Annonceur
Annonceur

Pour être complet

SION 2026

Swiss Olympic officialise Sion 2026

Le Parlement du sport Suisse a dit oui à la candidature de «Sion 2026» pour les Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver 2026...

...

Le Parlement du sport – l’organe suprême du sport suisse, composé des 86 fédérations membres de Swiss Olympic – a officiellement validé le projet « Sion 2026.

Les Jeux au cœur de la Suisse » en tant que candidature aux Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver 2026. Les délégués des fédérations sportives ont ainsi ratifié les décisions prises par le Conseil exécutif de Swiss Olympic le 7 mars 2017.

Le projet « Sion 2026. Les Jeux au cœur de la Suisse » a été officiellement confirmé, à l'unanimité, en tant que candidature suisse aux Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver 2026 lors d’une assemblée extraordinaire du Parlement du sport de Swiss Olympic.

Le Parlement du sport a également accepté que Swiss Olympic puise dans ses réserves afin de contribuer à hauteur de 8 millions de francs aux coûts de la phase de candidature.

...

Ce fort soutien en faveur de « Sion 2026 » s’est manifesté ce soir à la Maison du Sport, à la suite d’une présentation riche en émotions du comité de Sion 2026.

De célèbres sportifs suisses de tous les horizons s’étaient spécialement déplacés à Ittigen pour montrer leur enthousiasme à l’idée d’organiser le plus grand rendez-vous sportif mondial d’hiver en Suisse.

Par leur présence, des athlètes tels que Fanny Smith, Didier Défago, Mélanie et Loïc Meillard ou Virginie Faivre ont lancé un signal puissant qui sera relayé aux quatre coins du pays ces prochains mois, tandis que le projet de candidature se développera encore.

...

Jürg Stahl, Président de Swiss Olympic, a déclaré :

« Ce message clair lancé par le sport suisse est extrêmement important pour nous. Il montre que les fondations du projet Sion 2026 sont solides alors que nous entrons dans l’étape suivante du projet, qui consiste en premier lieu à obtenir le soutien fédéral.

Nous sommes heureux de pouvoir compter sur les athlètes. C’est également grâce à eux que nous pourrons continuer à expliquer à la population suisse pourquoi nous pensons que des Jeux en Suisse sont une grande idée. »

...

« Le processus mis en place par Swiss Olympic nous a obligés à travailler avec rigueur et créativité », a ajouté Jean-Philippe Rochat, Président du comité de candidature Sion 2026.

« Nous sommes extrêmement reconnaissants de la confiance que nous témoigne le sport suisse aujourd’hui et de la grande responsabilité qu’il nous confie. Le sport est, et devra rester au cœur de notre projet. »

Ce vote marque donc la fin du processus de nomination nationale de Swiss Olympic. Ce processus avait démarré il y a plus d’une année avec cinq projets différents.

Il aura permis, au travers de différents travaux collaboratifs, workshops et présentations de spécialistes et d’anciens hôtes des Jeux Olympiques et Paralympiques, de façonner et d’identifier un seul projet final remplissant les critères fixés.

...

Le projet Sion 2026 peut désormais s’attaquer aux prochaines étapes.

Il faudra tout d’abord passer à une planification détaillée permettant de soumettre le projet aux instances fédérales à l’automne 2017 et de démarrer ainsi le processus de validation budgétaire.

Une collaboration avec un groupe de travail interdépartemental fédéral est déjà en cours. Parallèlement, les travaux de préparation de la campagne de candidature internationale peuvent également démarrer.

La date du dépôt officiel de la candidature auprès du Comité International Olympique (CIO) devra encore être confirmée, probablement en début d’année prochaine.

...

Hans Stöckli, Vice-Président du comité « Sion 2026 » :

« Le sport, dans notre pays, est fédérateur. Il nous rapproche, élimine nos différences. Il contribue à faire de nous une nation, et c’est pour ceci qu’il est si important. Les Jeux Olympiques ont cette capacité de marquer une génération, et de créer une mémoire collective nationale.

Nous allons maintenant continuer à travailler pour faire de cette candidature, déjà ancrée dans cinq cantons et donc multilingue, un grand projet national : le 27e canton suisse, le Canton olympique! »

...

Didier Défago, skieur alpin, champion olympique de descente :

« Ce soutien des milieux sportifs est un formidable encouragement. Car si les Jeux doivent avoir des impacts positifs dans plusieurs domaines, le développement du sport devra être au cœur du projet.

Revaloriser les sports d’hiver, c’est redynamiser le sport en général dans notre pays, et toute l’industrie qui en dépend. A ce titre, je suis très heureux de voir le fort soutien que les sports d’été nous ont aussi apporté aujourd’hui. »

...

Fanny Smith, skieuse freestyle, championne du monde de skicross : « Pour moi, les Jeux Olympiques en Suisse sont surtout l’occasion d’offrir un grand projet positif à la jeunesse en général.

Nous imaginons des Jeux différents, à taille humaine, ce qui doit permettre au projet Sion 2026 de contribuer à recentrer les jeunes sur les valeurs fondamentales du sport. Ce serait le rêve que de leur permettre, à l’heure du virtuel, de réapprendre à jouer en bougeant.

Comme pour tout rêve, il faudra se battre pour le réaliser et c’est pourquoi nous, les athlètes, répondrons présents lorsqu’il faudra expliquer à la population tous les avantages à accueillir ces Jeux dans notre pays. »

...

A lire aussi:

Annonceur

Dates à retenir

 01/07/2017World Classic Tour : Olaf Skoglunds MinnelöpSki de fond
 27/07/2017World Classic Tour : Blink ClassicsSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur