Annonceur
Annonceur

A la Une

16.12.2018, Davos, Switzerland (SUI):Martin Johnsrud Sundby (NOR) - FIS world cup cross-country, 15km men, Davos (SUI). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond : Sundby tire la sonnette d'alarme

"Nous avons besoin des pays Alpins, nous avons besoin d'avoir les meilleurs au départ du Tour de Ski", le plus expérimenté des fondeurs Norvégiens est inquiet pour l'avenir de sa discipline. Quelles sont les solutions ? Eléments de réponse ici...

...

Une diversité qui n'existe plus beaucoup

Agé de 34 ans, présent sur le circuit depuis de nombreuses années, il a connu les premières éditions du Tour de Ski et le grand intérêt rencontré par cette compétition. 

Lors de la fin des années 2000, Angerer et Teichmann pour l'Allemagne, Di Centa ou Piller Cottrer pour l'Italie, Bauer pour la République Tchèque, terminaient chaque anné le Tour parmi les tout meilleurs.

Depuis, progressivement, ces nations ont perdu tous leurs champions. Aujourd'hui seul Pellegrino est capable de gagner, uniquement en sprint.

La France, avec Gaillard, Manificat, Gros, Chanavat , Parisse travaille bien depuis plusieurs années et commence à récolter de bons résultats mais aujourd'hui la Norvège, la Russie et la Suède raflent tout.

Dario Cologna, pour la Suisse, étant le seul à rivaliser avec les fondeurs Norvégiens au niveau du palmarès, des titres et des victoires. Alex Harvey le Canadien, parle lui aussi d'une retraite proche"

...

"Qu'allons nous faire lorsque Dario va stopper sa carrière ?" lance Sundby sur la NRK

"Nous avons besoin d'avoir des fondeurs de haut niveau venant des pays alpins et de toute l'Europe.

L'avenir du ski de fond international passe par là, on ne doit pas avoir que trois nations qui se battent pour les podiums, Norvège, Russie et Suède, ce n'est pas bon."

...

Martin Sundby met l'accent là ou cela fait mal et il en rajoute une couche à propos du Tour de Ski.

"Ce n'est pas normal de ne pas voir les meilleures fondeuses et les meilleurs fondeurs sur cette épreuve, il semble que tout le monde ne comprend pas l'utilité d'envoyer les top skieur sur cette course de renomée internationale.

Pour beaucoup de personnes, le Tour c'est la grande course de l'année mais on va vite perdre de l'intérêt si les meilleurs ne viennent pas."

Le Norvégien ne les nomme pas mais ils pensent aux Suédoises Kalla, Andersson et Nilsson et peut-être à sa coéquipière Johaug, hésitante pour le moment. Toutes privilégiant les mondiaux de Seefeld.

...

Que faire ?

Obliger les trente meilleurs mondiaux à participer au Tour, car cela fait partie du métier, sous peine de recevoir une lourde amende, pourrait être une solution.

Le tennis a su adopter cette formule pour avoir les top joueurs sur les grands tournois et cela fonctionne très bien. Martin Sundby a totalement raison, le ski de fond ne peut pas se passer de ses stars sur LA plus grande course de l'année.

Concernant la diversité des nations présentes sur les podiums, la solution est plus complexe.

Les pays Scandinaves et la Russie possèdent une vraie culture ski de fond, toutes les courses passent sur les chaines nationales, les médias en parlent beaucoup, et de nombreux jeunes pratiquent.

En Europe "Alpine et Centrale" c'est différent. Les médias ont placé le biathlon en pole position, même le ski alpin en souffre dans certains pays, et le ski de fond peine à faire sa place.

Chez nous les courses sont retransmises sur Eurosport, canal payant, mais souvent il faut basculer sur le "Player", pour voir la totalité des courses. Au final l'audience devient très faible, et les sponsors fuient.

...

Installer des poursuites sur le calendrier mondial

Repenser le format des étapes de coupe du monde mériterait réflexion. Pourquoi ne pas créer des étapes sur trois jours avec un 10km ou un 15km le vendredi, des sprints le samedi, et surtout des poursuites pour terminer en beauté, le dimanche.

Ce format, beaucoup trop rarement utilisé en ski de fond, pourrait bien être LA bonne solution pour redonner de l'attractivité à ce sport, tout en intéressant le grand public.

Des poursuites c'est aussi un format idéal pour les TV avec du suspense et de l'action sur 45 minutes. Parfait pour faire grimper les audiences.

...

La FIS doit s'inspirer de ce qu'à fait l'IBU avec le biathlon. 

Ne pas hésiter à repenser son calendrier, ne pas hésiter à faire des tests sur les circuits continentaux (relais mixte, relais simple mixte, course par élimination, etc...)

Pourquoi ne pas imaginer des courses sous forme de duel, sur 2 ou 3 km par exemple. On prend les 32 meilleurs mondiaux, on crée un tableau façon tennis, avec 1/16e, 1/8e etc...

La création d'un circuit B, sur le mode IBU Cup, avait été évoqué mais, les Scandinaves n'en ont pas voulu.

Et pourtant ce serait une belle idée de remplacer les différentes coupes continentales (OPA Cup, Scan Cup, East European Cup, etc..), par une VRAIE coupe d'Europe.

...

Un mot encore sur les horaires choisis pour les courses de coupe du monde.

Tout n'est pas encore optimal avec trop souvent des épreuves de ski de fond qui débutent ou se terminent en même temps que le biathlon, obligeant les TV et le public à faire un choix rarement à l'avantage du fond.

Et si la FIS testait elle aussi un sprint en nocturne ? Voire même une épreuve de distance sur une des nombreuses pistes Scandinaves éclairées ?

Cela donnerait évidemment un peu plus de lumière à une discipline qui en bien besoin.

...

Photo : Nordic Focus

...


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 22/09/2019KlarälvsloppetSki de fond
 29/09/2019Saut à ski : Grand Prix HinzenbachSaut à ski
 05/10/2019Saut à ski : Grand Prix KlingenthalSaut à ski
 29/11/2019Ski de fond - Coupe du Monde - RukaSki de fond
 30/11/2019Biathlon : Coupe du monde ÖstersundBiathlon
 07/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - LillehammerSki de fond
 13/12/2019Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 14/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - DavosSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur