Annonceur
Annonceur

A la Une

Sundby050114mf024

Martin Johnsrud Sundby au sommet

Le leader de la coupe du monde, grand dominateur de cette saison, s'impose avec brio au sommet de l'Alpe Cermis. Il devient le premier Norvégien à remporter ce fabuleux Tour de Ski. Chris Jespersen et Johannes Duerr éjectent Petter Northug du podium...

La Norvège triomphe !

L'Alpe Cermis deviendra t'elle au fil des années la montagne des Norvégiens à l'image de l'Alpe d'Huez devenue celle des Hollandais dans la version cycliste. On le saura dans quelques années mais aujourd'hui les rouges ont écrit une nouvelle page dans leur légende.

Après le triplé signé Johaug, Jacobsen et Weng, la démonstration s'est poursuivie sur la montée finale du Tour masculin quatre fondeurs Norvégiens dans le top 5, et 6 dans le top 10 !

Cette fois ils ont enfin gagner cette épreuve profitant peut-être de l'absence de Cologna et d'Hellner, mais de toute façon les absents ont toujours tort.

Solide leader du général avant cette dernière étape, le métronome Martin Sundby a terminé ce Tour comme il l'avait commencé. Parti sur le ryhtme idéal, il a su gêrer son effort comme il le fallait. Renseigné sur les écarts, il n'a jamais tremblé durant les 3km de montée avec des murs à 28%. 

A l'arrivée il peut tomber dans les bras de sa fiancée et de ses parents venus tout exprès pour le féliciter. La fatigue est plus que présente mais Sundby est encore très lucide. Il en avait encore un peu sous le pied !  
Sa victoire sur ce Tour 2014 fera de lui une star en Norvège et fait aussi de lui un vainqueur potentiel du général de la coupe du monde.

Derrière Martin Sundby on attendait plutôt un Northug qui avait annonce vouloir réussir une grosse montée. Malheureusement pour lui il est tombé sur un superbe Chris Jespersen.

Son coéquipier, outsider annoncé de ce Tour, l'a très vite rattrapé avant de le distancer à la faveur des premiers pourcentages. Jespersen réussit ensuite une montée de très haut niveau avant de venir prendre la deuxième place à seulement 36sec. Chris Andre Jespersen s'est fait un nom.

Johannes Duerr, qui avait déjà brillé l'an passé sur cette montée finale, a fait encore plus fort aujourd'hui. Parti avec plus d'une minute et trente secondes de retard sur Northug, il a lui aussi déposé le grand Norvégien à 1km du but.

Tel un chamois dans son élément, Duerr a littérallement volé sur cette Alpe Cermis avant de venir prendre une superbe troisième place à 1min05 au milieu de l'empire rouge. Duerr apporte à l'Autriche son meilleur résultat en ski de fond depuis l'époque pas très doré de Christian Hoffmann.

Petter Northug n'avait rien d'un tigre dans cette montée qui ne lui réussit toujours pas. Son gabarit massif et puissant est évidemment pas idéal sur ce type d'effort et il l'a encore payé aujourd'hui.

Pour lui gagner le Tour sera très très difficile, surtout depuis que les bonus sprints ont été divisé par deux. Il n'empêche que sa persévérance et son courage restent un exemple. 

La Norvège a pu encore compter sur l'excellent Sjur Roethe revenu terminer ce Tour au cinquième rang à quelques encablures de ce Northug en perdition. Tord-Asle Gjerdalen se classe 7e et l'espoir Didrik Toenseth 10e. Un triomphe total pour ces Norvégiens plus que jamais grands favoris des JO.

Alexander Legkov, vainqueur en 2013, signe une belle montée pour prendre la 6e place finale. Le Russe avait le podium dans les jambes mais il a trop perdu samedi sur le 10km classique. Son pote Chernousov prend un bon 8e rang devant Calle Halfvarsson.

Pour la France c'est Jean-Marc Gaillard qui se met en évidence avec sa 12e place finale. Le fondeur du Pays Rochois termine à 3min33. Même si il espérait sans doute faire mieux sur ce Tour, cela reste un bon résultat d'ensemble. On se souvient que Gaillard a déjà terminé une fois 5e et une fois 6e du Tour.

Robin Duvillard revient au 21e rang à la faveur d'une belle montée mais pour lui comme pour Gaillard ou Manificat, il faut absolument que l'encadrement Français parvienne à trouver les clés pour glisser correctement sur neige humide, qui plus est en clasique. Sinon la route du podium restera fermé pour longtemps.

Ivan Perrillat se classe au 38e rang de ce Tour 2014 qui nous aura une fois encore ravi même si l'on oublie pas de départ totalement raté à Oberhof. Le Tour de Ski mérite un autre décor pour débuter en fanfare.

...

Johannes Duerr remporte le chrono du jour devant Jespersen. Robin Duvillard prend une belle 5e place.

Martin Sundby prend le large au classement de la coupe du monde avec 1001 points. Jespersen suit avec 739 points et Legkov avec 526 points. 10e rang pour Maurice Manificat.

...

Le classement final du Tour ICI

Le classement scratch de l'étape ICI

Le classement général de la coupe du monde ICI

 

Photo : Nordic Focus


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/12/2018Ski alpin : Coupe du monde Alta BadiaSki alpin
 19/12/2018Biathlon : IBU Cup ObertilliachBiathlon
 19/12/2018Biathlon : Junior Cup PrémanonBiathlon
 20/12/2018Biathlon : Coupe du monde Nove MestoBiathlon
 20/12/2018Ski alpin : Coupe du monde SaalbachSki alpin
 21/12/2018Combiné nordique : Coupe du monde RamsauCombiné nordique
 21/12/2018Ski alpin : Coupe du monde CourchevelSki alpin
 22/12/2018Ski de fond : Coupe des Alpes ValdidentroSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur