Annonceur
Annonceur

A la Une

20.01.2018, Antholz, Italy (ITA):Anton Shipulin (RUS) -  IBU world cup biathlon, pursuit men, Antholz (ITA). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Le TAS rejette l'appel des Russes

Anton Shipulin, Sergey Ustiugov et la plupart des biathlètes Russes n'ont pas obtenu le droit de participer à ces JO de PyeongChang. Le TAS n'a pas voulu revenir sur le prinicipe des nons invitations...

...

Non coupables, probablement pour certains, mais non invités.

Cette fois le feuilleton Russie vs CIO devrait être terminé avec ce jugement donné par le bureau du TAS à PyeongChang qui est tombé au coeur de la nuit Française.

«Les arbitres du TAS, précise le communiqué, ont considéré que le processus initié par le CIO pour établir une liste d'invitation d'athlètes russes pour concourir en tant qu'athlètes olympiques de Russie ne pouvait pas être décrit comme une sanction, mais comme une décision d'éligibilité.

Bien que le comité olympique russe soit suspendu, le CIO avait choisi d'offrir à des athlètes individuels l'opportunité de concourir aux Jeux sous réserve de remplir des conditions, un processus destiné à établir un équilibre entre l'intérêt du CIO à combattre le dopage et les intérêts individuels des athlètes.»

...

Les 47 Russes, dont Legkov et Vylegzhanin, qui ont fait appel ont reconnu que le CIO avait le droit de leur refuser une invitation et leurs avocats n'ont pas pu trouver de failles dans l'argumentaire et les lois qui régissent le fonctionnement olympique.

...

Anton Shipulin, Top 5 mondial en biathlon, et Sergey Ustiugov, Top 5 mondial en ski de fond, seront les grands absents de ces JO tout comme le triple champion olympique de Short Track Victor Ahn.

La Russie perd également gros en biathlon puisque tous ces meilleurs éléments ne seront pas présents. Seuls quatre d'entre participeront aux Jeux, deux femmes et deux hommes.

On rappelle que Shipulin et Ustiugov n'ont jamais été controlés positifs malgré plusieurs centaines de controles effectués. Le duo, comme les autres, payent pour les autres et ce fameux dopage d'état mis en place il y a quatre ans par le gouvernement Russe qui refuse toujours de le reconnaitre.

La sanction du CIO plaira à beaucoup de monde. Oui les instances olympiques envoient un signal fort contre le dopage mais ne pas invités des athlètes jamais testés positifs c'est pas normal.

D'ailleurs on retrouvera Shipulin, Ustiugov et tous les autres dès la fin des JO sur les différents circuits coupe du monde.

...

Photo : Nordic Focus

...


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 13/07/2018Rollerski : Coupe du monde TorsbyRollerski
 20/07/2018Rollerski : Coupe du monde MadonaRollerski
 01/08/2018Ski de fond : Blink FestivalSki de fond
 03/08/2018Biathlon : Blink FestivalBiathlon
 23/08/2018Biathlon : Mondiaux d'été Nove MestoBiathlon
 31/08/2018Rollerski : Coupe du monde Khanty MansiyskRollerski
 13/09/2018Rollerski : Coupe du monde TrentoRollerski
 15/09/2018Rollerski : Coupe du monde Val di FiemmeRollerski
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur