Annonceur
Annonceur

A la Une

08.01.2014, Ruhpolding, Germany (GER): Olga Zaitseva (RUS), Ekaterina Glazyrina (RUS), Olga Vilukhina (RUS), Irina Starykh (RUS) - IBU world cup biathlon, relay women, Ruhpolding (GER). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded pictur

La Russie prend date

A moins d'un mois des JO de Sochi, les biathlètes Russes reprennent des couleurs en remportant le relais féminin de Ruhpolding devant l'Allemagne et la Norvège. La France se classe 5e mais reste encore dans la difficulté...

La grande foule était présente pour ce relais féminin.

Comme chaque année Ruhpolding fait le plein pour le biathlon. Avec son énorme tribune remplie à ras-bord, les spectateurs ont encouragé les leurs mais aussi toutes les autres. L'occasion de tirer un coup de chapeau à tous ce public car on ne voit pas souvent cela ailleurs.

Passons sur cette sportivité locale et revenons à ce relais 4*6km dames. 

L'entraineur Français Thierry Dusserre avait choisi Marie-Laure Brunet pour lancer son équipe. Un très bon choix car la Dauphinoise, pour son retour en coupe du monde, s'est montré dans un très bon jour.

Parfaite au tir, elle parvient à passer le relais en tête à égalité avec l'équipe d'Ukraine. Pendant ce temps, la Norvégienne Eckhoff et l'Allemande Preuss perdent plus d'une minute.

Deux nations favorites qui lâchent autant de temps dès le début c'était une belle opportunité pour les Françaises. Malheureusement la suite sera d'un autre tonneau avec Marine Bolliet qui va à son tour perdre une bonne minute au moment ou l'Allemagne, gràce à une énorme Sachenbacher, revient devant. 

La Norvège reviendra jouer le podium un petit peu plus tard suite aux efforts de Flatland et Solemdal.

A la mi-course, la France rétrograde au 14e rang à 1min08. Ses espoirs de podium s'éloignent et deviendront illusions aux trois quarts de la course après le relais d'Anais Chevalier qui passe 11e avec un retard augmenté à 1min43.

Devant la Russie et l'Allemagne partent en tête pour le dernier relais. Puis on retrouve l'Ukraine et la Norvège à la lutte pour la troisième place. Deux duels qui vont nous régaler sur la fin de course.

Olga Vilukhina et Franziska Hildebrand veulent toutes les deux la victoire. Au tir couché les deux biathlètes se rendent coup pour coup, même chose au debout quelques minutes plus tard. La décision se fera finalement sur la piste avec une Russe largement plus forte.

A l'arrivée le quatuor Ekaterina Glazyrina, Olga Zaitseva, Irina Starykh et Olga Vilukhina remporte une belle victoire. La première de la saison pour cette équipe de Russie. Ces quatres filles pourraient avoir gagné leur ticket pour les JO.

L'Allemagne, superbement revenue avec une Sachenbacher impressionnante, termine deuxième à 6sec avec encore les jeunes Preuss, Dahlmeier et Hildebrand. A noter l'absence de Andrea Henkel.

Pour la troisième place sur le podium c'est la Norvège de Tora Berger qui l'occupera. Rapide sur la dernière boucle, Berger a su rattraper puis doublé l'Ukrainienne Valj Semerenko pour passer la ligner avec 16sec de retard sur la Russie. L'Ukraine se classe 4e à37sec.

La France, avec une Anais Bescond elle aussi auteur d'un gros relais, reviendra prendre la 5e place, mais avec un retard important de 1min32.

L'absence de Marie Dorin-Habert pèse toujours. Pour le moment personne ne sait si la Dauphinoise sera présente aux JO, mais son équipe aurait bien besoin d'elle pour venir jouer une médaille à Sochi ou le niveau sera encore bien plus élevé qu'aujourd'hui.

La Biélorussie, sans Domracheva, termine juste derrière les Tricolores. La République Tchèque, l'Italie et la Pologne suivent alors que la Suisse prend la 10e place.

Suite de l'étape de Ruhpolding jeudi avec le relais masculin.

...

Le classement complet ICI

Photo : Nordic Focus


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur