Annonceur
Annonceur

A la Une

Podium

Magnus Krog surprend les ténors

Le combiné Norvégien a remporté le premier concours de l'hiver cet après-midi à Kuusamo à l'issue du 10km. Le Japonais Akito Watabe et le vainqueur Allemand de la manche de saut Tino Edelmann complètent le podium. Sebastien Lacroix bon 9e.

Après le podium innatendu du sprint masculin en ski de fond, cette journée de vendredi nous a réservé de nouvelles émotions avec cette première compétition de combiné nordique et son tiercé totalement inédit.

Tout avait débuté ce matin avec la manche de saut sur cet impressionnant tremplin de Kuusamo avec l'Allemand Tino Edelmann qui mettait tout le monde d'accord. Avec son total de 127 points, transformés ensuite en secondes, il s'élançait le premier sur le 10km avec 18sec de marge sur Denifl, 38sec sur Ryynaenen et une minute sur le trio Krog, Stecher, Watabe.

Les Tricolores, pas en veine lors du saut, ne comptaient plus que sur Sebastien Lacroix pour une place d'honneur. Avec sa 8e place, le Jurassien avait l'occasion de jouer avec les meilleurs en fond et il n'a pas laissé passer sa chance. Il terminera finalement cette première épreuve de l'hiver à une bonne 9e place à 51sec du vainqueur.

Jason Lamy-Chappuis, pénalisé par le saut, se classe 16e. Maxime Laheurte prend le 24e rang, Wilfried Cailleau est récompensé par une belle 32e place alors que François Braud, également dans le dur par la faute du saut, se classe 35e. Nul doute que les Français attendaient mieux de cette entame mais ils auront l'occasion de montrer leur savoir-faire dès samedi sur ce même site de Kuusamo à l'occasion de la seconde épreuve.

Krog

Pendant ce temps Tino Edelmann semblait parti pour faire cavalier seul. L'Allemand passe seul en tête à la mi-course avec plus de trente secondes de marge sur le quatuor Watabe, Ryynaenen, Krog et Stecher. Mais petit à petit on sent la fatigue arrivé chez Edelmann.

Derrière ses poursuivants augmentent le rythme et à 1.5km du but le Japonais et le Norvégien reviennent à la hauteur de l'Allemand. La course va se jouer maintenant au moment ou Magnus Krog accélère encore. Impressionnant d'efficacité il s'en va vers le premier succès de sa carrière. Il coupe la ligne d'arrivée avec 2.5sec d'avance sur Watabe et 7.1sec sur Edelmann.

Stecher arrive avec 14sec de retard alors que Ryynaenen sauve de peu sa 5e place devant l'impressionnant retour du trio de "fondeurs" Moan, Kircheisen et Kokslien. On notera encore la 31e place de Tim Hug et la 43e de Seppi Hurschler pour la Suisse.

Agé de 24 ans, Magnus Krog gagne son premier succès en coupe du monde pour seulement sa 6e apparition en coupe du monde. L'hiver passé le Norvégien terminait 18e et 13e à Lahti après avoir dominé plus d'une fois le circuit Continental Cup. On l'avait encore vu à son avantage durant le GP d'été en prenant la 3e place à Liberec.  Le voilà sans doute installé parmi les tout meilleurs.

Akito Watabe monte sur le podium pour la seconde fois de sa carrière alors que Tino Edelmann fête sa huitième apparition dans le top3.

L'arrivée au plus haut niveau de ces champions va encore donner plus de piment à cette saison de combiné nordique ou une bonne dizaine de skieurs sont maintenant capables de s'imposer.

Les réactions :

Magnus Krog (NOR), first

„I had a good jump and  I found the right pace at the cross-country race. In the last lap, Tino Edelmann seemed tired and I realized that the fight for second could become the fight for victory.” “I’m very happy about my first ever World Cup victory and proud of wearing the yellow bib. But I don’t think that I will win the overall World Cup.”

Akito Watabe (JPN), second

“It is always a surprise when a Japanese athlete is on the podium. It is a surprise today, and it was a surprise two years ago when I became third in Seefeld.”

“I was lucky that strong athletes were behind after the ski jumping portion, this gave me the possibility to succeed.” “In the last lap, I took the lead but then my power was gone.”

Tino Edelmann (GER), third

“Before arriving in Kuusamo, I thought that I would be happy finishing inside the Top-20. I had a very difficult summer, I was sick and my cross-country performances were poor.” “Today, I was lucky with my ski jumping and I was skiing for victory. But, as Magnus said before, I wasn’t able to keep the pace high. Nevertherelss, I’m happy with my third place.” “There are other strong athletes in the German team, Bjoern Kircheisen, Eric Frenzel, Johannes Rydzek were supposed to sit here… actually, I’m the worst of them.”  (source FIS)

Le classement complet ICI

Photos : Nordic Focus


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 15/12/2018Ski alpin : Coupe du monde Val d'IsèreSki alpin
 15/12/2018Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 15/12/2018Biathlon : IBU Cup RidnaunBiathlon
 15/12/2018Saut à ski : Coupe du monde EngelbergSaut à ski
 15/12/2018Biathlon : Junior Cup LenzerheideBiathlon
 15/12/2018Ski de fond : Coupe du monde DavosSki de fond
 15/12/2018Saut à ski : Coupe du monde PrémanonSaut à ski
 16/12/2018Ski alpin : Coupe du monde Alta BadiaSki alpin
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur