Annonceur
Annonceur

A la Une

Kiztbuhel[1]

Kitzbuhel - Dominik Paris dans la légende

Le fabuleux skieur Italien remporte aujourd'hui la mythique descente de Kitzbuhel pour la troisième fois dans sa carrière. Il devance de quelques centièmes le géant Suisse Beat Feuz...

...

2013, 2017 et 2019

Dominik Paris, avec son triplé sur la Streif, rejoint au palmarès des immenses champions, des légendes de la discipline comme Franz Klammer, Karl Schranz, Pirmin Zurbriggen, Luc Alphand, Franz Heinzer et Didier Cuche.

Il suffit de lire ces noms pour se rendre compte de l'exploit signé ce matin par le colosse Italien.

Cité comme LE grand favori de cette édition 2019, avancée d'un jour en raison de la météo, par les médias Autrichiens, Dominik Paris a réussi la descente quasi parfaite.

Sur une pente verglacée comme rarement, l'Italien a su déjouer tous les pièges. Le Steilang au départ, la longue partie de glisse, la Hausbergkannte et le long schuss final ou il est venu asseoir son succès.

Devant plusieurs dizaines de milliers de spectateurs, avec bien évidemment des VIP venus nombreux, il vient chiper la victoire au Suisse Beat Feuz qui croyait enfin tenir son premier succès sur la Streif.

Paris va patienter un bom moment avant de savourer son 12e succès de sa carrière, une victoire qui le transforme en légende de la vitesse.

...

Beat Feuz tout près

Le champion du monde en titre qui ne quitte plus les podiums depuis le début de l'hiver, a fait jeu égal avec Paris tout au long de la course, avant de céder deux petits mètres sur la toute dernière partie.

A l'arrivée il prend, comme à Wengen, la deuxième place avec 0.20sec de retard.

Feuz, devra patienter au moins une année supplémentaire, si il veut avoir lui aussi une cabine à son nom, récompense traditionnelle offerte aux vainqueurs de Kiztbuhel, en plus du chèque de 78 000 euros.

...

Otmar Striedinger le soleil Autrichien

La course a failli basculer après le passage des 25 premiers au moment ou le soleil va venir balayer les nuages. La visibilité devient subitement parfaite et Striedinger va saisir sa chance.

Agé de 27 ans, un seul Top 3 en coupe du monde réussi en décembre 2013, l'Autrichien va faire trembler jusqu'au bout Paris et Feuz avant de prendre, au bord des larmes, une énorme et innatendue troisième place.

Devant des dizaines de milliers de fans, il va grimper sur le podium de la Streif. Pour un skieur local, c'est juste un truc de fou.

...

Du coup Christof Innerhofer descend du podium pour glisser au 4e rang juste devant le N°41 Daniel Danklmaier.

Vainqueur en coupe d'Europe sur cette piste en début de semaine, le second outsider Autrichien saisit lui aussi sa chance pour venir, comme Striedinger, réussir son meilleur coup en carrière.

Ce garçon semble posséder de grosses qualités pour faire carrière.

Thomsen le Canadien, Ferstl l'Allemand et le vétéran Reichelt occupent les places d'honneur.

...

Johan Clarey se classe 11e, Adrien Théaux 12e et Nicolas Raffort, 14e, réussit sa meilleure performance en carrière.

Suite du week-end à Kitzbuhel samedi avec un duel Clément Noel vs Marcel Hirscher en slalom ?

...

Le classement complet ICI

Les classements généraux de la coupe du monde ICI

...

Photo : Hahnenkamm Rennen

...

 


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 21/03/2019Biathlon : Coupe du monde OsloBiathlon
 21/03/2019Saut à ski : Coupe du mondeSaut à ski
 22/03/2019Ski de fond : Coupe du monde QuébecSki de fond
 23/03/2019Saut à ski : Coupe du monde ChaikovskySaut à ski
 06/04/2019Ski de fond / Ski classics : ReistadlopetSki de fond
 06/04/2019Ski de fond / Wordloppet Cup : Ugra Ski MarathonSki de fond
 13/04/2019Ski de fond / Ski classics : Ylläs LeviSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur