Annonceur
Annonceur

A la Une

Fourcade

Le "tigre" Martin Fourcade médaille d'argent

Rapide, agile, précis et féroce comme un tigre. Le biathlète catalan apporte à la France sa huitième médaille gràce à sa seconde place lors du mass-start malgré trois tours de pénalité. Le russe Evgeny Ustyugov est le nouveau champion olympique après une course quasi parfaite.

Jeux Olympiques Vancouver 2010

Biathlon / Mass-Start hommes

Médaille d’or :                      Evgeny USTYUGOV (Russie)

Médaille d’argent :               Martin Fourcade (France)

Médaille de bronze :             Pavol Hurajt (Slovaquie)

 

Le biathlon français nous régale, Martin Fourcade nous enchante

Quelle course ! Une fois encore on s'est régalé devant ce mass-start, dernière épreuve individuelle masculine de ces JO de Vancouver, avec des tricolores au top !

Comme le stipule le règlement, Ils étaient trente au départ de cette course avec pour tous des ambitions légitimes de podium. Ce style de course avec quatre tirs sourit généralement au meilleurs tireurs mais on va voir qu'il y a parfois des exceptions.

Quasiment tous les biathlètes ont visé juste sur le premier tir à l'exception de Martin Fourcade qui manque deux cibles et ressort 28e à 50sec du rapide Simon Eder. A cet instant on se dit que le jeune français a compromis ses chances de podium bien trop rapidemment.

Simon Eder conserve son leadership après le deuxième tir couché devant Svendsen et Hurajt. Vincent Jay n'est pas loin derrière pendant que Martin Fourcade pointe à la 23e place à 45sec, toujours loin des meilleurs.

La course prend une autre tournure après le premier tir dbout avec l'étonnant Hurajt qui prend le commandement gràce à son 15/15, il devance alors notre champion olympique de sprint Vincent Jay lui aussi parfait avec sa carabine. Ustyugov, Ferry  et Mesottistch sont également dans le coup. A ce moment de la course le titre olympique est joué, il reviendra à l'un de ses cinq biathlètes.

Simon Fourcade ressort du pas de tir au 7e rang à 20sec et Martin Fourcade remonté comme une fusée suit à deux secondes de son ainé. Le podium est maintenant jouable.

Les champions se présentent maintenant sur le dernier tir, le traditionnel juge de paix va rendre son verdict. Sur les cinq hommes de tête, seul Ustygov et Hurajt réalisent un nouveau sans faute. Jay manque une balle, Mesottisch deux et Ferry deux.

Le russe, plus rapide à ski que Hurajt, s'envole alors vers un titre olympique mérité. Avec son 20/20, le biathlète de Krasnoiarsk remporte son troisième succès de l'hiver et remporte à 24ans son premier titre olympique. Voilà qui va réchauffer les coeurs russes plutôt malheureux depuis le début des JO.

Derrière Ustyugov on imagine alors Sumann revenir sur Hurajt pour prendre la seconde place mais tout d'un coup nous surgit un TGV bleu. Martin Fourcade, pourtant auteur d'une nouvelle faute au dernier tir, a déjà pris le meilleur sur l'autrichien et fonce maintenant à la chasse au slovaque.

Le catalan vole sur les skis et file à grande vitesse vers le podium, il avale Hurajt sans la moindre difficulté et réduit en même temps l'écart avec Ustyugov. Le français appartient depuis cet hiver au cercle fermé des biathlètes les plus rapides sur les skis et cela se voit.

Finalement Ustyugov conservera son titre mais le français termine comme un boulet de canon à seulement 10sec de la gagne. Martin Fourcade remporte une magnifique médaille d'argent et confirme la bonne santé du biathlon français et surtout de cette nouvelle génération dorée. Chapeau "les jeunes"!

Le slovaque Hurajt et son 20/20 crée la surprise du jour en prenant la médaille de bronze à 16sec. Après Kuzmina chez les dames, la Slovaquie est elle aussi à la fête.

Sumann termine 4e à 26sec devant Mesottitsch, Tcherezov, Landertinger et Vincent Jay qui termine bon 8e avec un 19/20 à 34sec. Simon Fourcade, pourtant dans les skis de son frère après le dernier tir, se classe 14e avec un 19/20 à 54sec.

Les norvégiens sont passés à coté avec Svendsen 13e et surtout un Bjoerndalen en perdition avec sept fautes au tir et une incroyable 27e place.

Le classement complet ICI

Photos : copyright Nordic Focus

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/11/2018Ski de fond : FIS Beitostolen, Bruksvallarna, SaariselkäSki de fond
 16/11/2018Saut à ski : Coupe du monde WislaSaut à ski
 17/11/2018Ski alpin : Coupe du monde LeviSki alpin
 21/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Lake LouiseSki alpin
 23/11/2018Saut à ski : Coupe du monde RukaSaut à ski
 23/11/2018Combiné nordique : Coupe du monde RukaCombiné nordique
 24/11/2018Ski de fond : Coupe du monde RukaSki de fond
 24/11/2018Biathlon : Courses Internationales SjusjoenBiathlon
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur