Annonceur
Annonceur

A la Une

Group12032016cm11

Les rois sont Norvégiens

Bjoerndalen, T.Boe, J.Boe et Svendsen sont devenus champions du monde du relais cet après-midi devant les 50 000 spectateurs massés au bord de la piste. La France, touchée par le stress, se classe seulement 9eme à deux minutes...

...

COMTE 468100.gif

...

La Norvège mérite le titre

Encore un jour de fête sur les hauteurs d'Oslo avec les biathlètes Norvégiens qui imitent leurs collègues féminines sacrées vendredi. Ole-Einar Bjoerndalen, Tarjei Boe, Johannes Boe et Emil Svendsen auront dominé ce relais du début à la fin.

Monstrueux au tir, seulement six pioches, et comme d'habitude performant sur les skis, ils seront restés en tête de la course du début à la fin.

On aura beaucoup apprécié la performance des frères Boe qui auront su faire le ménage au bon moment avant de lancer l'expérimenté Svendsen avec une avance presque confortable.

Malgré une forme moyenne, il parviendra à contenir un éventuel retour de l'Allemagne et du très surprenant Canada lors de la dernière boucle.

Devant un public, décidemment très gâté, la Norvège va décrocher l'or et mérité son titre de meilleure nation du biathlon mondial. On ne gagne pas par hasard le relais féminin et le relais masculin.

...

...

L'Allemagne en argent

Erik Lesser, Benedikt Doll, Arnd Peiffer et Simon Schempp ont suivi l'exemple Norvégien. Tout au long de ce relais la Mannschaft est restée juste derrière la nation hôte avant de décrocher l'argent.

Egalement performant sur les cibles, il sont récompensées par leur deuxième place.

...

Le Canada surprend

Christian Gow, Nathan Smith, Scott Gow et Brendan Green ont écrit cet après-midi à Oslo une des plus belles pages du biathlon Canadien. Pour la première fois dans l'histoire, une équipe prend une médaille en relais.

Absolument parfait durant toute la course, sans se prendre la tête, ils viennent prendre le bronze à seulement 23sec de la Norvège. Epatant !

...

...

"Il a manqué beaucoup de choses pour partir à 2min"

Les mots de Martin Fourcade en disent long sur la performance de ses coéquipiers. Très enervé une fois la ligne d'arrivée franchie à la neuvième place, à près de deux minutes, le meilleur biathlète du monde avait pris quelques secondes pour répondre aux premières questions.

Pour lui la course à la médaille était évidemment cuite au moment ou il s'est élancé.

L'équipe de France est passée aujourd'hui à côté de sa course. Le tir s'est mal déroulé pour Simon Fourcade, Simon Desthieux et Quentin Fillon-Maillet. Tous ont eu recours plusieurs fois aux balles de pioches.

Sur les skis c'était pas le top non plus avec Desthieux qui perd 30sec sur les meilleurs et Fillon-Maillet une vingtaine. Tout cela fait une addition trop lourde, 2min05, au moment de lancer Martin Fourcade.

Le stress était probablement important aujourd'hui et les Tricolores n'ont pas été les plus forts pour gêrer ce paramètre.

...

Martin Fourcade ne réalisera pas le grand chelem avec six médailles d'or mais il va tout faire pour devenir dimanche le premier biathlète de l'histoire à remporter tous les titres individuels lors d'une même édition.

...

Le classement complet ICI

...

Photo : Nordic Focus

 


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 19/12/2018Biathlon : IBU Cup ObertilliachBiathlon
 19/12/2018Biathlon : Junior Cup PrémanonBiathlon
 20/12/2018Biathlon : Coupe du monde Nove MestoBiathlon
 20/12/2018Ski alpin : Coupe du monde SaalbachSki alpin
 21/12/2018Combiné nordique : Coupe du monde RamsauCombiné nordique
 21/12/2018Ski alpin : Coupe du monde CourchevelSki alpin
 22/12/2018Ski de fond : Coupe des Alpes ValdidentroSki de fond
 22/12/2018Ski alpin : Coupe du monde MadonnaSki alpin
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur