Annonceur
Annonceur

A la Une

18.03.2017, Quebec, Canada (CAN):Baptiste Gros (FRA) - FIS world cup cross-country, mass men, Quebec (CAN). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

"Quand l'esprit est fatigué, le corps n'avance pas"

Après un bon mois de repos et beaucoup de recul, Baptiste Gros dresse un bilan détaillé d'une dernière saison décevante en terme de résultat mais riche d'enseignement pour le futur...

...

Le fondeur des Dragons d'Annecy a repris le chemin de l'entrainement il y a quelques jours

Très motivé et plein de fraîcheur pour attaquer sa préparation en vue de la saison prochaine et surtout des JO, Baptiste Gros a souhaité revenir en détail, via son site internet, sur ses performances au cours de la dernière saison.

...

"Si je ne devais retenir qu’une leçon de la saison dernière, c’est que le corps est une machine nourrie par l’esprit." explique t'il en préambule.

"Tant que l’esprit est fatigué, le corps n’avance pas. Même si j’ai toujours juré faire du sport par plaisir et non pas par obligation, il m’a fallu une dizaine de mois pour comprendre ça.

Après la saison de folie de l’an passé (hiver 2016) , je n’ai pas su relâcher la pression et je ne me suis pas accordé le repos nécessaire pour me régénérer.

Je n’ai pas su gérer l’envie de préparer la prochaine saison et je suis passé de la compétition à l’entrainement sans même prendre une semaine de repos …

Durant les compétitions, ce manque profond de lucidité s'est traduit par un état correcte, mais jamais excellent et par la difficulté à trouver, sans la forcer, l’étincelle de rage qui m’anime une fois en confrontation."

...

De l'expérience pour la suite

"La première bonne nouvelle est que les erreurs sont faites pour progresser et que comme l’a dit un mec, qui avait la classe : « Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté. ».

La deuxième bonne nouvelle est qu’en ayant passé un hiver à me battre contre moi même et un début de surentrainement, je reste très régulier et je termine à la 20ième place du classement général de la coupe du monde sprint.

Je prends un nouveau podium au passage (sur le Teamsprint de Pyeongchang avec Lucas Chanavat). Cela reste la 3ème meilleure saison de ma carrière et à 26 ans, j'ai encore des années devant moi.

La troisième bonne nouvelle est que l’hiver prochain est une saison olympique et que mes erreurs me seront utiles pour élever mon niveau."

...

Photo : Nordic Focus

...

 

 


Annonceur

Dates à retenir

 24/11/2017Coupe du Monde Lake LouiseSki alpin
 24/11/2017IBU Cup SjusjoenBiathlon
 24/11/2017Coupe du Monde RukaSki de fond
 24/11/2017Coupe du Monde RukaCombiné nordique
 24/11/2017Coupe du Monde RukaSaut à ski
 25/11/2017Coupe du Monde KillingtonSki alpin
 26/11/2017Coupe du Monde ÖstersundBiathlon
 26/11/2017Ski Classics : PontresinaSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur