Annonceur
Annonceur

A la Une

19.03.2017, Oslo, Norway (NOR):Gabriela Koukalova (CZE) -  IBU world cup biathlon, cups, Oslo (NOR). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Gabriela Koukalova : "Je peux enfin respirer"

La star du biathlon Tchèque a connu douze derniers mois difficile suite à sa blessure au tendon d'Achille. Très remontée contre son équipe, elle revient en détail sur un quotidien très difficile partagé entre dépression, larmes et souffrance...

...

La gagnante de la coupe du monde 2016 connait des soucis, et non des moindres, depuis le printemps 2017.

"Très motivée pour débuter ma préparation pour les JO, je commence l'entrainement avec le sourire mais très vite mon corps refuse. Je me sens très fatiguée, impossible de travailler une semaine sans tomber malade" avoue t'elle sur le site SIP.

"Ensuite, très vite, une partie de l'équipe, puis une grande partie de l'équipe a pensé que je faisais exprès, que je faisais du cinéma. Tout le monde s'est tournée contre moi, même mes entraineurs.

J'ai beaucoup pleuré et j'étais très attristée de la réaction de certaines personnes. J'ai connu des semaines très difficiles, je suis devenue par moment dépressive et anxieuse. Mais heureusement depuis quelques temps je commence à me sentir mieux.

...

Gros désaccord avec son staff

"Ensuite sont arrivés mes soucis au tendon d'Achille. Des douleurs chroniques qui sont apparues suite à un changement de technique. Les experts m'ont dit que la seule solution était le repos, mes entraineurs m'ont poussé à faire le contraire car ils n'avaient que les JO en tête.

On ne voulait pas me laisser le temps de me soigner et lorsque j'ai annoncé ma décision de ne pas participer aux JO, on a parlé de moi comme une traitre. Personne dans l'équipe ne m'a soutenue.

La douleur était si forte certains jours que je ne pouvais rien faire, pourtant on m'a accusé de renoncer volontairement aux jeux olympiques.

Personne n'a cherché à me comprendre. Et pourtant j'ai pris la bonne décision. Dans la vie il n'y a pas que les JO, la suite est plus importante que le passé, je veux être en bonne santé et fonder une famille.

Je suppose que les fans ne seront pas contents mais aujourd'hui je peux enfin respirer."

...

Cette terrible histoire, racontée aujourd'hui par Gabriela Koukalova, sonne comme une probable et triste fin de carrière pour cette superbe biathlète.

Elle n'a, certes, pas annoncé sa décision mais en lisant ses paroles on se demande bien comment un retour dans son équipe pourrait être possible, à moins de tout changer.

...

Photo : Nordic Focus

...


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 22/09/2019KlarälvsloppetSki de fond
 29/09/2019Saut à ski : Grand Prix HinzenbachSaut à ski
 05/10/2019Saut à ski : Grand Prix KlingenthalSaut à ski
 29/11/2019Ski de fond - Coupe du Monde - RukaSki de fond
 30/11/2019Biathlon : Coupe du monde ÖstersundBiathlon
 07/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - LillehammerSki de fond
 13/12/2019Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 14/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - DavosSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur