Annonceur
Annonceur

A la Une

07.01.2018, Val di Fiemme, Italy (ITA):Dario Cologna (SUI) - FIS world cup cross-country, tour de ski, final climb men, Val di Fiemme (ITA). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond - Tour de Ski - Présentation

Cette édition 2019 s'annonce exceptionnelle avec un bonne dizaine de fondeurs capables de venir terminer ce Tour de Ski sur le podium. Cologna devra se montrer très costaud pour l'emporter une cinquième fois...

...

Tout le monde est là 

Contrairement au Tour féminin, privé de Johaug, Kalla et Andersson, on va retrouver tous les meilleurs mondiaux au départ de cette 13e édition. Seul Iivo Niskanen manquera à l'appel, mais avec lui c'est devenu une habitude.

Pour la première fois Johannes Hoesflot Klaebo, le vainqueur du globe 2018, sera au départ et on attend avec impatience de le voir face à Bolshunov, Cologna, Sundby et Cie...

Avec un tel plateau de champions, on va se régaler !

...

Les favoris

* Dario Cologna :

A tout seigneur, tout honneur, le fondeur Grison, quadruple champion olympique et quatre fois vainqueur du Tour de Ski, s'élancera samedi avec la ferme volonté de défendre son titre acquis en 2018.

Devenu LE spécialiste du Tour au fil des années, il se retrouve devant un défi gigantesque : remporter une 5e fois cette épreuve mythique face à une concurrence qui n'a jamais été aussi forte.

 

* Martin Sundby :

Le vétéran Norvégien, solide parmi les solides, va monter en puissance au fil des étapes avant d'enfoncer le clou sur les pistes du Val di Fiemme.

Si il passe sans encombres les deux étapes sprints, il ne sera pas loin d'une seconde victoire en carrière.

 

* Alexander Bolshunov

Le prodige Russe, leader du général de la coupe du monde, prendra pour la seconde fois le départ du Tour. Plein d'ambition, bourré de talent et de caractère, Bolshunov est capable de s'offrir un top 3 dès cette année.

Rapide en sprint comme en distance, énorme en style classique, il a tout pour réussir à condition de bien passer la terrible dernière étape de l'Alpe Cermis, chose qu'il n'a pas su faire l'an passé.

 

* Alex Harvey

Le Canadien, magnifique troisième de l'édition 2018, vise une nouvelle fois le podium. Toujours indécis quant à une possible fin de carrière en mars, il va tout faire pour remonter encore une fois sur la boite.

Prototype parfait du fondeur complet, Harvey sait tout faire et possède le physique nécessaire pour briller durant neuf jour.

 

...

Les outsiders

* Emil Iversen :

Attention à celui là ! Au repos depuis la mi-décembre avec le Tour déjà dans un coin de sa tête, le Norvégien veut frapper fort. Excellent sprinter, très bon en distance, il viendra chercher sur cette édition son meilleur résultat en carrière.

 

* Sjuer Roethe

Intouchable à Lillehammer sur le Mini-Tour, le discret Sjuer Roethe, peut-être en train de réussir l'hiver de sa vie, ressemble au parfait outsider mais pour cela il devra se faire violence en sprint, sa discipline faible.

 

* Didrik Toenseth

L'excellent Norvégien possède les mêmes caractéristiques que son coéquipier Roethe. En grande forme sur les premières étapes de coupe du monde, il peut lui aussi venir se méler à la lutte pour le podium.

 

* Johannes Hoesflot Klaebo

On connait tous les qualités de cet immense champion ! Nul doute qu'il va profiter des étapes sprints pour faire le plein de bonus et creuser des écarts sur les autres prétendants. 

Après il faudra voir comment il réagit avec la répétition des efforts mais il affirme s'être entrainé pour cela. La grosse interrogation concernant Klaebo sera la terrible montée finale, son Tour se jouera sans doute le dernier jour !

 

* Sergey Ustiugov

Vainqueur de l'épreuve en 2017, le solide Russe revient aux affaires. Opéré du pouce fin novembre il n'a pas pris part aux premières courses de l'hiver mais il s'est préparé très sérieusement pour ce Tour, une épreuve taillée pour lui.

 

Cette liste des outsiders vient encore grossir avec des clients comme Calle Halfvarsson, Hans Christer Holund, Alexey Poltoranin, Denis Spitsov, Evgeny Belov, Simen Hegstad Krueger et Daniel Rickardsson.

 

...

Les Français très ambitieux

Avec un Maurice Manificat boosté par son podium de Davos, les Tricolores arrivent à Toblach avec un sacré atout pour le classement général.

Frais mentalement et physiquement, il retrouve cette année un parcours taillé pour lui avec plusieurs étapes en skating et surtout cette fameuse montée finale de l'Alpe Cermis, un exercice ou il excelle.

Il faudra se concentrer sur les sprints pour limiter les écarts face à ses rivaux pour le général avant de tout donner sur les dernières étapes pour devenir le premier Français à obtenir un podium sur cette épreuve.

Jean-Marc Gaillard, 7e l'an passé, partira également avec des ambitions. Le Haut-Savoyard, seul fondeur au départ des 13 éditions du Tour, aimerait bien s'illustrer une dernière fois avant une probable retraite en mars.

Clément Parisse et Adrien Backsheider s'élancent pour un Top 15 au général pendant que l'espoir Jules Lapierre viendra découvrir cette épreuve.

Lucas Chanavat, Baptiste Gros, Renaud Jay, Richard Jouve viseront uniquement les deux étapes sprints avec des podiums comme uniques objectifs.

 

...

Photos : Nordic Focus

...


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur