Annonceur
Annonceur

Ski de fond

26.11.2016, Ruka, Finland (FIN):Paal Golberg (NOR) - FIS world cup cross-country, individual sprint, Ruka (FIN). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

L'innatendu Paal Golberg

Après un hiver 2016 difficile, le fondeur Norvégien signe son retour au plus haut niveau en gagnant le sprint classique de Ruka devant le Calle Halfvarsson et le triple champion du monde junior Johannes Hoesflot Klaebo...

...

Quelle histoire !

Trouver le tiercé gagnant de ce premier sprint de la saison aurait été impossible il y a encore quelques jours. La raison : Golberg et Klaebo ne figuraient pas dans la sélection Norvégienne.

L'un et l'autre ont reçu leur ticket suite aux forfaits de Petter Northug et Eirik Brandsdal. La réduction des quotas pour la Norvège va devenir un vrai casse-tête pour les entraineurs de ce pays.

...

Arrivés à Ruka en ayant absolument rien à perdre Paal Golberg et Johannes Hoesflot Klaebo ont fait tout juste.

Le jeune prodige, 20 ans et triple champion du monde junior en titre, a tout simplement gagné la qualification, survolé son 1/4 et sa 1/2 finale avant de le payer, un peu, physiquement en finale.

A l'arrivée ce sera tout de même une énorme troisième place, un premier podium en carrière pour sa seconde sortie en coupe du monde. Il avait terminé 15eme du sprint de Drammen en mars 2016.

"Le plus gros talent norvégien jamais vu depuis Northug" dixit le spécialiste NRK du ski de fond Jan Post, a déjà marqué les esprits.

...

Paal Golberg, plus expérimenté, a gêré son sprint de manière différente.

"Je me sentais bien, en forme, je ne devais pas être là aujourd'hui, je suis très content. En 1/4 de finale j'ai pas bien gêré la dernière montée, en 1/2 je suis resté un peu caché et j'ai tout donné en finale" a expliqué le vainqueur.

Contrairement à Klaebo, Golberg avait conservé beaucoup de fraîcheur pour la finale. Cela lui a permis de prendre le large dans la montée face au Suédois Calle Halfvarsson, lui aussi de retour devant après un hiver difficile.

...

...

A l'arrivée ce sprint nous donne un classement Norvège, Suède, Norvège, Suède.

Du classique mais pas tant que cela car on retrouve des fondeurs que l'on avait perdu de vue accompagné par le nouveau prodige Norvègien.

Teodor Peterson terminera ce sprint de Ruka au 4eme rang devant Le Russe Panzhinskiy et le Norvégien Krogh, apparemment pénalisé en finale par un ski qui ne glissait pas beaucoup.

...

Emil Jönsson se classe 7eme, le meilleur Finlandais Luusua 9eme et le Suisse Jovian Hediger s'offre une très belle 10eme place.

Le Vaudois du ski-club de Bex réussit tout simplement le meilleur résultat de sa carrière en sprint classique. Voilà un résultat idéal pour lancer sa saison.

...

Pour les sprinters Français c'est manqué pour aujourd'hui.

Baptiste Gros et Maurice Manificat, de très peu, ne passent pas le cap des qualifications. Leurs coéquipiers non plus. Tous ont connu des difficultés pour tenir le pas classique sur une trace abimée et une neige fuyante.

Le verdict du chrono aura été sans appel.

Il faudra se rattraper dès la semaine prochaine à Lillehammer sur un nouveau sprint en classique.

...

Le classement complet ICI

...

Photo : Nordic Focus

...


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 21/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Lake LouiseSki alpin
 23/11/2018Saut à ski : Coupe du monde RukaSaut à ski
 23/11/2018Combiné nordique : Coupe du monde RukaCombiné nordique
 24/11/2018Ski de fond : Coupe du monde RukaSki de fond
 24/11/2018Biathlon : Courses Internationales SjusjoenBiathlon
 24/11/2018Ski alpin : Coupe du monde KillingtonSki alpin
 27/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Lake LouiseSki alpin
 27/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Beaver CreekSki alpin
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur