Annonceur
Annonceur

A la Une

22.02.2018, Pyeongchang, Korea (KOR):Anais Chevalier (FRA), Marie Dorin Habert (FRA), Justine Braisaz (FRA), Anais Bescond (FRA), (l-r) - XXIII. Olympic Winter Games Pyeongchang 2018, biathlon, relay women, Pyeongchang (KOR). www.nordicfocus.com. © Manz

Les biathlètes en bronze

L'équipe de France féminine de biathlon termine aujourd'hui ses JO sur une très belle note avec cette médaille de bronze sur un relais féminin gagné par la Biélorussie de Domracheva...

...

JO 2018 / Top 3 relais féminin

drapeau belarus.gif    Médaille d'or : BIELORUSSIE avec Skardino, Kryuko, Alimbekava et Domracheva

drapeau suede_100x67.gif    Médaille d'argent : SUEDE avec Persson, Brorsson, Magnusson et Oeberg

drapeau france_100x67.gif    Médaille de bronze : FRANCE avec Chevalier, Dorin-Habert, Braisaz et Bescond

...

Le titre de la précision

Ce relais de PyeongChang, ultime épreuve féminine de ces JO, s'est déroulé dans des conditions dantesques avec de grosses bourrasques de vent, des averses de neige et une piste très peu glissante.

Tout était réuni pour rendre cette course complètement folle avec un scénario complètement fou et de nombreux renversements de situation avec pas mal d'équipes qui sont venues tourner sur l'anneau de pénalité.

Il fallait bien tirer ce soir en Corée pour monter sur le podium et la surprenante équipe de Biélorussie a réussi le meilleur score dans cet exercice. Aucun tour de pénalité et seulement 9 pioches !

Group220218cm63.jpg

Skardino, Kryuko et l'innatendue Alimbekava ont su lancer dans des conditions idéales leur leader Darya Domracheva. La Tsrarine, triple médaillée d'or à Sotchi, a su boucler l'affaire sur la piste.

Encouragé par son mari Bjoerndalen en bord de piste, ses talents de fondeuse lui permettent de faire la différence, malgré une grosse frayeur sur son tir debout, avant de remporter son 4eme titre olympique.

La surprenante Biélorussie réussit le coup parfait. Ce pays, passionné de biathlon, saura honorer comme il le faut ses nouvelles déesses de la discipline.

...

Fabuleuse Oeberg

On a probablement assisté durant ces JO à la naissance d'une future star de la discipline. Brillante durant toute la quinzaine, la jeune Hanna Oeberg, 22 ans, a décroché le titre olympique du 15km mais pas seulement.

Elle a montré l'étendue de ses possibilités en sprint, en poursuite et aujourd'hui sur ce relais, elle démontre son caractère de championne en ramenant son équipe, pourtant affreusement partie, de la 8eme à la seconde place.

Group220218cm62.jpg

Oeberg s'est élancée avec une minute de retard sur la tête de course. A la faveur d'un tir d'école, elle revient sur la tête et déposera Anais Bescond sur la piste dans la dernière boucle avant d'offrir l'argent à ses coéquipières Persson, Brorsson et Magnusson.

Cette équipe de Suède, qui organisera en mars 2019, les prochains mondiaux, n'a pas finit de nous étonner car nous sommes simplement au début de l'histoire.

...

Les françaises bronzées

L'équipe de France, annoncé comme la favorite N°2 sur ce relais féminin, a réussi une course très solide. Avec 14 pioches et aucun tour de pénalité, nos biathlètes se parent de bronze.

Dans ces conditions compliquées il faut saluer la performance de nos quatre filles. Tout n'a pas été parfait mais Anais Chevalier et Justine Braisaz ont laissé leurs démons au vestiaire et retrouver un niveau correspondant un peu mieux à leurs immenses possibilités.

Marie Dorin-Habert, pour ce qui était sa dernière grande course en carrière (elle arrêtera mi-mars à Oslo), signe une ultime partition intéressante en gêrant de manière très intelligente un tir debout très compliqué avec le vent.

Pour terminer Anais Bescond aurait pu venir chercher l'or avec un tir parfait, elle aurait pu décrocher l'argent également, mais au final ce sera du bronze.

Une belle récompense pour tout un groupe, et surtout une troisième médaille pour la Jurassienne qui repart de PyeongChang avec le plein !

...

L'Allemagne perdue

La nation favorite a tout simplement vécu un cauchemar. Franziska Preuss, préférée au dernier moment à Hinz et Hammerschmidt plombe d'entrée les espoirs de la Mannschaft.

Herrmann puis Hildebrand sont restées sur ce scénario catastrophe au tir et Laura Dahlmeier, moins saignante que la première semaine, n'avait plus grand chose à espérer au moment de s'élancer.

L'Allemagne se classera 8eme, devancée dans l'ordre par la Norvège, 4eme, puis la Slovaquie, la Suisse et la Pologne.

...

Le classement complet ICI

...

Photo : Nordic Focus

...


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 13/07/2018Rollerski : Coupe du monde TorsbyRollerski
 20/07/2018Rollerski : Coupe du monde MadonaRollerski
 21/07/2018Grand Prix : WislaSaut à ski
 28/07/2018Grand Prix : Hinterzarten (hommes et dames)Saut à ski
 01/08/2018Ski de fond : Blink FestivalSki de fond
 01/08/2018Guide World Classic Tour : Blink ClassicsSki de fond
 03/08/2018Biathlon : Blink FestivalBiathlon
 04/08/2018Grand Prix EinsiedelnSaut à ski
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur