Annonceur
Annonceur

A la Une

_1TH2703

Dresde - Du rêve au cauchemar pour les Français

Avec trois fondeurs qualifiés pour la finale du sprint coupe du monde de Dresde, tout le monde rêvait d'un exploit historique. Malheureusement ils se sont battus tout seuls avant de terminer hors du podium...

...

Une ocasion qui ne se représentera pas de sitôt

Johannes Hoesflot Klaebo au repos, Ustiugov, Bolshunov et Iversen aussi, Pellegrino disqualifié pour avoir justement bousculé Baptiste Gros en 1/4 de finale, il y avait aujourd'hui de la place pour grimper sur le podium.

Les Tricolores l'avaient fort bien compris en plaçant s'il vous plait le total incroyable de cinq fondeurs en 1/2 finale avec Chanavat et Jouve, une habitude, Gros, Jay et Arnault assuré d'un meilleur résultat en carrière.

Un peu plus tard, après deux nouvelles courses maitrisées, les trois meilleurs Tricolores se qualifient pour le dernier rendez-vous face à Skar, Valnes et Retivikh, moins fort qu'eux sur le papier.

...

Du rêve au cauchemar

Cette finale de Dresde a tout pour rester dans les mémoires avec ce trio appartenant désormais au gotha mondial de la discipline. Mais malheureusement nos fondeurs vont se punir eux mêmes.

Après une petite minute de course Gros et Jouve s'accrochent, voir la vidéo, et perdent on ne plus bêtement toutes leurs chances. Ils laissent leur coéquipier Chanavat seul face aux trois autres.

Dans le final, toujours en lice, peut-être pas pour la gagne car Skar était très fort, mais au moins pour le podium, il place mal son bâton entre ses jambes et chute, seul, à son tour.

La malédiction a frappé le camp Tricolore, tout le monde, on le comprend, termine cet après-midi complètement désabusé.

Reste, après l'immense déception, la grosse performance collective mais des occasions comme celle là, il n'y en aura plus avant très longtemps.

...

...

Les Norvégiens en ont profité

Avec leur équipe B ou A', les Scandinaves s'en sortent très bien. Sindre Bjoernestad Skar, très costaud, s'offre à 26 ans un deuxième succès en carrière.

Il devance le Russe Gleb Retivikh, troisième podium en carrière, et son coéquipier Erik Valnes, 22 ans, venu s'offrir un premier Top 3 pour son 4e départ en coupe du monde.

 

Jouve terminera finalement 4e, Chanavat 5e et Gros 6e.

Jay suit au 8e rang, Arnault au 11e et Chauvin 26e. Voir cinq fondeurs Tricolores parmi les 11 meilleurs c'est énorme, pourtant au vu du déroulement de cette journée, c'est bien les regrets qui vont rester.

Quel dommage.

...

Le classement complet ICI

Les classements de la coupe du monde ICI

...

Photo : Nordic Focus

...

 

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 22/09/2019KlarälvsloppetSki de fond
 29/09/2019Saut à ski : Grand Prix HinzenbachSaut à ski
 05/10/2019Saut à ski : Grand Prix KlingenthalSaut à ski
 29/11/2019Ski de fond - Coupe du Monde - RukaSki de fond
 30/11/2019Biathlon : Coupe du monde ÖstersundBiathlon
 07/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - LillehammerSki de fond
 13/12/2019Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 14/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - DavosSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur