Annonceur
Annonceur

A la Une

Bolliet12012011cm951

Gros plan sur Marine Bolliet

La biathlète Savoyarde vient de signer son meilleur résultat en carrière en prenant la 35e place du sprint d'Hochfilzen. Après avoir beaucoup appris l'an passé, elle organise mieux sa vie de sportive de haut niveau.

Marine Bolliet est née le 14 janvier 1988 à Chambéry, elle skie pour le Club de La Féclaz. Taille 165cm, poids 50kg.  Très vite, elle s’est fait remarquer par les entraineurs et sa carrière suit une trajectoire régulière.

Dès l’année 2006, elle se mettait en évidence lors des mondiaux jeunes aux USA en gagnant une médaille de bronze, la suite est toute aussi belle comme en témoigne son palmarès :

2011 : Vice Championne d’Europe de Poursuite et Médaillée de Bronze en Sprint à Ridanna (ITA)

2009 • Médaillée de Bronze de Sprint et Poursuite aux Championnats d’Europe Junior à Ufa (RUS)

2008 • Championne d’Europe Junior de Sprint et Poursuite à Nove Mesto (CZE)

2007 • Championne du Monde Jeune de Relais à Martell (ITA)

2006 Médaillée de Bronze de Relais aux Championnats du Monde Jeune à Presque Isle (USA)

En 2010-2011, sa saison ne s’est pas déroulée aussi bien qu’elle le souhaitait mais par contre Marine Bolliet aura beaucoup appris.

«  La saison 2010 2011 a été une « prise de conscience ». Dans le haut niveau  on ne peut pas faire les choses à moitié, et forcement à un moment on se retrouve face à soi même. La seule solution c’est d’évoluer, sinon on est très vite hors circuit.  J’ai fini la saison en ayant une sensation d’avoir beaucoup appris et aussi en ayant pris conscience du travail qu’il reste à fournir. » explique t’elle.

Toute cette expérience acquise l’an dernier lui a également servie pour sa préparation physique :  « Le gros changement cette année c’est que j’encaisse bien mieux les séances… alors un peu d’heures et quelques subtilités qui changent. »

Une base physique et technique qui lui permet d’être régulièrement aligné en coupe du monde depuis Österund. Tout cela étant, pour le moment, conforme à ses objectifs.

« Je vais essayer de rester sur la coupe du monde et puis pour les championnats du mondes on verra bien . Les objectifs sont indispensables, mais personnellement la pression ne me réussit pas. Alors j’y vais petit à petit. » « Aujourd’hui ce qui me tient à cœur c’est de faire les choses à fond, même si parfois je fais des erreurs. Mieux vaut avoir des regrets que des remords. » 

Marine Bolliet vient de terminer les deux étapes de coupe du monde à Hochfilzen en rentrant trois fois dans les quarante premières, ce qui lui permet de marquer des points coupe du monde. Pourtant elle se refuse toujours à parler d’objectif précis et chiffré.

« La pression très peu pour moi…les résultats découlent de nos performances et pas l’inverse. Alors mes objectifs c’est de mettre en place ce que j ‘ai travaillé en tir comme en ski  et puis de se faire mal aux pattes (avec le sourire !!). Je compterai les points à la fin ».

Ses derniers résultats devraient la maintenir au sein de l’équipe de France avec en ligne de mire les prochaines compétitions à Oberhof début janvier.

 Photo : Nordic Focus


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/12/2018Ski alpin : Coupe du monde Alta BadiaSki alpin
 19/12/2018Biathlon : IBU Cup ObertilliachBiathlon
 19/12/2018Biathlon : Junior Cup PrémanonBiathlon
 20/12/2018Biathlon : Coupe du monde Nove MestoBiathlon
 20/12/2018Ski alpin : Coupe du monde SaalbachSki alpin
 21/12/2018Combiné nordique : Coupe du monde RamsauCombiné nordique
 21/12/2018Ski alpin : Coupe du monde CourchevelSki alpin
 22/12/2018Ski de fond : Coupe des Alpes ValdidentroSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur