Annonceur
Annonceur

A la Une

09.02.2014, Sochi, Russia (RUS): Vita Semerenko (UKR), Anastasiya Kuzmina (SVK), Olga Vilukhina (RUS), (l-r)- XXII. Olympic Winter Games Sochi 2014, biathlon, sprint women, Sochi (RUS). www.nordicfocus.com. © NordicFocus. Every downloaded picture is fee

Sochi 2014 : L'exploit signé Anastasia Kuzmina

Sacrée championne olympique du sprint en 2010 à Vancouver, la biathlète Slovaque parvient à conserver son titre après une course magnifique. La Française Anais Bescond avait le podium dans les jambes et prend finalement une très belle 5e place...

JEUX OLYMPIQUES SOCHI 2014 / BIATHLON SPRINT DAMES

Slovaquie.JPG  Médaille d'or : Anastasia Kuzmina

Russie.jpg  Médaille d'argent : Olga Vilukhina

Ukraine.JPG  Médaille de bronze : Vita Semerenko

...

La Russie et... la Slovaquie en fête 

Superbe ambiance et superbe course ce soir à Sochi dans un stade de biathlon comble et bruyant. Une vraie course olympique avec du suspens, des rebondissements, une Française dans le coup, des outsiders sur le podium et la championne olympique en titre qui parvient à conserver son titre. 

Un scénario presque idéal pour tout ce public Russe complètement fou de biathlon.Une Russie qui va enfin pouvoir se lâcher avec le succès de Kuzmina. La Slovaque est en fait Russe de naissance, c'est tout simplement la grande soeur du biathlète Anton Shipulin, malheureux 4e du sprint masculin samedi. 

Anastasia Kuzmina, se nommait Shipulina avant son mariage. Depuis elle a pris la nationalité Slovaque mais la Russie reste dans son coeur et les supporters, qui peuvent encore fêter aujourd'hui l'argent de leur protégée Vilukhina, le savent. Le biathlon Russe a retrouvé ses couleurs au bon moment et c'est tant mieux pour la suite des JO.

Evidemment dans le camp Français on sera probablement moins ravi de ce résultat mais la performance réussie par Anais Bescond aujourd'hui, c'est du très grand niveau.

Récente vainqueur à Antholz, la Jurassienne a acquis une sérieuse dose de confiance. Malgré une toute premier balle ratée, elle a su mettre les neuf restantes au milieu des cibles avant de signer un très beau chrono sur les skis.

Avec son dossard N°14, elle passe la ligne avec le meilleur temps, qui plus est après une grosse fin de course. Vu sa performance on pense que la médaille est possible mais la course est encore longue.

Au contraire de France TV Sport et son staff au top du ridicule, on attend tout de même le passage des autres concurrentes avant de déclarer la Française officiellement sur le podium.

Anais Bescond se fera finalement doubler par quatre biathlètes et terminera ce sprint au 5e rang à 30sec, toutes les filles devant elles ont réussi un10/10 au tir, ce qui lui laissera moins de regret. Une cinquième place aux JO c'est grand.

Bescond09022014cm73.jpg

...

Pour les Jeux Olympiques toutes les nations préparent bien leur affaire et toutes les filles sont ultra motivées. Tout cela nous donne un podium pas facile à trouver avec tout d'abord cette victoire de Kuzmina.

Championne olympique en 2010 sur le sprint, elle signe donc un sacré exploit en conservant son titre après une course en tout point parfaite. Du très haut niveau et un mental en acier.

Deuxième place à 20sec pour l'espoir Olga Vilukhina. L'espoir du biathlon Russe, submergée par l'émotion était au bord des larmes après la course tout somme l'Ukrainienne Vita Semerenko qui prend le bronze à 22sec.

La surprenante Italienne Karine Oberhofer se classe 4e à 29sec, sa compatriote Dorothea Wierer 6e à 30sec. A noter aussi la très belle 8e place la jeune Elisa Gasparin pour la Suisse. Sa grande soeur Selina, vainqueur au Grand Bornand, termine 13e.

...

Marie Dorin-Habert, dans l'inconnu le plus total après sa blessure, fait une belle entrée en compétition avec un 20e rang à 48sec. Une performance qui lui permet d'être optimiste pour la suite.

Anais Chevalier se classe 47e et Marie-Laure Brunet au 56e rang à 2min20.

Rien ne va plus pour la Dauphinoise qui se perd dans les profondeurs du classement malgré un sans faute au tir. Pourtant elle s'était reposée plus d'une fois pour arriver fraîche aux JO. Ce sera pas facile de continuer de manière positive après cette grosse déconvenue.

Mais que se passe t'il pour Marie-Laure Brunet ? Là voir en larmes dans l'aire d'arrivée nous attristent profondément et montre l'étendue de sa déception...

...

La réaction d'Anais Bescond et des autres Françaises sur le site de l'Equipe 

«Il aurait fallu tirer à 10/10 pour être devant et j’ai tiré à 9 donc il manque quelque chose. En ski, je n’avais pas l’impression d’être très bien, j’avais mal aux jambes. J’y ai cru un petit moment mais je n’aurais pas dû.

Avec le dossard 14, il y avait encore beaucoup de filles à passer mais quand j’ai vu Tora Berger, Daria Domracheva, Makarainen derrière, je me suis dit : ‘Il y a peut-être moyen’. Mais non… Il y a du positif même si j’ai un peu de peine, même si j’y ai cru, ça reste une bonne course et je suis en embuscade pour la poursuite.

...

Le classement complet ICI


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 15/12/2018Ski alpin : Coupe du monde Val d'IsèreSki alpin
 15/12/2018Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 15/12/2018Biathlon : IBU Cup RidnaunBiathlon
 15/12/2018Saut à ski : Coupe du monde EngelbergSaut à ski
 15/12/2018Biathlon : Junior Cup LenzerheideBiathlon
 15/12/2018Ski de fond : Coupe du monde DavosSki de fond
 15/12/2018Saut à ski : Coupe du monde PrémanonSaut à ski
 16/12/2018Ski alpin : Coupe du monde Alta BadiaSki alpin
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur