Annonceur
Annonceur

A la Une

FIS WENGEN

Wengen - La plus belle pour Kriechmayr

Le skieur Autrichien Vincent Kriechmayr entre aujourd'hui dans la cour des grands après son succès sur la mythique descente de Wengen. Il devance le héros local Beat Feuz, vainqueur de l'édition 2018...

...

Un cadre de rêve

Crée en 1930 par Monsieur Gersch, cette descente du Lauberhorn (nom de la piste) est devenue au fil des années une référence, un monument dans l'histoire du ski alpin.

Sous le regard des trois majestueux 4000m entourant le tracé, Jungfrau, Eiger et Mönch, les meilleurs descendeurs du monde ne manqueraient ce rendez-vous pour rien au monde.

Même chose pour les dizaines de milliers de supporters Suisses qui viennent s'installer dès l'aube en bord de piste pour assister au spectacle traditionnellement lancé par la fameuse patrouille aérienne.

...

La plus belle pour Kriechmayr

Une fois le magnifique décor planté, place au sport avec très vite du grand spectacle. La plupart des favoris partant aujourd'hui avec des petits dossards.

Le colosse Svindal signe le premier temps de référence puis le héros local Beat Feuz, champion du monde en titre, vainqueur l'an passé sur cette piste, va réussir une nouvelle fois une énorme performance.

Au bout de ses forces le Bernois passe devant le Norvégien et rêve quelques instants d'un nouveau sacre.

Mais quelques minutes plus tard, le descendeur qui monte, un certain Vincent Kriechmayr va doucher les espoirs Suisses. L'Autrichien de 27 ans, en pleine confiance, très costaud physiquement, s'installe en tête.

Quatorze centièmes lui suffisent pour prendre le commandement. Le temps de récupérer, il en faut pour digérer cette piste d'un autre siècle, il va ensuite progressivement mesurer la portée de son exploit.

Au fil des arrivées il réalise que cette édition 2019 est pour lui. Kriechmayr obtient son 4e succès en carrière, le 2e en descente, et inscrit aujourd'hui, comme les plus grands, son nom au palmarès de Wengen.

...

...

Podium pour Feuz et Kilde

Devant son public le fabuleux Beat Feuz, deuxième à 0.14sec, ne devrait pas avoir top de regrets. Son tableau de chasse, déjà riche de tous les plus beaux titres en descente, s'enrichira encore un peu plus.

En attendant Kitzbühel, la semaine prochaine, le Suisse prouve encore une fois qu'il est un homme de grand rendez-vous.

Le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde, parti plus tard avec son dossard N°17, a joué la gagne tout au long du parcours. Kriechmayr a tremblé mais finalement il se classe, heureux comme un gamin, troisième à seulement 0.26sec.

...

Aksel Lund Svindal termine au 4e rang à 0.52sec, juste devant le talentueux Américain Bryce Bennett.

L'Italien Emanuele Buzzi réussit ensuite avec son dossard N°26, la course de sa vie. Il vient prendre une surprenante 6e place avant de chuter lourdement, totalement épuisé, dans l'aire d'arrivée.

Mauro Caviezel se classe 7e devant le surprenant Slovène Martin Cater (dossard N°41), Christof Innerhofer termine 9e devant le troisième Suisse Gilles Roulin.

Meilleurs Français Johan Clarey 12e, Brice Roger 14e et Adrien Théaux 18e.

...

Suite et fin de l'étape de Wengen dimanche avec le slalom.

...

Le classement complet ICI

Les classements généraux de la coupe du monde ICI

...

Photo : FIS

...


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 06/04/2019Ski de fond / Ski classics : ReistadlopetSki de fond
 06/04/2019Ski de fond / Wordloppet Cup : Ugra Ski MarathonSki de fond
 13/04/2019Ski de fond / Ski classics : Ylläs LeviSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur