Annonceur
Annonceur

A la Une

Maekaeraeinen

Tarjei Boe proche du globe, suspens côté féminin

Le grand espoir Norvégien devrait selon toute logique gagner le général de la coupe du monde de biathlon devant son public. En revanche, côté féminin la lutte tout pourrait bien se jouer lors de la dernière course entre Mäkärainen et Ekholm.

Les finales de coupe du monde d'Oslo s'annoncent passionnantes avec de l'enjeu à tous les niveaux. La bagarre sera chaude pour les petits globes et pour le général dames.

Tout cela débutera dès jeudi avec des sprints, dès 11H00 les filles seront en course suivies à 14H15 par les garçons. Ensuite les biathlètes participeront aux poursuites samedi avant de terminer en feu d'artifice dimanche avec les mass-start résérvés aux trente meilleurs.

On ne devrait pas assister à de grosses surprises lors de ces épreuves tant les meilleurs biathlètes ont pris l'ascendant sur les autres. Les meilleurs fondeurs font de plus en plus la différence et cela d'autant plus qu'ils tirent aussi bien que leurs rivaux.

BoeTarjei Boe, solide leader du général avec 1022 points, peut voir venir. Comme à son habitude il ne va pas s'affoler et jouer placé. Il n'a pas besoin de prendre des risques pour empocher le globe. Les risques c'est Svendsen, second avec 947 points, qui doit les prendre. Mais k'écart entre les deux Norvégiens semble tout de même trop important pour avoir un retournement de situation.

Martin Fourcade, superbe troisième avec 900 points, peut espérer rattraper Svendsen en cas de bons résultats. Le Catalan sera de toute façon à la lutte avec les Norvégiens tout au long de la semaine. Même chose pour Peiffer, Hofer, Greis, Ustyugov et Tcherezov sans oublier Ole-Einar Bjoerndalen qui rêve de décrocher un énième succès devant son public.

Côté féminin on ne pouvait pas rêver meilleur dénouement avec cette coupe du monde 2011 qui est encore loin d'être jouée à seulement trois épreuves de la fin. Kaisa Mäkärainen totalise ce soir 914 points alors que Helena Ekholm en possède 907 points.

Soit un écart minime de sept points qui laisse bien entendu de l'espoir à toutes les deux. On comprend mieux l'importance du sprint de jeudi pour ces deux filles car celui-ci déterminera également l'ordre de départ de la poursuite. Difficile de donner un pronostic entre la Finlandaise et la Suédoise. Kaisa va beaucoup plus vite à ski mais Helena possède une expérience plus importante.

Mathématiquement une troisième fille peut encore gagner le globe, il s'agit de Magdalena Neuner. L'Allemande et ses dix titres mondiaux a établi la semaine dernière en Russie, un nouveau record de médaille d'or dans des championnats du monde.

Neuner va probalement finir la saison très fort mais elle devra compter sur de grosses défaillances chez la Finlandaise et la Suédoise pour décrocher le globe.

Tora Berger et Andrea Henkel possèdent seulement quelques points de moins que Neuner, donc elle peuvent également croire aux miracles. Mais toutes les deux ont les pieds sur terre et se contenteront bien volontiers d'un succès sur l'une ou ou l'autre des courses de la semaine.

Toutes les listes de départ sont disponibles ICI

Photo : Nordic Focus

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 13/12/2018Ski alpin : Coupe du monde Val GardenaSki alpin
 13/12/2018Ski alpin : Coupe du monde Val d'IsèreSki alpin
 13/12/2018Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 13/12/2018Biathlon : IBU Cup RidnaunBiathlon
 14/12/2018Saut à ski : Coupe du monde EngelbergSaut à ski
 15/12/2018Biathlon : Junior Cup LenzerheideBiathlon
 15/12/2018Ski de fond : Coupe du monde DavosSki de fond
 15/12/2018Saut à ski : Coupe du monde PrémanonSaut à ski
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur