Annonceur
Annonceur

A la Une

©UTMBphotoChristophePallot

UTMB - Courtney Dauwalter au bout de l'effort

On a beaucoup parlé du succès de Pau Capell, de la belle seconde place de Xavier Thevenard, mais on se doit de souligner également la superbe victoire de l'Américaine Courtney Dauwalter lors de l'UTMB féminin 2019...

...

...

Encore une Américaine

Après Krissy Moehl (2003 et 2009), Nikki Kimball (2007), et Rory Bosio (2013 et 2014), Courtney Dauwalter est devenue hier en fin de journée la 4e Américaine à l’emporter à Chamonix, en 24h34.

Cette dernière, déjà victorieuse en début d’année du Tarawera UltraMarathon, et du Madeira Island Ultra-Trail en mai, avait dû abandonner sur la Western States fin juin, alors qu’elle caracolait en tête.

Blessée à une hanche, elle avait dû renoncer en cours de route, et patienter pour se refaire une santé avant de débarquer à Chamonix, pour la première fois de sa carrière.

...

Gestion de course idéale

Dauwalter fit d’abord une course d’attente, laissant s’époumoner la Chinoise Miao Yao, victorieuse de la CCC l’an dernier, et qui tentait l’aventure à l’échelon supérieur cette année.

Partie tambour battant, la jeune Chinoise s’arrêtera malheureusement en haut du Grand Col Ferret, après un peu plus de 103 km de course.

Elle laissait le champ libre à l'Américaine, en embuscade depuis le départ, qui allait passer par tous les états sur la suite de l’épreuve, et notamment par un gros coup de fatigue au niveau de Champex-Lac (km 123).

Victime d’un coup de chaleur, Dauwalter s’arrêtait un long moment au ravitaillement, vomissait, avant de repartir tant bien que mal, avec une avance confortable de près de 45 minutes sur sa première poursuivante d’alors, la Suédoise Mimmi Kotka.

Mobilisant des ressources insoupçonnables, Dauwalter, 34 ans, retrouvait au fil des kilomètres un second souffle, pour ne plus être rejointe, et s’offrir son premier sacre à Chamonix, pour sa première participation.

Mimmi Kotka, elle, allait connaître une courbe de forme inverse. Sa fin de course fut un long calvaire, la plongeant loin du podium (20e fille).

Une autre Suédoise allait saisir l’opportunité de sortir de l’anonymat, en la personne de Kristin Berglund, 2e en 25h34 de cette édition 2019. Maïté Maiora (ESP) terminait 3e de l’épreuve, en 25h41.

...

Le classement complet ICI

...

Photo : UTMB / Christophe Pallot / Agence Zoom

...

 

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 22/09/2019KlarälvsloppetSki de fond
 29/09/2019Saut à ski : Grand Prix HinzenbachSaut à ski
 05/10/2019Saut à ski : Grand Prix KlingenthalSaut à ski
 29/11/2019Ski de fond - Coupe du Monde - RukaSki de fond
 30/11/2019Biathlon : Coupe du monde ÖstersundBiathlon
 07/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - LillehammerSki de fond
 13/12/2019Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 14/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - DavosSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur