volonté de me battre pour moi-même"

Justyna Kowalczyk parlait encore il y a quelques mois d'un possible ras le bol de la compétition et de l'envie de fonder une famille. Aujourd'hui les choses ont évolué dans l'autre sens et seul, le sport, semble en mesure de l'intéresser.

A la lecture de cet article, on est vraiment inquiet pour cette championne. Souhaitons que son entourage saura lui apporter le réconfort et le recul nécessaire pour appréhender cette sale période.

Le fond féminin a besoin d'une Kowalczyk en forme, mais surtout d'une Kowalczyk épanouîe et souriante...

Photo : Nordic Focus


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/01/2019Ski alpin : Coupe du monde WengenSki alpin
 16/01/2019Biathlon : Coupe du monde RuhpoldingBiathlon
 17/01/2019Biathlon : IBU Cup ArberBiathlon
 17/01/2019Combiné nordique : Coupe du monde Chaux NeuveCombiné nordique
 17/01/2019Ski alpin : Coupe du monde CortinaSki alpin
 18/01/2019Saut à ski : Coupe du monde ZakopaneSaut à ski
 18/01/2019Saut à ski : Coupe du monde ZaoSaut à ski
 19/01/2019Ski de fond : Coupe du monde OtepääSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur