Annonceur
Annonceur

A la Une

Group

Les Norvégiennes dans un fauteuil

Victoire large et facile pour le quatuor Vibeke Skofterud, Therese Johaug, Astrid Jacobsen et Marit Bjoergen lors du relais 4*5k dames de Nove Mesto. La Finlande termine seconde devant la seconde garniture... Norvégienne. La France prend une belle 6e place.

Comme prévu, il n'y a pas eu la moindre dose de suspense durant ce second et dernier relais féminin de la saison tant la Norvège domine son sujet.

Sans jamais forcer leur talent, Skofterud, Johaug, Jacobsen et Marit Bjoergen ont très facilement remporté cette course avec plus d'une trentaine de secondes de marge sur la Finlande et la Norvège 2.

La Finlande avec Sarasoja, Saarinen, Roponen et Lahteenmaki prend la deuxième place au sprint devant la seconde équipe de Norvège composée de Weng, Haga, Kristoffersen et Oestberg. 

A noter que les Finlandaises ont du faire sans Kerttu Niskanen qui a été suspendu par la FIS pour un taux d'hématocrite trop élevé.

La Suède, mal partie, se classe 4e à 55sec devant une belle équipe de France qui aurait peut-être pu prétendre à mieux sans une chute d'Aurore Jean dans le premier relais. La Jurassienne a perdu le contact avec les fondeuses de tête alors qu'elle était très bien.

Par la suite Laure Barthélémy et Anouk Faivre-Picon ont réalisé un bon relais avant qu'une Coraline Hugue, en grande forme, ramène son équipe au 6e rang après avoir décroché la Russie et l'Allemagne lors de la dernière boucle.

Au final la France prend une belle 6e place. Déjà 5e à Sjusjoen en novembre, nos fondeuses ont démontré qu'elles ont le potentiel pour réussir quelque chose de très bien aux Mondiaux 2013, aux JO de Sochi en 2014 puis aux Mondiaux 2015 à Falun. Oui cette équipe à de l'avenir...

Les réactions, source FIS 

Astrid Jacobsen (NOR):
We never take a relay victory for granted, in a relay always everything can happened. For us in Norway it is always great to be selected for the first team, we have there a tough internal fight for these spots. It was hard to race alone the whole way in front, you have to push always because you can lose quite quick a lot of seconds. 
 
Aino Kaisa Saarinen (FIN):
I did not had my best classical skiing today but I am pleased to finish with my team on the podium. I hope I can improve for the next races. I am looking forward to the next classical distance and sprint races.
 
Ingvild Flugstad Oestberg (NOR)
I felt very strong today. I was skiing with Krista Lahteenmaki and I was planning I could attack in the second lap. I was pushing hard before the highest point but Krista stayed with me. If I had been in front on the last uphill before the finish line I could have won. Next time I have to be smarter.

Le classement complet ICI

Photo : Nordic Focus


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/12/2018Ski alpin : Coupe du monde Alta BadiaSki alpin
 19/12/2018Biathlon : IBU Cup ObertilliachBiathlon
 19/12/2018Biathlon : Junior Cup PrémanonBiathlon
 20/12/2018Biathlon : Coupe du monde Nove MestoBiathlon
 20/12/2018Ski alpin : Coupe du monde SaalbachSki alpin
 21/12/2018Combiné nordique : Coupe du monde RamsauCombiné nordique
 21/12/2018Ski alpin : Coupe du monde CourchevelSki alpin
 22/12/2018Ski de fond : Coupe des Alpes ValdidentroSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur