Annonceur
Annonceur

A la Une

trippel-junior-VM-2010

La belle démonstration norvégienne.

Mondiaux juniors.

Ingvild Flugstad Oestberg est la nouvelle reine de ces championnats du monde juniors 2010. Elle remporte haut la main la poursuite devant ses deux coéquipières Weng et Toftdahl. Les françaises ont à nouveau connu une journée difficile.

Le podium de la poursuite juniors

Médaille d’or :                          Ingvild Flugstad Oestberg (Norvège)

Médaille d’argent :                    Heidi Weng (Norvège)

Médaille de bronze :                 Tuva Toftdahl (Norvège)

 

Ingvild Flugstad Oestberg est incontestablement la meilleure junior mondiale. La norvégienne avait déjà glané quelques médailles l’an dernier au Praz de Lys et cette année elle confirme son gros potentiel avec notamment ce nouveau titre mondial acquis sur la poursuite.

Oestberg s’est placé d’entrée en tête de course avec sa compatriote Weng, un duo qui a dicté un rythme élevé dès cette première partie en classique. Au passage au 5km, à la mi-course et au changement de ski, les deux norvégiennes étaient seulement accompagnées de la suédoise Lisa Larsen. Des norvégiennes qui avaient de plus effectué  un bon choix de skis.

Ensuite dès le début de la partie en skating, Oestberg a progressivement accéléré et lâchée assez facilement ses deux dernières rivales. Elle s’imposera finalement dans le temps de 30’51 avec une avance importante de 46.6sec sur sa dauphine. Voilà une médaille d’or que personne ne lui contestera.

Sa compatriote Heidi Weng prend une belle médaille d’argent pendant que la troisième norvégienne Toftdahl, revenue comme une fusée durant la seconde partie de course, complète ce triomphe scandinave, en prenant la médaille de bronze à 58sec.

L’excellente japonaise Kashiwabara termine malheureuse au pied du podium. Battue au sprint, de seulement 0.1sec, par Toftdahl, elle aura certainement quelques regrets. Une fois de plus les nippons prouvent qu’ils font du bon boulot avec leurs juniors, cette nation pourrait bien s’inviter à la table des grandes dans quelques années.

La suédoise Larsen, trop « lente » en skating, a rétrogradé au 5e rang à 1min11 de la gagnante tout juste devant les finlandaises Lahteenmaki et Pitkaenen.

Les françaises n'auront pas réussi à peser sur cette course et aucune de nons fondeuses n'est parvenu à rentrer parmi les 30 meilleures. Célia Aymonier termine au 31e rang à 3min15, Marion Buillet suit à la 35e place devant Lucile Mouilleseaux 36e. Roxane Lacroix se classe 44e.

Des tricolores qui espèrent faire mieux lors de la dernière épreuve de ces mondiaux : un relais prévu dimanche.

Le classement complet ICI

Photo / Ivar Haugen , www.langrenn.com

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 13/12/2018Ski alpin : Coupe du monde Val GardenaSki alpin
 13/12/2018Ski alpin : Coupe du monde Val d'IsèreSki alpin
 13/12/2018Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 13/12/2018Biathlon : IBU Cup RidnaunBiathlon
 14/12/2018Saut à ski : Coupe du monde EngelbergSaut à ski
 15/12/2018Biathlon : Junior Cup LenzerheideBiathlon
 15/12/2018Ski de fond : Coupe du monde DavosSki de fond
 15/12/2018Saut à ski : Coupe du monde PrémanonSaut à ski
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur