Annonceur
Annonceur

A la Une

Kowalczyk Nordic Focus[1]

Belle moisson pour Justyna Kowalczyk

En empochant plus de 366 000 CHF de gains, soit environ 255 000 €, la polonaise termine la saison en numéro du Prize Money en ski de fond. Petter Northug suit avec ses 321 500 CHF. Maurice Manificat figure à la 6e place avec ses 58450 CHF.

Comme chaque année, nous publions le classement des gains cumulés obtenus en coupe du monde par les fondeurs et fondeuses. Les primes exceptionnelles attribuées aux JO par les différents comités ne sont pas prises en compte, pas plus que les différents contrats privés signés avec des sponsors.

A la lecture de ces Prize Money, on se rend compte que Kowalczyk et Northug ont empoché des sommes très intéressantes mais qui reste bien loin de celles attribuées dans des sports plus médiatiques. Certes la polonaise multiplie sans doute cette somme par deux et le norvégien par quatre avec leurs contrats personnels mais là encore ils restent très éloignés des sommes astronomiques gagnées ailleurs.

On ne plaindra pas Kowalczyk et Northug mais on reste dubitatif en regardant plus bas dans le classement avec des fondeurs aux alentours de la 20e place qui obtiennent des primes annuelles aux alentours des 13000 €, si on ramène cela par mois, cela fait tout juste un SMIC.

Dans ces conditions comme ne pas être encore plus admiratif devant tous ses champions qui s'entrainent très dur toute l'année et qui font de nombreux sacrifices pour réussir dans un sport si peu rémunérateur. La FIS tente bien chaque année d'augmenter le Prize Money mais l'exercice reste et restera difficile dans l'avenir même si la médiatisation des disciplines nordiques tend à s'améliorer.

Revenons maintenant au détail de ces classements avec Kowalczyk et ses 366 000 CHF qui devance Bjoergen avec 207 250 CHF et Majdic avec 197 250 CHF.

Derrière ce trio magique, les totaux fondent très vite avec Saarinen qui prend le 4e rang avec 105 000 CHF, devant Follis 80 200 CHF, Steira 71 000 CHF, Kalla 69 300 CHF, Falk 39 000 CHF, Khazova 36 000 CHF et Roponen 10e avec 32 300 CHF.

Karine Philippot termine meilleure française au 56e rang avec 1437 CHF de gains, en écrivant cela on a juste envie de dire : "respect et chapeau" pour nos fondeuses. Heureusement en France, nous avons l'armée, les douanes, les Teams privés et les comités pour aider nos champions.  Aurore Cuinet est également classée avec 750 CHF de gains.

Coté masculin l'inévitable Northug s'impose avec 321 500 CHF devant Bauer et ses 213 125 CHF. Derrière ce duo c'est déjà un gouffre avec Hellner qui empoche 91 500 CHF et Dario Cologna 84 500 CHF.

On trouve ensuite Joensson au 5e rang avec 62 000 CHF, le suédois devance Maurice Manificat qui a engrangé 58450 CHF gràce à sa superbe fin de saison. Petukhov empoche 52 000 CHF, Vyleghzanin 39 300 CHF, Morilov 33 000 CHF et Dahl complète le top 10 avec 32 000 CHF.

Vincent Vittoz termine 13e avec 26 375 CHF juste devant son coéquipier Jean-Marc Gaillard avec ses 25 750 CHF. Manu Jonnier doit se contenter de 3500 CHF avec une 58e place, Cyril Miranda et Robin Duvillard obtiennent de leur coté 1500 CHF.

Photo : copyright Nordic Focus

 

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/12/2018Ski alpin : Coupe du monde Alta BadiaSki alpin
 19/12/2018Biathlon : IBU Cup ObertilliachBiathlon
 19/12/2018Biathlon : Junior Cup PrémanonBiathlon
 20/12/2018Biathlon : Coupe du monde Nove MestoBiathlon
 20/12/2018Ski alpin : Coupe du monde SaalbachSki alpin
 21/12/2018Combiné nordique : Coupe du monde RamsauCombiné nordique
 21/12/2018Ski alpin : Coupe du monde CourchevelSki alpin
 22/12/2018Ski de fond : Coupe des Alpes ValdidentroSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur