Annonceur
Annonceur

A la Une

Tour de Ski : Les finlandaises grandes favorites

Virpi Kuitunen et Aino-Kaisa Saarinen semblent partir avec un avantage sur leurs concurrentes, le retrait de Charlotte Kalla favorisera leurs desseins à mons que Bjoergen, Steira ou Kowalczyk réalisent l'exploit.

La 3e édition du Tour de Ski débute samedi à Oberhof et se terminera 8 jours plus tard dans le Val di Fiemme à l’issue de la dernière étape en côte. 7 étapes sont au programme de cette édition 2009 qui se déroulera dans trois pays, l’Allemagne avec Oberhof, la République Tchèque avec Prague et Nove Mesto et l’Italie avec Val di Fiemme.

Cette compétition lancée en 2007 par la FIS a rapidement acquis ses lettres de noblesse auprès des fondeurs, du public et des médias et déjà le Tour est un des évenements incontournables de l’hiver.
Virpi Kuitunen avait remporté la première édition devant Bjoergen et Shevchenko et l’an passé c’est la petite Charlotte Kalla qui gagnait avec brio devant Kuitunen, Follis, Shevchenko et Rocheva. (ci-dessous le podium 2008)
Le Tour de Ski 2009 sera certainement passionnant avec une grosse bataille attendue entre les meilleures mondiales tout au long de cette course par étapes avec un classement final en additionant les temps sur le modèle d’un Tour cycliste.
Par rapport à l’an dernier, il faut souligner la part plus importante du style classique car trois des quatres étapes de distance se disputeront dans ce style, tandis que le prologue, les deux sprints (qui acorderont des bonus) et la dernière étape en côte seront en style libre.
Le forfait malheureux de Kalla change un peu la donne pour ce Tour 2009, en son absence la course sera certainement moins dynamique à moins qu'une autre "jeune" ne se révèle à son tour. En attendant ce sont bien les finlandaises qui font peur à tout le monde.
Kuitunen qui vise un second succès dans le Tour ne cite même pas la suédoise dans ses pronostiscs : « Pour moi nous serons six à pouvoir gagner : « Saarinen, Kowalczyk, Longa, Bjoergen, Majdic et moi-même, je suis très confiante pour toutes les étapes, je dois simplement rester en santé et essayer de creuser des écarts avant la dernière étape décisive mais cela s’annonce difficile »
La leader de la coupe du monde Saarinen apparait elle aussi comme une sacré candidate au podium, on l’a vu très forte en classique cette saison mais la grosse nouveauté c’est sa nouvelle capacité à briller en libre également. «  Mon but c’est de monter sur le podium de ce Tour qui prend chaque année une place plus importante sur le circuit, lors de chaque étape je ferais de mon mieux pour atteindre mon objectif »
Kowalczyk et Longa sont cités par Kuitunen et c’est une référence, la finlandaise n’est pas du genre à faire des compliments dans le vide, c’est bien qu’elle se méfie énormément de ces deux grandes spécialistes du classique, capables également de très bien skier en libre. Kowalczyk connait bien le Tour , elle l’a très bien préparé et Longa nous semble dans une position idéale pour faire un gros truc, à l’image de son superbe début de saison.
Petra Majdic ,c’est l’incontestable reine du sprint depuis une saison et demie, elle aura l’occasion de le montrer sur ce Tour et comme elle est également une grande spécialiste du classique,il faut vraiment compter avec elle à moins que la dernière étape ne condamne quelques unes de ses ambitions.
Marit Bjoergen portera une partie des espoirs norvégiens, elle souhaite absolument se racheter de son Tour 2008 raté, c’est pourquoi elle s’est préparée en conséquence depuis près de trois semaines, nous sommes tout de même réservé sur ces capacités en raison d’un manque de régularité. La meilleure norvégienne pourrait bien se nommer Kristin Steira, la gagnante du 30km libre de La Clusaz a les moyens de viser un podium, elle se débrouille fort bien en classique et son petit gabarit allié à son efficacité en skating vont faire merveille lors de la dernière étape.
La formation scandinave comptera encore sur Therese Johaug, Marthe Kristoffersen et Astrid Jacobsen, trois jeunes filles qui vont probablement dominer le fond mondial dans quelques années, en attendant elles sont là pour réussir quelques coups sur certaines étapes, ce qui n’exclu pas un très bon classement à l’arrivée dimanche 4 janvier prochain.
En vraie spécialiste de l’épreuve, l’ukrainienne Valentina Shevchenko aborde ce Tour avec de l’ambition car elle , au contraire de nombreuses fondeuses, n’a pas peur de l’ultime étape en côte,elle sait comment aborder cette difficulté et devrait à l’image des deux saisons précédentes grapiller quelques places.
Du coté italien on parlé de la dangereuse Longa mais il ne faut pas oublier sa compatriote Arianna Follis (ci-dessus), 3e du Tour 2008 . Le parcours de cette édition ne lui sera pas favorable, comme Kalla, mais cela ne l’empechera pas de briller lors des sprints et avec des bonus et de bonnes choses en classique, elle resterait une candidate au podium.
Les allemandes seront très motivés par les deux premières étapes du Tour qui se dérouleront chez elles , à Oberhof, une station entièrement tournée vers le nordique et connu surtout pour son étape annuelle de la coupe du monde de biathlon. Nystad, Sachenbacher et Boehler ont les moyens de se placer dans les 10 premières de ce Tour .
On attend également quelques belles performances de la part de la Russie avec Rocheva, 5e en 2008, avec Medvedeva, Kurkina et pourquoi pas la jeune Olga Tiagai, double championne du monde espoir l’an dernier. Savialova et Tchepalova seront aussi du voyage mais on les attendra surtout en février lors des mondiaux.
La surprise pourrait venir de l’autrichienne Katerina Smutna, cette excellente spécialiste de classique et de sprint, devrait être très à l’aise tout au long de ce Tour 2009.
Voilà pour les principales prétendantes au classement final mais avant cela place pour débuter à ce prologue de 2.8km en style libre qui comportera une petite côte au km qui sera la principale difficulté du parcours.
Le pronostic pour ce prologue est très difficile, la lutte pour la gagne concernera bien sur les filles que l’on a cité précédemment, reste à savoir si toutes vont se donner à 120% ! On donnera tout de même un petit avantage logique à Kalla et Follis qui se doivent de frapper fort en style libre afin de prendre déjà quelques secondes d’avance sur les autres favorites avant le 10km classique de dimanche, à moins que les jeunes norvégiennes ne mettent tout le monde d’accord !
La start-list de ce prologue sera bien entendu publiée sur le site .
A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/11/2018Ski de fond : FIS Beitostolen, Bruksvallarna, SaariselkäSki de fond
 16/11/2018Saut à ski : Coupe du monde WislaSaut à ski
 17/11/2018Ski alpin : Coupe du monde LeviSki alpin
 21/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Lake LouiseSki alpin
 23/11/2018Saut à ski : Coupe du monde RukaSaut à ski
 23/11/2018Combiné nordique : Coupe du monde RukaCombiné nordique
 24/11/2018Ski de fond : Coupe du monde RukaSki de fond
 24/11/2018Biathlon : Courses Internationales SjusjoenBiathlon
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur