Annonceur
Annonceur

Biathlon

08.03.2018, Kontiolahti, Finland (FIN):Andrejs Rastorgujevs (LAT), Anton Shipulin (RUS), Quentin Fillon Maillet (FRA), (l-r) -  IBU world cup biathlon, sprint men, Kontiolahti (FIN). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture i

Beau podium pour Fillon-Maillet

Les battus et le grand absent des JO se sont mis en évidence ce soir lors du sprint de Kontiolahti. Le justicier Anton Shipulin remporte cette course également marquée par l'absence de Martin Fourcade...

...

11e succès en carrière pour Shipulin

Injustement privé de son rêve olympique, on le répète, le N°1 Russe a remis l'église au milieu du village. Durant trois semaines, pendant que ses rivaux bataillaient pour les médailles, il s'est entrainé chez lui à Ekaterinbourg.

Plutôt discret de nature, Anton Shipulin n'a pas vraiment cherché la polémique mis à part un message posté début février sur les réseaux sociaux ou il proclamait haut et fort son innoncence.

C'est presque logiquement qu'il ressort du bois ce soir à Kontiolahti, tout près de la frontière Russe, avec ses supporters venus remplir la tribune du stade. 

Plus frais que ses rivaux il signe la course parfaite et s'impose avec un beau 10/10. Il fête son premier succès en coupe du monde depuis mars 2017 et pourrait bien devenir LE grand bonhomme de la fin de saison.

...

2e podium pour Rastorgujevs

Le biathlète Letton, 29 ans, fait partie des biathlètes les plus rapides du circuit. Depuis quelques années sa vitesse à ski fait merveille pendant que son tir lui joue de trop nombeux tours.

Ce soir il a enfin visé juste et la récompense arrive automatiquement. Son tir parfait lui offre un second podium en carrière, après le mass-start d'Oslo en 2017, avec seulement 6sec de retard sur Shipulin.

...

Group080318cm94.jpg

...

Quentin Fillon-Maillet excellent 3e.

Le Jurassien, dépité après ses JO totalement manqués, a retrouvé le sourire et cela va faire plaisir à tout le camp Français, frustré et déçu après le forfait du patron Martin Fourcade, vaincu par une gastro.

Fillon-Maillet a su se poser après les Jeux, digérer son échec et très vite rebondir. Voilà une belle preuve de caractère et de talent car ce n'est pas vraiment pas donné à tout le monde de rebondir si vite et surtout si haut.

Troisième à 17sec de Shipulin, il monte déjà sur son 8e podium en carrière et pour la 2e fois cet hiver après la course d'ouverture à Östersund. Son premier succès en coupe du monde sera peut-être pour bientôt.

...

Johannes Boe le risque tout

L'absence de Martin Fourcade sonnait comme un cadeau innatendu pour le Norvégien, un cadeau tombé du ciel dans le pays du Père Noel. Très bien parti le Norvégien semblait filer vers la gagne avant de réussir un mauvais tir debout.

Au lieu de prendre son temps, il prend bêtement tous les risques et sort deux balles. Résultat il terminera tout de même 4e de ce sprint à 19sec, il revient tout près de Martin Fourcade au général mais il laisse passer une chance unique de reprendre le dossard jaune.

Avec une victoire ou une seconde place ce soir Johannes Boe repassait devant au général. Ce sera peut-être pour dimanche à l'issue d'un mass-start qui sonnera comme une course de rentrée pour Martin Fourcade.

...

Le quintuple champion olympique zappera probablement les relais mixtes pour récupérer au mieux de sa gastro d'ici dimanche.

En attendant il reste le leader de la coupe du monde. Et ce soir on entrera pas dans le jeu des calculs en retranchant déjà les deux moins bons résultats de la saison concernant son total et celui de son rival Norvégien.

A six courses de la fin de la saison, il est beaucoup trop tôt pour faire des mathématiques. Martin Fourcade a, certes, brulé un joker, mais il a toujours l'ensemble des cartes en main.

...

N'oublions pas la belle 6e place de Simon Desthieux qui termine une nouvelle fois près du podium.

Comme quoi Martin Fourcade n'est pas forcément seul dans cette équipe masculine !

En revanche c'était moins bon pour Antonin Guigonnat 41e, Simon Fourcade 43e et Emilien Jacquelin seulement 80e de ce sprint.

A noter la belle 12e place du vétéran Ole-Einar Bjoerndalen. Avec un 10/10 l'homme qui ne vieillit pas prouve qu'il reste au niveau des meilleurs. On devrait le revoir dimanche sur le mass-start.

...

Le classement complet ICI

Competition Analysis ICI

...

Photo : Nordic Focus

...


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 13/07/2018Rollerski : Coupe du monde TorsbyRollerski
 20/07/2018Rollerski : Coupe du monde MadonaRollerski
 21/07/2018Grand Prix : WislaSaut à ski
 28/07/2018Grand Prix : Hinterzarten (hommes et dames)Saut à ski
 01/08/2018Ski de fond : Blink FestivalSki de fond
 01/08/2018Guide World Classic Tour : Blink ClassicsSki de fond
 03/08/2018Biathlon : Blink FestivalBiathlon
 04/08/2018Grand Prix EinsiedelnSaut à ski
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur