Annonceur
Annonceur



Partenaires


A la Une

Manificat120212ah077

Maurice Manificat : "Retrouver mes meilleures sensations"

Ce week-end à Nove Mesto ne s'est pas déroulé comme il l'espérait, surtout durant le 30km de samedi. C'était mieux en relais mais le fondeur Haut-Savoyard n'a pas encore retrouvé la forme qui était la sienne au début de saison.

Ce 30km classique de Nove Mesto était une course de très haut niveau. Même si il a fallu attendre la fin de course pour voir se dessiner une hiérarchie, les fondeurs n'ont pas ménagé leurs efforts, et cela dès le début de course comme nous l'explique le fondeur d'Agy Grand Massif qui a pris la 39e place :

"La course n'a jamais baissé de rythme, à chaque fois il y avait quelqu'un pour en remettre une couche. Dès le premier 100m, Johan Olsson a envoyer un rythme infernal, puis tous les Suèdois les uns après les autres, les Russes... J'ai tenu 10km (2 tours) et après j'ai gentiment reculé, dérouillé, couiné, pris cher, tout ce que vous voulez, mais cette fois j'ai laché l'affaire et je n'avais plus envie. J'ai terminé parce que je n'abandonne jamais et c'est pas maintenant que cela va commencer. Je n'ai peut-être pas encore retrouvé mes forces après avoir été malade il y a deux semaines, je n'ai pas pu travailler comme prévu, je ne sais pas. Je n'avais pas de problème d'accroche mais peut-être plutôt trop d'accroche.  C'est dommage car la piste était vraiment belle, enfin une belle piste de classique ; et le public s'est déplacé nombreux, il y avait une vrai ambiance de fête, les spectateurs pouvaient presque nous toucher dans les montées ; rien que pour ça, cela valait bien quelques souffrances !!!"

Puis Maurice Manificat revient sur le relais de dimanche au cours duquel les Français ont pris la 8e place :

"Tof n'a pas réussi à tenir le rythme infernal du premier relais classique ; JeanJean remonte à 15sec à mi-course, mais quand cela accélère encore dans les derniers tours, il paye les efforts fournis. Puis c'est à mon tour, deux ans que je n'avais pas fait de relais skate (depuis les derniers JO à Vancouver), je suis parti fort pour revenir sur le groupe de tête, je reviens à 10sec à mi-course, puis moi aussi je paye les efforts fournis quand le groupe de tête lance les hostilités. Robin parvient à rentrer dans le groupe alors que les coureurs se regardent, mais là encore, l'effort pour combler le "gap" se paye quand les "turbos" qui se sont économisés se mettent en route. Northug fait un finish à son habitude après avoir connu un "jour sans" la veille. Suivent Vyleghzanin et Hellner, pas surprenant. Ce relais nous montre encore une fois qu'il nous faut mettre les meilleurs éléments dans les relais classiques pour rester au contact. Mes sensations étaient bonnes en skate, malgré un mal de dos qui est ressorti après la mi-course, j'ai réussi à mettre du rythme, mais il me faut encore retrouver mes meilleures sensations."

On retrouvera Maurice Manificat le week-end prochain en Pologne avec sans doute un succès populaire encore plus important au pays de Justyna Kowalczyk. 

Plus d'infos ICI

Photo : Nordic Focus


Dates à retenir

 15/11/2014Coupe du Monde LeviSki alpin
 22/11/2014Coupe du Monde KlingenthalSaut à ski
 28/11/2014Coupe du Monde Kuusamo-RukaSaut à ski
 29/11/2014Coupe du Monde Kuusamo-RukaSki de fond
 29/11/2014IBU Cup BeitostolenBiathlon
Voir le calendrier complet et les horaires
Annonceur
Annonceur
Annonceur