Annonceur
Annonceur

Ski de fond

23.02.2014, Sochi, Russia (RUS): Maxim Vylegzhanin (RUS), Alexander Legkov (RUS), Ilia Chernousov (RUS), (l-r)- XXII. Olympic Winter Games Sochi 2014, cross-country, 50km men, Sochi (RUS). www.nordicfocus.com. © NordicFocus. Every downloaded picture is

Legkov et la Russie s'enflamment

Les fondeurs Russes ont réalisé un triplé sensationnel ce matin sur le 50km des JO de Sochi.  Grâce à un finish sensationnel Legkov remporte son premier titre olympique devant ses coéquipiers Vylegzhanin et Chernousov. Excellente 6e place pour Robin Duvillard...Les réactions ICI..

JEUX OLYMPIQUES SOCHI 2014 / SKI DE FOND 50KM HOMMES

Russie.jpg  Médaille d'or : Alexander Legkov

Russie.jpg  Médaille d'argent : Maxim Vylegzhanin

Russie.jpg  Médaille de bronze : Ilya Chernousov

...

Le triomphe du fond Russe 

Les Russes ont réalisé leur incroyable pari et avec la manière. Depuis deux ans ce trio se prépare pour ce 50km et aujourd'hui ils décrochent le rêve ultime, réussir un triplé sur la course reine, ceci devant leur public.

Cette épreuve restera pour eux LA course de leur vie, toute la Russie s'en souviendra longtemps, très longtemps. 

Pas grand chose à dire sur ce 50km ultra rapide avant l'emballage final. Une fois encore il aura fallu attendre les deux derniers kilomètres pour enfin voir du grand spectacle.

Comme lors du skiathlon et du relais, Legkov se place en tête au pied de la dernière bosse avant de poser une énorme accélération. Ses coéquipiers le suivent, le leader de la coupe du monde Sundby le fait également tout comme un admirable Robin Duvillard.

Mais à cet instant un immense champion est victime d'un énorme coup dur. Dario Cologna, favori annoncé de ce 50km chute, un adversaire glisse sur son ski qui se casse d'un coup. Le Suisse, déjà tombé dans la dernière ligne droite à Vancouver alors qu'il jouait une médaille, est encore maudit sur la distance reine.

Legkov ne se retourne pas et ignore sans doute les soucis de son rival Cologna. Il continue à pousser sur ses bras. Tout en puissance, il ne laisse à personne le soin de mener.

Robin Duvillard donne tout mais il lui en manque un tout petit peu pour basculer avec les Russes et Sundby au sommet de la bosse. Le Dauphinois terminera ce 50km olympique à une magnifique 6e place, soit le 5e meilleur résultat individuel pour un Français lors des JO d'hiver.

Legkov ne se retourne toujours pas, il entre en tête dans la dernière ligne droite. Rien n'est encore gagné car ses coéquipiers Vylegzhanin et Chernousov sont réputés meilleurs finisseurs que lui.

Mais aujourd'hui le Tsar c'est Legkov. Impressionnant d'efficacité il peut encore accélérer dans les 200 derniers mètres avant de triompher devant un public en folie. Des frissons et des larmes envahissent le public Russe qui savourent encore l'argent de Vylegzhanin et le bronze de Chernousov.

Le Norvégien Martin Sundby, de nouveau très fort, n'avait pas les moyens de résister dans cette dernière ligne droite. Il terminera sans doute déçu au 4e rang, tout près de ces fusées Russes.

La présidente de la Fédération, l'ancienne championne Elena Vaelbe, peut respirer. Elle pourra auss remercier chaleureusement le Suisse Reto Burgermeister qui est depuis deux ans l'entraineur privé de Legkov et Chernousov.

Il faut savoir que ce duo travaille en dehors des groupes nationaux Russes. Ils vivent la plupart du temps à Davos. D'ailleurs Ilya Chernousov et le petit ami de la biathlète Suisse,médaillée à Sochi, Selina Gasparin.

En revanche Maxim Vylegzhanin est le fer de lance du groupe national. Son programme d'entrainement est différent mais la réussite est elle aussi au rendez-vous.

C'est évidemment le plus important pour cette Russie qui triomphe aujourd'hui, pour cette Russie qui va finalement gagner le classement général des médailles de ces JO de Sochi.

On notera encore la nouvelle désillusion subie par Petter Northug. Le tigre Norvégien a traversé ses JO sans rien montrer alors qu'il se disait en meilleure forme que jamais. Sa volonté de quitter le groupe fédéral pour travailler avec son propre Team ne lui a pas réussi et les médias ne vont pas le rater dans les prochains jours.

...

Revenons à l'équipe de France avec cette superbe 6e place de Robin Duvillard. Un résultat quasi historique pour la France mais c'est un Duvillard bien déçu qui s'exprimera dans le micro de France TV.

Agé de 30 ans il avait tout misé sur ce 50km et fait des tonnes de sacrifice alors il visait plus haut. Pas facile d'accepter cette défaite après tant d'efforts mais le Dauphinois nous aura montré de très très belles choses.

Ivan Perrillat peut également être fier de ses JO. Après sa médaille en relais, le Bornandin vient prendre une 13e place pleine de panache, juste derrière les tout meilleurs. Voilà qui devrait lui permettre de franchir un nouveau cap dans sa carrière.

Jean-Marc Gaillard est resté avec les meilleurs jusqu'au 40e km avant de ressentir des crampes. Cette distance semble un peu longue pour lu, surtout ce fameux passage des 40km qui ne lui réussit pas.

Pour Maurice Manificat il n'y a pas eu de course. Dès le début il n'était pas dans le coup. Le Haut-Savoyard n'était visiblement pas remis à 100% après ses petits soucis de santé de la semaine.

...

Les réactions des Français au micro de France TV

Jean-Marc Gaillard : "Depuis le 40e km, mes jambes me serrent. J'avançais plus pour la fin de course mais cela m'arrive régulièrement sur cette distance. Cela reste des beaux JO et je vais préparer la fin de saison. J'ai quand même pris du plaisir."

Ivan Perrillat : "C'est super. Je me suis accroché tout le long mais à la fin j'en pouvais plus. Il me manque un peu de fraicheur à la fin."

Maurice Manificat : "Dès le départ je sentais que j'étais asphyxié. J'ai subi la course tout du long. J'avais à coeur de finir devant un bon public. 

Robin Duvillard : " Oui c'est une belle course. Je me sens monstre bien mais dans la dernière montée ça passe pas. Les autres étaient un petit peu plus fort. C'est fabuleux pour moi avec un 50km de rêve. J'avais toujours envie de mieux, j'ai tout sacrifié pour cette course. J'espérais tout de même mieux, ça m'énerve de me faire défoncer dans la dernière bosse.

...

Le classement complet ICI

Photo : Nordic Focus


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/11/2018Ski de fond : FIS Beitostolen, Bruksvallarna, SaariselkäSki de fond
 16/11/2018Saut à ski : Coupe du monde WislaSaut à ski
 17/11/2018Ski alpin : Coupe du monde LeviSki alpin
 21/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Lake LouiseSki alpin
 23/11/2018Saut à ski : Coupe du monde RukaSaut à ski
 23/11/2018Combiné nordique : Coupe du monde RukaCombiné nordique
 24/11/2018Ski de fond : Coupe du monde RukaSki de fond
 24/11/2018Biathlon : Courses Internationales SjusjoenBiathlon
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur