Annonceur
Annonceur

Ski de fond

Group190214mf022

Niskanen et Jauhojaervi surprennent les favoris

Victoire surprise du duo Finlandais lors de la finale du Team Sprint de Sochi disputée aujourd'hui à Sochi. La Russie prend la médaille d'argent devant une Suède toute heureuse de profiter d'une malheureuse chute de l'équipe d'Allemagne...

JEUX OLYMPIQUES DE SOCHI 2014 / SKI DE FOND TEAM SPRINT HOMMES

Finlande.gif  Médaille d'or : Livo Niskanen, Sami Jauhojaervi

Russie.jpg  Médaille d'argent : Maxim Vylegzhanin, Nikita Kriukov

Suede.gif  Médaille de bronze : Emil Joensson, Teodor Peterson

...

La Finlande renoue avec l'or 

12 ans que toute la Finlande attendaient un titre olympique. Depuis le triplé du combiné Sampa Lajunen à Salt Lake City en 2002, ils n'étaient plus monté sur la plus haute marche du podium aux JO, tous sports confondus.

De plus ce titre obtenu tout à l'heure par Niskanen et Jauhojaervi est une très grosse surprise. Il y a un mois, pas grand monde n'aurait misé des euros sur un triomphe Finlandais en Team Sprint.

Et puis nous avons vécu dans le Val di Fiemme le titre mondial U23 de Livo Niskanen. Le petit frère de la fondeuse Kerrtu a ensuite explosé au plus haut niveau terminant dans le top 10 à Toblach puis tout simplement 4e du 15km classique de Sochi.

Son efficacité a totalement boosté son coéquipier Jauhojaervi. Un homme d'expérience qui avait gardé toutes ses forces pour la course du jour.

En embuscade derrière les favoris Norvégiens, Russes et Suédois, la paire Finlandaise a abordé cette course sans pression.

Toujours présent dans le groupe de tête, ils sont su profiter de la défaillance d'Hattestad et de Joensson pour aborder le dernier relais devant avec une autre équipe surprise, l'Allemagne et la Russie.

La Suisse, bien partie, a également lâché prise en fin de course avec Gian-Luca Cologna un peu juste. D'ailleurs on notera que les vrais sprinters ont eu beaucoup de mal. Mais ça tout le monde le savait depuis l'an passé, lorsque le circuit coupe du monde avait fait halte sur ce parcours.

Le titre olympique va se jouer en arrivant sur un stade Laura noir de monde. Tout va se jouer sur un coup de théâtre avec la chute de Tim Tscharnke. L'Allemand perd toutes ses chances et accroche le Russe Kriukov.

Le Finlandais Jauhojaervi en profite pour filer vers la gloire. La Finlande était chancheuse, la Russie pas vernie, et l'Allemagne malheureuse. Mais que dire de cette équipe de Suède battue pour le podium qui vient prendre une médaille de bronze inespérée.

Comme lors du sprint individuel, les Suédois sont bénis des dieux.

Maurice Manificat fiévreux, c'est Cyril Miranda qui accompagne Jean-Marc Gaillard pour cette épreuve. Le duo Français se qualifie au temps pour la finale avant de renoncer à prendre le départ en raison d'une forme jugée insufisante.

Dommage pour cette équipe que l'on voyait comme une vraie outsider, sur sa lancée du relais.

Reste maintenant l'épreuve reine, le 50km, pour boucler ses JO 2014 en beauté.

...

Le classement complet ICI

Photo : Nordic Focus


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 21/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Lake LouiseSki alpin
 23/11/2018Saut à ski : Coupe du monde RukaSaut à ski
 23/11/2018Combiné nordique : Coupe du monde RukaCombiné nordique
 24/11/2018Ski de fond : Coupe du monde RukaSki de fond
 24/11/2018Biathlon : Courses Internationales SjusjoenBiathlon
 24/11/2018Ski alpin : Coupe du monde KillingtonSki alpin
 27/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Lake LouiseSki alpin
 27/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Beaver CreekSki alpin
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur