Annonceur
Annonceur

A la Une

27.11.2016, Oestersund, Sweden, (SWE):Ladina Meier-Ruge (SUI) - IBU world cup biathlon, photoshooting, Oestersund (SWE). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ladina Meier-Ruge à l'interview : Objectif Régularité

Âgée de 26 ans, la biathlète Valaisanne progresse de manière régulière. Entre compétitions, entraînements et un retour aux études, elle nous fait le point sur sa carrière et ses ambitions futures. Sa régularité et son maintien en forme sont ses axes majeurs de travail.

...

 

...

Deutsche Fassung HIER : (Lien ITW allemand) : INTERVIEW LADINA DE.doc

...

Une interview signée Michael Lentz pour www.ski-nordique.net

 

Ladina, quels sont tes meilleurs souvenirs et performances de la dernière saison ?

"Depuis que j'ai commencé mes nouvelles études la saison dernière, j'étais très curieuse de voir en quoi cela affecterait les compétitions.

Personnellement, l'IBU Cup à domicile, à Lenzerheide (Grisons) était très cool parce que je connaissais beaucoup de monde sur la piste. 

C'était également bien de voir que, malgré mes études, je pouvais continuer à pratiquer le biathlon à haut niveau."

 

As-tu des regrets sur certaines courses ? Pourquoi ?

"Non, et c'est toujours le cas dans le biathlon. On peut toujours dire qu'on s'est manqué ou pas… mais il ne faut pas ! (sourire). Il faut simplement donner le meilleur dans chaque course et se concentrer sur ce que l'on a à faire."

 

Comment penses-tu encore améliorer tes performances ? Quels points penses-tu travailler ?

"Je voudrais encore stabiliser ma forme. Sur certaines courses, je suis assez rapide mais moins sur d'autres. Ce serait bien si cela devenait plus régulier."

...

Meier-Ruge15022015cm116.jpg

...

En dehors des entraînements au sein de la fédération, comment t'entraînes-tu ?

"De par mes études, je m'entraîne de toute façon beaucoup toute seule et je connais bien cette situation. Je fais beaucoup de plans, de schémas dans ma tête.

Pendant l'entraînement, j'entreprends souvent des changements spontanés (pour faire face à diverses situations en course)."

 

Comment vis-tu de ton sport ? Es-tu dans la douane, l'armée ?

"Je ne vis pas de mon sport, je suis étudiante."

 

Qu'est-ce qui t'a poussée à faire du biathlon ?

"J'ai tout d'abord pratiqué le ski de fond avant de rejoindre le biathlon par le biais de l'école de sport de Brigue (Valais).

Cela m'a rapidement plu du fait de combiner le ski et le tir et j'ai été incluse dans la structure de biathlon de l'école."

 

Quels sont tes hobbies en dehors du sport ?

"J'aime bien boire du café en bonne compagnie. En été, je suis une grande fan de  soirées barbecue... de vélo, d'escalade et je collectionne les vignettes autocollantes sur les fruits, il y en a tellement de différentes entre les pays (rires)."

 

Pour toi, quelle est l'ambiance dans l'équipe Suisse ?

"Depuis des années, nous avons toujours eu une bonne ambiance dans l’équipe. Nous les filles, nous avons une cohésion étroite et nous ne sommes pas seulement des coéquipières mais aussi des amies."

 

La « Lenzerheide Biathlon Arena » (Lenz) détient désormais la « Licence A » de l'IBU (Félicitations). A quel niveau es-tu impliquée dans ce projet ?

"Je suis très souvent à Lenzerheide pour l'entraînement et les compétitions et bien sûr je suis les activités qui s'y passent. 

Je suis principalement impliquée en tant qu'athlète, mais pas directement dans la gestion du site."

 

Quels engagements y'a t'il en Suisse pour le biathlon ? Au niveau médiatique, est-ce que la télévision suisse diffuse régulièrement les épreuves de coupe du Monde ?

"Le biathlon est de plus en plus populaire en Suisse. Les compétitions sont régulièrement médiatisées et l'intérêt est vraiment là ! (sourire)."

 

Que penses-tu des sœurs Gasparin, toutes trois alignées en coupe du monde, une première dans l'histoire du biathlon ?

"Ce sont des filles formidables qui caractérisent parfaitement le biathlon féminin suisse. Et bien sûr, c'est super cool quand trois sœurs participent à une Coupe du Monde (sourire)."

 

Tu avais dit que tu étais « la 4ème Gasparin », est-ce que c'est toujours le cas ?

"Haha. Comme je dois changer un peu mes entraînements avec les études, je les vois moins souvent. Mais quand on se voit alors c'est toujours pareil et on s'amuse toutes ensemble comme avant (sourire) !"

 

Enfin, pendant les entraînements, écoutes-tu de la musique ? Si c'est le cas, quel style de musique ? Un titre en particulier ?

"Surtout la radio. Je suis très curieuse de la sortie de nouveaux titres. Je m'informe également de la météo et des informations.

Sinon, j'aime écouter de la musique qui booste avec beaucoup de basse ! (sourire)."

 

...

Photos : Nordic Focus

...

 

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 20/07/2019Saut à ski : Grand Prix WislaSaut à ski
 27/07/2019Saut à ski : Grand Prix HinterzartenSaut à ski
 31/07/2019Ski de fond : Blink ClassicSki de fond
 31/07/2019Biathlon / Ski de fond : Blink FestivalBiathlon
 01/08/2019Ski de fond : Lysebotn OppSki de fond
 09/08/2019Saut à ski : Grand Prix CourchevelSaut à ski
 17/08/2019Ski de fond : AlliansloppetSki de fond
 17/08/2019Saut à ski : Grand Prix ZakopaneSaut à ski
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur