Annonceur
Annonceur

A la Une

Trois sur trois pour la Norvège

Une fois de plus les norvégiennes se sont montrés les plus fortes en remportant le relais de Falun devant la Finlande et l'Allemagne . L'équipe de France se classe 8eme . Les réactions :

Les norvégiennes confirment leur statut de meilleure nation féminine .

En l'absence de Skofterud , que l'on ne reverra plus cet hiver ( souci mental ) , les entraineurs ont fait confiance à Ingrid Aunet Tyldum sur le premier relais , cette fondeuse novice s'est parfaitement comporté en réalisant s'il vous plait le meilleur temps du premier relais en classique devant Virpi Kuitunen .

La Norvège était alors sur de bons rails , Jacobsen est resté en tête lors du second relais accompagné par Saarinen , pendant ce temps les autres nations avaient déjà abandonné tout espoir de victoire .

Ensuite Steira et Roponen se sont neutralisés sur le troisième relais en libre , la victoire norvégienne s'est dessinée lors de l'ultime relais lorsque Bjoergen a facilement déposé Riika Sarasoja , l'absence de Muranen a couté cher aux finlandaises .

Bjoergen franchit la ligne d'arrivée avec le sourire en offrant un troisième succès en relais sur un total de trois relais disputés depuis le début de la saison . La Norvège est bien la meilleure équipe mondiale féminine .

Les finlandaises terminent deuxième à 30sec  et l'Allemagne réussit à devancer les suédoises sur le podium gràce à un dernier relais rapide de Sachenbacher qui a pu rattraper et ensuite dépasser une Maria Rydqvist en perdition .

La Suède termine déçue au pied du podium , Kalla et Hansson étaient trop seules . Ensuite on trouve la Norvège 2 avec Hilde G.Pedersen , la Russie , l'Italie sans Follis et la France qui se classe 8eme avec un retard de 2min20 , notre formation était composée de Philippot , Weibel , Hugue et Bourgeois .

Le classement : ICI

Les réactions :

Ingri Aunet Tyldum (NOR):  It is amazing for me. It’s my first World Cup victory with the team. Our plan was to start as fast as I could and follow Kuitunen and it worked perfectly out. Now I hope I can make some more good results in the following classical races.

 

Riikka Sarasoja (FIN):  My race today was better than yesterday. I was a little bit sick after Liberec but now I feel good. My tactic was to ski as long as possible together with Marit and keep second place.  


Claudia Nystad (GER):
 It was really tough today; there was a big gap between the leader group and us. But I tried to ski as best as I could. I’m a little bit tired, we have skied all the World Cup competitions and now I can feel it in my body. But we have not the courage to skip out a race.

 

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/11/2018Ski de fond : FIS Beitostolen, Bruksvallarna, SaariselkäSki de fond
 16/11/2018Saut à ski : Coupe du monde WislaSaut à ski
 17/11/2018Ski alpin : Coupe du monde LeviSki alpin
 21/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Lake LouiseSki alpin
 23/11/2018Saut à ski : Coupe du monde RukaSaut à ski
 23/11/2018Combiné nordique : Coupe du monde RukaCombiné nordique
 24/11/2018Ski de fond : Coupe du monde RukaSki de fond
 24/11/2018Biathlon : Courses Internationales SjusjoenBiathlon
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur