Annonceur
Annonceur

A la Une

Norvege

La Norvège aux anges, la France déchante

Hanevold, Boe, Svendsen et Bjoerndalen terminent ces JO en feu d'artifice avec cette médaille d'or obtenue en relais. L'Autriche devance la Russie pour la seconde place après un sprint acharné. Coté français c'est la déception avec une sixième place innatendue.

Jeux Olympiques Vancouver 2010

Biathlon / Relais 4*7.5km hommes

Médaille d’or :                      NORVEGE

Médaille d’argent :               Norvège

Médaille de bronze :             République Tchèque

 

Nous sommes très déçu ce soir après cette sixième place de l'équipe de France qui termine à 1min38 de la Norvège et à 1 min du podium. On attendait une apothéose après cette quinzaine merveilleuse et cela se termine finalement par une immense déception. Comme quoi en biathlon, rien n'est jamais joué et cela mêm lorsque la confiance semble au beau fixe.

Tout avait pourtant bien commencé pour les tricolores avec le premier relais de Vincent Jay. Le savoyard est resté en tête de course malgré une pioche et il passe la main à Vincent Defrasne en 6e position à seulement quelques secondes des russes.

La course a pris une sale tournure pour la France et l'Allemagne lors du tir debout du second relais avec un Vincent Defrasne pas à son affaire qui rate trois cibles, utilise ses balles de pioche mais manque une fois encore une cible. Du coup il va tourner une fois sur l'anneau de pénalité et ressort 9e à 48sec. Pendant ce temps l'allemand Birnbacher fait encore moins bien et écope de deux tours de pénalité.

La France et l'Allemagne perdent une grande partie de la course ici car devant les norvégiens, les russes et les autrichiens tirent parfaitement.

Simon Fourcade qui prendra la troisième relais pour la France perd du terrain sur les skis malgé deux tirs parfaits. Du coup la France est seulement 6e à 1min33 au départ du dernier relais. Les carottes sont cuites pour le podium et pour Martin Fourcade, avec un tel écart il est impossible de revenir et les tricolores termineront ce relais à cette même 6e place à 1min38.

Ce n'est pas le résultat escompté et nos biathlètes vont être terriblement déçu. On a une grosse pensée pour Vincent Defrasne qui a connu un cauchemar pour sa dernière course olympique. Oublions cette épreuve au plus vite et félicitons nos biathlètes pour leurs excellents JO...Et rendez-vous dans dix jours pour la reprise de la coupe du monde en Finlande.

Revenons au départ de l'ultime relais avec Bjoerndalen et Sumann qui partent ensemble avec 20sec d'avance sur Ustyugov.  Le duo de tête arrive au tir couché qui sera fatal à l'autrichien.  Sumann connait en effet un "blanc" et doit tourner une fois sur l'anneau de pénalité, ses espoirs de médaille d'or se sont envolés.

La Norvège ressort en tête avec la Russie à une quinzaine de secondes et le nouveau duo Bjoerndalen - Ustyugov se présent avec cet écart pour le dernier tir. Et là on assiste à un démonstration du plus grand biathlète de tous les temps. Ole-Einar Bjoerndalen, pourtant en délicatesse avec son tir sur le mass-start, réussit un 5/5 rapide et précis.

Le norvégien n'a pas tremblé, il sort le gros tir au meilleur des moment et s'offre du même coup sa 11e médaille olympique, la 6e en or !  Le palmarès est faramineux et le voilà revenu tout près du fondeur Bjoern Daehlie et son record de douze médailles olympiques. Voilà qui va tenir en haleine et motivé Mr OEB jusqu'à ses 40 ans qu'il fêtera en 2014 aux JO de Sotchi. Ensuite il sera temps de passer à autre chose.

Halvard Hanevold a lui fêté ses 40ans il y a quelques semaines et il pourra prendre se retraite dans quelques semaines avec une nouvelle médaille d'or douze ans après son premier titre à Nagano. Quant aux jeune Svendsen son palmarès n'en finit plus de grandir pendant que la nouvelle étoile Tarjei Boe, 22ans, inaugure le sien.

L'Autriche et la Russie se sont ensuite livrées une superbe bataille pour la seconde place. Sumann a bénéficier des hésitations d'Ustyugov sur le dernier tir pour le rattraper et finalement le coiffer au sprint pour la médaille d'argent.

Le classement complet ICI

Photos : copyright Nordic Focus

Ole Einar Bjoerndalen (NOR/Champion olympique de relais): "Ce sont des Jeux parfaits pour moi, c'était un relais fantastique, gagner le relais me convient très bien. Jusqu'ici, ce n'était pas très satisfaisant, mais je suis très content. J'ai juste pensé à tirer vite et bien, je n'étais pas très nerveux avant le départ du relais. L'équipe a fait du très bon boulot et m'a parfaitement lancé: je n'ai eu qu'à faire deux sans-faute. Quand je suis sur le pas de tir, je ne pense pas à trop à ce qui se passe, j'ai vu que Sumann avait fait un tour de pénalité, je savais que cela allait être difficile pour eux."

 

 

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/11/2018Ski de fond : FIS Beitostolen, Bruksvallarna, SaariselkäSki de fond
 16/11/2018Saut à ski : Coupe du monde WislaSaut à ski
 17/11/2018Ski alpin : Coupe du monde LeviSki alpin
 21/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Lake LouiseSki alpin
 23/11/2018Saut à ski : Coupe du monde RukaSaut à ski
 23/11/2018Combiné nordique : Coupe du monde RukaCombiné nordique
 24/11/2018Ski de fond : Coupe du monde RukaSki de fond
 24/11/2018Biathlon : Courses Internationales SjusjoenBiathlon
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur