Annonceur
Annonceur

A la Une

13.01.2018, Ruhpolding, Germany (GER):Laura Dahlmeier (GER), Franziska Hildebrand (GER), Denise Herrmann (GER), Franziska Preuss (GER), (l-r) -  IBU world cup biathlon, relay women, Ruhpolding (GER). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every dow

Ruhpolding en liesse

L'équipe d'Allemagne de biathlon a remporté aujourd'hui le relais féminin devant plusieurs dizaines de milliers de fans en liesse. La France et surtout Célia Aymonier, ont perdu gros sur la fin de course...

...

Une foule immense

Comment ne pas débuter ce résumé sans évoquer ces milliers de supporters Allemands venus en nombre incroyable encourager les biathlètes. Franchement, voir autant de monde venir regarder un relais féminin, c'est juste magnifique, c'est simplement énorme.

La popularité de la discipline est fabuleuse et le succès des biathlètes locales va encore booster le phénomène biathlon dans la Mecque de la discipline.

...

Patience avant la récompense

Nous avons assister à un très beau relais féminin avec, pour une fois, de nombreuses équipes restées devant tout au long de la course en gardant la possibilité de jouer le podium.

Aucune nation n'a écrasé la course et c'était tant mieux pour le suspense.

La France a brillé, l'Italie aussi, la Suisse a pris la tête, la Suède aussi, et à la fin, comme en football, c'est l'Allemagne qui gagne.

Avec une Laura Dahlmeier, en dernière relayeuse, cette équipe possède un bonus que les autres nations de tête n'avaient pas. Malgré une forme encore moyenne, la tenante du globe de cristal a fait le job.

Hésitante et crispée au tir, elle devra attendre la dernière boucle pour distancer définitivement la remarquable Italienne Sanfilippo. Tout cela dans une ambiance folie, vous l'imaginez bien.

Quelques secondes plus tard Dahlmeier apporte enfin une victoire à son équipe. Il était temps car les critiques commençaient à fuser dans les médias du pays.

...

...

L'Italie et la Suède sur le podium

Superbe deuxième place pour les Transalpines, à 2.9sec seulement, avec une bonne Vittozzi et une Wierer au top.

La Suède confirme ses progrès réguliers et vient compléter le podium avec sa jeune équipe composée de Persson, Brorsson, Magnusson et Oeberg.

Quatrième place pour la Norvège et cinquième rang pour la Pologne.

...

Moins sept places

L'équipe de France, privée de Braisaz et Bescond au repos, débute très bien son relais avec Anais Chevalier. Derrière Marie Dorin-Habert, appliquée et très motivée, continue le job et passe à mi-parcours au 5eme rang à seulement 17sec de la tête.

Tout reste possible pour les Tricolores à cet instant. Ensuite la jeune Chloé Chevalier entre en piste et va réussir une performance remarquable, ramenant son équipe à la deuxième place, avec la Suède, à 17sec d'une surprenante Suisse.

Célia Aymonier s'élance avec la victoire et surtout le podium à portée de fusil mais tout va s'écrouler. La Jurassienne, hésitante au couché, va perdre du temps en piochant deux fois.

Son tir debout ressemblera une nouvelle fois à une vraie catastrophe. Malgré ses trois balles de pioche, elle écope de deux tours de pénalité. Une sanction qui relègue son équipe très loin.

A l'arrivée ce sera une 9eme place décevante à 1min47, un gros coup au moral, et probablement sa place dans le relais olympique qui s'est envolée au profit de Marie Dorin-Habert et Anais Chevalier.

...

On retrouvera les Françaises, avec Braisaz et Bescond, dimanche sur le mass-start.

...

Le classement complet ICI

Competition analysis ICI

Classement coupe du monde de relais ICI

...

Photo : Nordic Focus

...


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 21/04/2018SkarverennetSki de fond
 01/08/2018Ski de fond : Blink FestivalSki de fond
 03/08/2018Biathlon : Blink FestivalBiathlon
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur