Annonceur
Annonceur

A la Une

Jussi Nukari

Hockey sur glace - Mondiaux 2019 - Les résultats

Retrouvez sur cette page tous les résultats des championnats du monde de hockey sur glace prévus en Slovaquie du 10 au 26 mai 2019. Sensationnelle équipe de Finlande qui devient championne du monde, face au Canada, pour la 3e fois de son histoire...

...

 

...

...

Les classements

Groupe A ICI

Groupe B ICI

 

...

Le classement des compteurs ICI

1/ William Nylander (SUE) : 18 points (5 buts + 13 assists)

2/ Nikita Kucherov (RUS) : 16 points (6+10)

3/ Nikita Gusev (RUS) : 16 points (4+12)

...

Les résultats :

* Vendredi 10 mai

Belle entrée en matière de la Finlande avec deux buts du prodige Kaapo Kakko.

La Russie tranquille, la Slovaquie motivée à domicile et la République Tchèque, impressionnante face aux champions du monde, s'imposent également.

 

Finlande - Canada : 3-1 (Kakko, Marchessault, Ilomaki, Kakko)

Russie - Norvège  : 5-2 (Dadonov, Anisimov, Kucherov, Dadonov, Gusev, Valkvae Olsen, Holos)

États-Unis - Slovaquie : 1-4 (Sukel, Debrincat, Cernak, Tatar, Kristof)

République Tchèque - Suède : 5-2 (Vrana, Hornqvist, Lindblom, Kubalik, Frolik, Vrana, Kovar)

 

...

* Samedi 11 mai

La France s'incline aux tirs aux buts contre le Danemark pour son premier match mais marque tout de même un point précieux.

La Suisse trop forte pour une faible Italie, l'Allemagne peine face à des Britanniques accrocheurs et la Lettonie s'offre un succès important.

Ce soir la République Tchèque s'amuse face à la Norvège et la Slovaquie perd en fin de match face à la Finlande avec un Kakko à nouveau flamboyant.

 

Danemark - France : 5-4 tab (Bertrand, Storm, Lauridsen, Dame-Malka, Fleury, Claireaux, Eller, Jensen)

Suisse - Italie : 9-0 (Fiala, Hofmann, Martschini, Praplan, Moser, Fiala, Fiala, Loeffel, Hischier)

Allemagne - Royaume-Uni : 3-1 (Seider, Hammond, Ehliz, Draisaitl)

Lettonie - Autriche : 5-2 (Rafl, Balcers, Darzins, Abols, Meija, Herburger, Kenins)

Slovaquie - Finlande : 2-4 (Cernak, Lindbohm, Kakko, Marincin, Kakko, Kakko)

Norvège - République Tchèque : 2-7 (Hronek, Hronek, Lindstrom, Frolik, Frolik, Repik, Olsen, Chytil, Kubalik)

 

...

* Dimanche 12 mai

La France, punie dès les premières minutes, s'incline logiquement et lourdement contre les USA. La Russie, après un départ poussif, était bien trop forte pour l'Autriche, même chose pour la Suède face à l'Italie.

L'Allemagne gagne un match très important, en vue d'une place en 1/4, contre le Danemark qui devra lutter pour ne pas descendre.

Ce soir le Canada atomise les Anglais alors que la Suisse peine pour s'imposer face aux coriaces Lettons, les vices champions du monde en titre font la différence en toute fin de match.

 

Etats-Unis - France : 7-1 (Debrincat, Vatrano, Debrincat, White, Kane, Kreider, Rech, White)

Russie - Autriche : 5-0 (Dadonov, Kucherov, Telegin, Dadonov, Kovalchuk)

Danemark - Allemagne : 1-2 (Plachta, Tiffels, Bau)

Italie - Suède : 0-8 (Lander, Hornqvist, Lindblom, Kruger, Lander, Nylander, Lander, Hornqvist)

Royaume-Uni - Canada : 0-8 (Joseph, Mantha, Turris, Strome, Fabbro, Turris, Couturier, Mantha)

Lettonie - Suisse : 1/3 (Hofmann, Indrasis, Hischier, Moser)

 

...

* Lundi 13 mai

Les Russes montent en puissance. Avec leur équipe pleine de stars, il n'ont pas laissé grand chose aux Tchèques, pourtant soutenus par un très nombreux public.

Match plus serré entre les USA et une Finlande au niveau. Il faudra attendre les prolongations pour voir Larkin marquer le but victorieux.

Dénouement cruel pour une admirable Slovaquie qui va mener deux fois au score avant de perdre ce match à seulement une seconde du "gong" face à des Canadiens pas encore à leur meilleur niveau.

La Suède s'est promenée face à une Norvège de plus en plus inquiétante.

 

États-Unis - Finlande : 3-2 ap (Skjei, Gaudreau, Pesonen, Ojamaki, Larkin)

Russie - République Tchèque : 3-0 (Andronov, Gusev, Zaitsev)

Slovaquie - Canada  : 5-6 (Sukel, Liska, Mantha, Theodore, Nagy, Liska, Marchessault, Cirelli, Stecher, Sukel, Stone)

Norvège - Suède  : 1-9 (Wennberg, Hornqvist, Nylander, Kempe, Hornqvist, Kempe, Wennberg, Eriksson, Trettenes, Lindblom)

 

...

* Mardi 14 mai

Le Danemark sauve sa place dans le Groupe A mondial grâce à son succès facile sur une Grande Bretagne sans munitions. La Lettonie aura mis une trentaine de minutes pour faire sauter le verrou Italien.

Mondiaux toujours très compliqués pour la France battue logiquement par l'Allemagne. Il faudra sauver sa peau contre les Anglais sous peine de tomber à l'étage inférieur.

La Suisse, nettement plus forte, s'impose contre l'Autriche mais les coéquipiers de Roman Josi ont du patienter longtemps avant de faire le break, faute d'efficacité.

 

Royaume-Uni - Danemark : 0-9 (Jensen, Bau, Poulsen, Bruggisser, Eller, Jensen, Jensen, Poulsen, Poulsen)

Italie - Lettonie : 0-3 (Bukarts, Marenis, Blugers)

Allemagne - France : 4-1 (Seider, Fleury, Pachta, Draisaitl, Holzer)

Suisse - Autriche : 4-0 (Fiala, Josi, Kurashev, Andrighetto)

 

...

* Mercredi 15 mai

La Suisse, solide défensivement, assure sa place en 1/4 de finale après son succès contre une Norvège bien pâle. Succès attendu des USA mais cette fois les Britanniques ont réussi à marquer trois fois, un avertissement pour les Bleus.

Superbe opération pour l'Allemagne qui renverse la Slovaquie dans le money time grâce à son meilleur joueur Leon Draisaitl. Une défaite qui pourrait bien coûter une place en 1/4 de finale aux locaux.

Pour la Russie, c'était une nouvelle promenade de santé face à l'Italie.

 

États-Unis - Royaume-Uni  : 6-3 (Van Riemsdyk, Hammond, Keller, Kreider, Debrincat, Perlini, Kane, Ryan, Davies)

Suisse - Norvège : 4-1 (Ambuhl, Hischier, Hofmann, Ambuhl, Lindstrom)

Allemagne - Slovaquie : 3-2 (Michaelis, Sekera, Hudacek, Eisenschmid, Draisaitl)

Russie - Italie : 10-0 (Zaitsev, Khafizullin, Kuznetsov, Ovechkin, Kuznetsov, Kovalchuk, Dadonov, Grigorenko, Kucherov, Dadonov)

 

 

* Jeudi 16 mai

La Suède, renforcé par un Landeskog en provenance de Colorado atomise l'Autriche en marquant neuf fois avec neuf buteurs différents.

La France s'est bien battue contre le Canada et il était difficile d'espérer mieux pour les Bleus qui restent calés à zéro point.

Ce soir la Finlande aura mis beaucoup de temps pour percer le coffre fort Danois et la fameux systême défensif d'Heinz Ehlers. Et sueurs froides pour la République Tchèque, menée 2-0 contre la Lettonie avant de passer l'épaule.

 

Canada - France : 5-2 (Mantha, Nurse, Cirelli, Fleury, Rech, Mantha, Stone)

Suède - Autriche  : 9-1 (Landeskog, Kruger, Nylander, Larsson, Kempe, Rasmussen, Lindholm, Ekman-Larsson, Petersson, Rafl)

Finlande - Danemark : 3-1 (Madsen, Kakko, Manninen, Pesonen)

République Tchèque - Lettonie : 6-3 (Indrasis, Darzins, Hronek, Kovar, Voracek, Vrana, Simon, Darzins, Voracek)

 

...

* Vendredi 17 mai

Toujours pas de miracle pour les Tricolores à nouveau logiquement battus par une Slovaquie revancharde. Il faudra bien dominer les Britanniques pour se maintenir dans le groupe A et participer aux prochains mondiaux 2020 en Suisse.

La Norvège, gagnante dans la difficulté de l'Autriche, pourra remercier Christian Bull, auteur de trois buts. Les Scandinaves assurent leur place dans l'élite.

Pas de soucis pour la Finlande et la République Tchèque beaucoup trop fortes pour la Grande Bretagne et l'Italie.

 

France - Slovaquie  : 3-6 (Panik, Sukel, Hudacek, Manavian, Texier, Cernak, Cajkovsky, Nagy, Rech)

Autriche - Norvège : 3-5 (Bull, Schneider, Johannesen, Komarek, Reichenberg, Bull, Heinrich, Bull)

Finlande - Royaume-Uni : 5-0 (Rajala, Ohtamaa, Kiviranta, Kuusela, Lehtonen)

République Tchèque - Italie : 8-0 (Gulas, Gudas, Frolik, Kovar, Jaskin, Simon, Jaskin, Frolik)

 

...

* Samedi 18 mai

Menée 1-0 par une belle équipe Lettone, la Russie réagit avant de l'emporter 3/1 mais les favoris du tournoi se sont malheureusement signalés par de vilaines charges. On note également le succès aisé des USA face au Danemark.

Cet après-midi l'Allemagne explose face au Canada et l'Italie prend une nouvelle fessée contre la Norvège. Un peu plus tard la Slovaquie gagne évidemment contre la Grande Bretagne.

La plus belle rencontre de cette journée opposait la Suède à la Suisse, affiche de la dernière finale des mondiaux 2019. Les Tre Kronor un peu plus entreprenant s'impose 4-3.

 

Danemark - États-Unis : 1-7 (Vatrano, Debrincat, Keller, Kreider, Olesen, Debrincat, Larkin, Eichel)

Lettonie - Russie : 1-3 (Cibulskis, Orlov, Gusev, Kucherov)

Canada - Allemagne : 8-1 (Chabot, Stone, Stone, Ehliz, Stone, Mantha, Mantha, Reinhart, Cirelli)

Italie - Norvège : 1-7 (Reichenberg, Trettenes, Miceli, Haga, Lindstrom, Olden, Roymark, Espeland)

Royaume-Uni - Slovaquie : 1-7 (Sekera, Tatar, Marincin, Hammond, Cajkovsky, Studenic, Sukel, Bondra)

Suède - Suisse  : 4-3 (Andrighetto, Wennberg, Nylander, Genazzi, Gustafsson, Haas, Ekman-Larsson)

 

* Dimanche 19 mai

Bon match des Allemands mais cela ne suffit pas pour l'emporter face à de solides Américains. Malgré tout ils sont encore en lice pour une place en 1/4 ou ils rejoindraient, au sein de leur groupe, la Finlande, le Canada et les USA.

Pas de soucis pour la République Tchèque face à l'Autriche. La Finlande domine la France, comme prévu. Et les Tricolores joueront lundi un match capital pour le maintien face à une Grande Bretagne sans pression !

La Russie impressionnante n'a laissé aucune chance à la Suisse.

 

Allemagne - États-Unis : 1-3 (Tiffels, Van Riemsdyk, Larkin, Eichel)

Autriche - République Tchèque : 0-8 (Faksa, Kubalik, Simon, Repik, Frolik, Repik, Kolar, Vrana)

France - Finlande : 0-3 (Kiviranta, Mikkola, Sallinen)

Suisse - Russie : 0-3 (Anisimov, Kucherov, Kucherov)

 

* Lundi 20 mai

Journée noire pour le hockey Français ! Pour la première fois depuis 2008, l'équipe nationale plonge en seconde division, le coup est terrible pour le groupe de Philippe Bozon qui menait 3-0 contre les Britanniques avant de se faire remonter.

Le coup de grâce est arrivé en prolongations. Après deux énormes occasions de buts, les Bleus se font piéger en contre attaque par des Anglais heureux. C'est une énorme déception car les Tricolores étaient favoris de ce match. 

Résultat en 2020, la France bataillera en seconde division et ne verra pas les prochains mondiaux prévus en Suisse.

 

Dans le même temps, l'excellente équipe de Lettonie fait jeu égal, ou presque, avec la Suède avant de s'incliner à 30sec du terme. Les Lettons quittent le tournoi la tête haute.

Ce soir, dans l'autre rencontre contre la relégation c'est l'Italie qui vient, contre toute attente, créer la surprise en venant à bout de l'Autriche, aux pénaltys. Les Transalpins sauvent leur place en D1 et l'Autriche imite la France.

Pas de souci pour le Canada face au Danemark.

 

France - Royaume-Uni : 3-4 ap (Rech, Treille, Rech, Dowd, Hammond, Farmer, Davies)

Suède - Lettonie : 5-4  (Petersson, Bukarts, Kempe, Bukarts, Jaks, Lander, Hornqvist, Bukarts, Rasmussen

Canada - Danemark : 5-0 (Dubois, McCann, Marchessault, Reinhart, Reinhart)

Autriche - Italie : 3-4 tab (Bardaro, Ganahl, Rafl, Kostner, Rosa, Rafl)

 

...

* Mardi 21 mai

Petit exploit de l'équipe Allemande qui s'impose devant la Finlande avec un dernier but dans la cage vide. Les deux équipes se qualifient pour les 1/4 tout comme les Tchèques et les Suisses dans l'autre groupe.

Une République Tchèque vainqueur des Helvètes avec une ultime réussite marquée, comme pour la Mannschaft, dans une cage désertée par le gardien. Les Suisses cherchaient la victoire pour éviter la 4e place de leur groupe.

La Slovaquie, déçue de rater son quart à domicile, termine avec un succès aux pénaltys face au Danemark alors que la Lettonie domine la Norvège.

Ce soir, l'impressionnante armada Russe, favorite des mondiaux, enfile sept buts à la Suède. Le Canada domine de son côté son voisin US ! 

 

Finlande - Allemagne : 2-4 (Pesonen, Michaelis, Tyrvainen, Kahun, Draisaitl, Draisaitl)

République Tchèque - Suisse : 5-4 (Frick, Voracek, Simon, Frolik, Scherwey, Kubalik, Scherwey, Niederreiter, Ruhta)

Slovaquie - Danemark : 2-1 tab (Marincin, Boedker)

Norvège - Lettonie : 1-4 (Lindstrom, Indrasis, Jaks, Marenis, Kenins)

Canada - États-Unis : 3-0 (Dubois, Turris, McCann)

Suède - Russie : 4-7 (Landeskog, Anisimov, Dadonov, Ovechkin, Kaprizov, Grigorenko, Malkin, Nylander, Orlov, Ekman Larsson, Klingberg)

 

...

Jeudi 23 mai : 1/4 de finales

Le Canada miraculé contre la Suisse. Malgré une domination assez nette, les joueurs à la feuille d'érable ont égalisé à seulement trois petits dixièmes de la sirène avant de l'emporter en prolongation.

C'est cruel pour les Helvètes qui faisaient le match parfait, défensivement parlant. Dans l'autre 1/2 finale de l'après-midi, les favoris Russes dominent les USA magré une fin de match crispante.

Longtemps mise en échec, la République Tchèque fait sauter la défense Allemande dans le troisième tiers de temps avant de remporter une victoire logique.

Superbe derby Scandinave entre les doubles champions du monde en titre Suédois et la Finlande.

Ce match qui aurait pu basculer de chaque côté sourira finalement aux outsiders qui égalisent en fin de match avant de gagner en prolongations. Le coup est dur pour les Tre Kronor.

 

Canada - Suisse : 3-2 ap (Andrighetto, Stone, Hischier, Severson, Stone)

Russie - USA : 4-3 (Gusev, Sergachiov, Skjei, Kaprizov, Hanifin, Grigorenko, Debrincat)

République Tchèque - Allemagne : 5-1

Suède - Finlande : 4-5 ap

 

...

Samedi 25 mai : 1/2 finales

Belle surprise dans cette première 1/2 finale avec une Finlande qui fait jeu égal avec la grande Russie durant deux tiers temps avant d'inscrire le but décisif à 10min de la fin du match.

Les Russes, malgré une grosse pression dans les dernières minutes, ne trouveront pas l'ouverture.

Miraculé contre les Suisses, les Canadiens ont joué le match parfait contre une équipe Tchèque assez rapidement etouffé par l'efficacité de leurs adversaires. A mi-match, l'affaire était pliée.

 

Russie - Finlande : 0-1 (Anttila)

Canada - République Tchèque : 5-1 (Stone, Nurse, Dubois, Turris, Chabot, Zohorna)

 

...

Dimanche 26 mai

Après 1995 et 2011, la Finlande ajoute un 3e titre mondial à son palmarès. Venus sur ces mondiaux avec très peu de joueurs estampillés NHL, les blancs et bleus ont fait tout juste

Une équipe parfaite défensivement et très efficace en phase offensive avec le prodige Kakko puis le capitaine Anttila. Ce soir, en finale, face aux favoris Canadiens, la Finlande a été dominé mais son réalisme froid lui offre la médaille d'or.

Un peu plus tôt dans la journée, une Russie plutôt démobilisée après la défaite en 1/2, s'impose aux pénaltys face aux Tchèques.

On retrouvera la Finlande, vainqueur s'il vous plait de la Suède en 1/4, puis de la Russie et du Canada, dans douze mois en Suisse pour les prochains mondiaux.

Une épreuve qui se déroulera... sans la France.

 

Finale pour la 3 place

Russie - République Tchèque : 3-2 tab (Grigorenko, Repik, Kubalik, Anisimov)

...

...

Finale

Canada - Finlande : 1-3 (Theodore, Anttila, Anttila, Pesonen)

 

...

Photo : IIHF

...

 

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 20/07/2019Saut à ski : Grand Prix WislaSaut à ski
 27/07/2019Saut à ski : Grand Prix HinterzartenSaut à ski
 31/07/2019Ski de fond : Blink ClassicSki de fond
 31/07/2019Biathlon / Ski de fond : Blink FestivalBiathlon
 01/08/2019Ski de fond : Lysebotn OppSki de fond
 09/08/2019Saut à ski : Grand Prix CourchevelSaut à ski
 17/08/2019Ski de fond : AlliansloppetSki de fond
 17/08/2019Saut à ski : Grand Prix ZakopaneSaut à ski
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur