Annonceur
Annonceur

A la Une

16.03.2014, Falun, Sweden (SWE): Martin Johnsrud Sundby (NOR)- FIS world cup cross-country, 15km men handicap start, Falun (SWE). www.nordicfocus.com. © Felgenhauer/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Martin Sundby travailleur assidu

Le vainqueur du globe de cristal et du Tour de Ski 2014 s'est entrainé 15% de plus que la saison précédente. Il souhaite évidemment remporter de nouveaux trophées mais il se méfie d'une concurrence "sans doute plus forte que l'hiver passé"...

Martin Sundby a vécu l'an dernier une saison incroyable.

Le Norvégien a débuté avec une victoire sur le Mini-Tour de Kuusamo, puis il n'a plus jamais, ou presque, quitté les podiums.

Au bénéfice d'une condition physique impeccable, il remporte quelques semaines le Tour de Ski et devient le premier fondeur de son pays à réussir cet exploit. Ensuite Sundby mise sur les JO mais connaitra moins de réussite avec "seulement" une médaille de bronze.

Après ce léger "couac", il repart de plus belle en gagnant à Lahti, puis 2eme du 50km d'Oslo avant de terminer l'hiver comme il l'avait commencé, avec un succès sur le Mini-Tour des finales et son premier globe de cristal.

Agé de 30 ans le Norvégien connait actuellement ses meilleures années et il entend bien en profiter pour grossir son palamrès riche aussi de 4 succès en coupe du monde et d'un titre mondial en relais.

"Pour le moment je me sens un peu moins bien que l'an passé à la même époque" explique un Sundby actuellement en stage sur le glacier de Val Senales (source NTB). "On s'entraine dur avec les coéquipiers de l'équipe nationale, c'est pas facile de me situer exactement."

"Mais pas d'inquiétudes, la forme est bien présente et je suppporte bien les difficiles séances d'intervalles. J'ai pris le partie d'augmenter mon volume d'entrainement depuis le début de ma préparation, alors ceci explique la différence avec l'automne dernier"

15% de volume en plus, pourquoi ?

"Oui j'ai augmenté mes heures d'entrainement de façon considérable mais mon corps a su s'adapter très vite. Vous vous demandez sans doute pourquoi je n'ai pas fait cela en 2014 pour préparer les JO ?

"Je pense tout simplement que la concurrence sera encore plus forte cet hiver avec un Cologna sur le retour, avec Legkov encore plus fort et avec tous les Scandinaves ultra motivés par Falun, pour les Norvégiens c'est un peu la même chose que des mondiaux à la maison, et ça veut dire beaucoup" 

"Cela signifie que je dois travailler encore plus pour rester devant" conclu un numéro un mondial très loin de se reposer sur ses lauriers.

Photo : Nordic Focus

 


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/01/2019Ski alpin : Coupe du monde WengenSki alpin
 16/01/2019Biathlon : Coupe du monde RuhpoldingBiathlon
 17/01/2019Biathlon : IBU Cup ArberBiathlon
 17/01/2019Combiné nordique : Coupe du monde Chaux NeuveCombiné nordique
 17/01/2019Ski alpin : Coupe du monde CortinaSki alpin
 18/01/2019Saut à ski : Coupe du monde ZakopaneSaut à ski
 18/01/2019Saut à ski : Coupe du monde ZaoSaut à ski
 19/01/2019Ski de fond : Coupe du monde OtepääSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur