Annonceur
Annonceur

A la Une

12.02.2018, Pyeongchang, Korea (KOR):Martin Fourcade (FRA) - XXIII. Olympic Winter Games Pyeongchang 2018, biathlon, pursuit men, Pyeongchang (KOR). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Triple champion olympique

Martin Fourcade, très déçu après le sprint, prend la plus belle des revanches en remportant la médaille d'or de la poursuite. Il rejoint le mythique Jean-Claude Killy au Panthéon du sport Français....

...

JO 2018 / Top 3 Poursuite hommes

drapeau france_100x67.gif    Médaille d'or : Martin FOURCADE

drapeau suede_100x67.gif    Médaille d'argent : Sebastian SAMUELSSON

drapeau allemagne1_270x181.gif    Médaille de bronze : Benedikt DOLL

...

PRO-DI-GIEUX

Comme d'habitude après un échec, le patron remet l'église au milieu du village mais il réussit ce nouvel exploit dans un contexte totalement inhabituel, celui des Jeux Olympiques, là ou les très grands écrivent leur histoire.

Enervé et déçu après ses trois erreurs et sa 8eme place en sprint, Martin Fourcade n'avait pas d'autres choix. Il devait gagner, pour lui, pour son équipe, pour ses supporters et pour la France, tant il était fier d'avoir porté le drapeau.

Ce soir, dans le grand froid Coréen, il restait LE seul favori de cette poursuite et s'élançait tout près des meilleurs.

Et Martin Fourcade va très vite gommer l'écart avec Peiffer avant de nous offrir une poursuite parfaite, un véritable modèle de gestion, tout simplement une oeuvre d'art qui va lui permettre un peu plus tard de rejoindre Jean-Claude Killy.

...

Une oeuvre d'art

Tel un grand maître devant sa toile, Martin Fourcade a su utiliser sa carabine comme un pinceau. Il commence avec une erreur sur le premier couché mais on le voit très concentré, cherchant le bon règlage à coups de clic.

Le N°1 mondial n'a pas oublié ses erreurs du sprint et il ne se précipite pas. Cette fois il prend son temps pour tirer et va réussir un deuxième couché idéal. Ensuite il reste calme et ne cherche pas à rattraper Peiffer toujours devant.

Fourcade, avec sa science et son intelligence de champion, gère sa course et sait parfaitement que tout se jouera au tir ou il faudra déjouer les rafales ennemies. 

Arrive le troisième tir, le premier debout, celui qui va tout décider avec sept ou huit biathlètes encore dans le coup pour les médailles. Le Catalan va alors distiller ses balles avec un brio incroyable.

Il fait carton plein alors que tous les autres filent sur l'anneau de pénalité. Le voilà seul en tête et bien évidemment c'est pile à cet instant qu'il met le turbo sur les skis. La fusée est lancée.

Le tenant du titre, vainqueur de la poursuite des JO de Sotchi, arrive au dernier tir avec une grosse marge de 40sec. Il ne risque plus rien, il se lâche pour le plaisir et descend les cinq dernières cibles avant de lever le poing en direction d'un trop maigre public.

Son dernier tour, en mode décrassage, lui permet de savourer la troisième médaille d'or olympique de sa carrière. La "malédiction" du porte drapeau, souvent citée par certains médias, n'a jamais existé.

Fourcade évolue depuis plusieurs années sur des sphères beaucoup plus élevées que ce type d'anecdote. Déjà immense il devient une Légende en rejoignant Jean-Claude Killy au Panthéon de l'histoire des JO d'hiver avec trois médailles d'or.

En attendant la quatrième qui lui semble promise dans quelques jours...

...

Group120218fm83.jpg

...

Samuelsson et Doll, les grosses cotes.

Qui connaissait Sebastian Samuelsson avant cette poursuite ? Sans doute personne, ou presque, car ce garçon de 20 ans qui débute sur le circuit mondial n'est jamais rentré dans le Top 20 sur les six premières étapes de coupe du monde.

Le Suédois, visiblement plein de qualités, avait pris la 14eme place du sprint samedi avant d'être touchée par la grâce olympique.

Très en jambes, il vient réussir un fabuleux 19/20, comme le patron, et se retrouve à la lutte dans la dernière boucle avec l'Allemand Beneditk Doll pour les place restantes sur le podium.

Nullement intimidés par la présence du vainqueur des mondiaux de sprint 2017, Samuelsson se paye le gros luxe de devancer l'Allemand dans l'emballage final de cette poursuite olympique.

Futur prodige ? Il offre à son pays la plus innatendue des médailles. Une belle récompense en argent qui devrait un peu calmer les médias Suédois très remontés contre le flop de leurs fondeurs masculins.

Pour l'Allemagne ce sera cette fois une médaille de bronze, bien normal de partager un peu avec la France !

...

Les Norvégiens se ratent

Bjoerntegaard avait frôlé le podium en sprint et Tarjei Boe termine aujourd'hui 4eme sans toutefois se montrer un vrai candidat à la médaille mais cela ne suffira pas pour satisfaire l'énorme attente suscitée par la première partie de saison.

Ou est passé Johannes Boe ? Seulement 31eme du sprint avec 4 fautes, le seul rival de Martin Fourcade en coupe du monde se classe 21eme, juste derrière un Svendsen absent, avec un total catastrophique de 14/20 au tir.

J.Boe a pris un gros coup sur la tête suite à ses deux premières épreuves olympiques et ce sera très très compliqué de se relever. Le Catalan a sans doute marqué, cerise sur le gâteau, de gros points psychologiques pour la suite de l'hiver.

Cette déconvenue pourrait même ressembler à coup fatal. Affaire à suivre dès jeudi sur le 20km.

...

Tarjei Boe, on dira bon 4eme, termine sa poursuite juste devant Schempp, Weger et Desthieux.

Le N°2 Français, excellent depuis le début des JO, se classe 7eme avec un 17/20. Le biathlète de l'Ain, comme souvent cette saison, flirte avec le podium sans jamais pouvoir mettre le pied dessus.

Il lui manque encore le petit plus, le coup de pouce de la réussite pour terminer sur la boite. Sa performance en sprint et en poursuite font de lui LE candidat N°1 pour accompagner Martin Fourcade lors du prochain relais mixte.

Antonin Guigonnat se classe 19eme et Quentin Fillon-Maillet 44eme.

...

Le classement complet ICI

...

Photos : Nordic Focus

...


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 13/07/2018Rollerski : Coupe du monde TorsbyRollerski
 20/07/2018Rollerski : Coupe du monde MadonaRollerski
 01/08/2018Ski de fond : Blink FestivalSki de fond
 03/08/2018Biathlon : Blink FestivalBiathlon
 23/08/2018Biathlon : Mondiaux d'été Nove MestoBiathlon
 31/08/2018Rollerski : Coupe du monde Khanty MansiyskRollerski
 13/09/2018Rollerski : Coupe du monde TrentoRollerski
 15/09/2018Rollerski : Coupe du monde Val di FiemmeRollerski
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur